Entreprendre mieux avec le Marketing Relationnel

Marketing Relationnel ou encore Marketing de réseau

C’est quoi exactement ?

C’est de créer un réseau avec nos proches, nos amis, nos voisins, notre famille, les amis de nos amis de nos voisins de notre famille et toutes autre personnes qui sont autour de nous notre boulanger, nos collègues, notre docteur, notre boucher, notre garagiste.

Trés souvent dans le marketing de réseau on a une maison mère avec un fournisseur qui est en exclusivité en vente à domicile où il y a plus convivialité plus de proximité et de partage autour d’un bon café ou une excellentetasse de thé.

Par contre il faut aimer les gens, aimer recevoir, ainsi profiter de la vie avec proches et faire du Business ensembkle pour pour voyager en suite

Mais c’est réel métier il faut absolument se former et avoir des aptitudes pour REUSSIR à HAUT NIVEAU et avoir un bon coach à tout pris.

Je suis coach en Réussite avec huit ans d’expérience et d’expertise dans le domaine du Marketing de Réseau.

Quelques régles pour avoir UN DRAND SUCCES :

  • être altruiste
  • être organisé
  • être honnête et sincère
  • être déterminé
  • être visonaire
  • aider les autres à REUSSIR
  • passer à l’action au quotidien
  • chercher la croissance

Le marketing relationnel désigne les actions marketing qui visent à entretenir une relation personnalisée et continue avec chaque client afin de l’accompagner dans le parcours d’achat et le fidéliser.

Centré sur le client, il s’oppose au marketing transactionnel centré uniquement sur le produit et l’acte d’achat.

Vous savez qu’il est plus facile d’obtenir quelque chose de quelqu’un quand vous avez de bonnes relations avec eux.

A l’inverse, tenter d’obtenir une action d’un prospect sans introduction ni présentation préalable se révèle souvent peu efficace !

Le marketing relationnel, c’est l’art de créer une relation avec vos clients potentiels avant de leur demander quelque chose.

Prendre le temps de vous présenter, de vous faire connaître, de répondre à leurs questions au lieu de focaliser vos communications uniquement sur la vente de vos produits.

Si vous voulez Réussir dans le marketing de réseau pour réaliser vos rêves alors prenez un appel stratégique avec moi pour vous aider à mettre en place un processus de winner.

Demandez un appel stratégique avec Moi ici https://calendly.com/groupement974

Entreprendre au féminin en 2020

Sur le papier, les choses n’ont jamais été aussi belles pour les femmes entrepreneurs. En fait, plus de 11 millions d’entreprises américaines sont désormais détenues par des femmes, employant près de 9 millions de personnes et générant 1,7 milliards de dollars de ventes, selon les données de 2017 de la  National Association of Women Business Owners. Ce qui fait qu’entreprendre au féminin ne peut être pris à la légère.

Mais ces chiffres ne racontent qu’une partie de l’histoire. Les entreprises appartenant à des femmes sont toujours minoritaires et les obstacles rencontrés par les femmes. Celles-là qui ont adopté l’entreprenariat sont vastes et souvent très différents de ceux rencontrés par leurs homologues masculins. Pour faire la lumière sur certaines de ces disparités, Business News Daily a interrogé les PDG sur les principaux défis auxquels les femmes entrepreneurs sont confrontées et comment les surmonter.

1. Défier les attentes sociales

La plupart des femmes chefs d’entreprise qui ont participé à des événements de réseautage pour ENTREPRENDRE AU FEMININ.

Elles peuvent se rapporter à ce scénario: vous entrez dans un séminaire bondé et pouvez compter le nombre de femmes sur place. Lorsque les entrepreneurs au féminin discutent des affaires avec des cadres principalement masculins, cela peut être déconcertant.

 Dans ce type de situation, les femmes peuvent se sentir obligées d’adopter une attitude stéréotypée « masculine » à l’égard des affaires: compétitive, agressive et parfois trop sévère. Mais les PDG au féminin réussies pensent que rester fidèle à soi-même et trouver sa propre voix sont les clés pour dépasser les attentes préconçues.

« Soyez vous-même et faites confiance à qui vous êtes », a déclaré Hilary Genga, fondatrice et PDG de Trunkettes . « Vous êtes arrivé là où vous en êtes grâce au travail acharné et à la persévérance, mais surtout, vous y êtes. Ne vous conformez pas à l’idée d’un homme de ce à quoi un leader devrait ressembler. » Cette vision au féminin doit être adopté par toutes les entrepreneurs au féminin

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

2. Faire face à un accès limité au financement

Tous les fondateurs de startups qui se définissent au féminin, ne recherchent pas des investisseurs  pour aider leurs entreprises à démarrer et pour ENTREPRENDRE AU FEMININ. Mais ceux qui savent à quel point le processus de pitch peut être difficile.

 La mobilisation de capitaux est encore plus difficile pour les entreprises appartenant à un cadre féminin. Un rapport du Babson College de 2014  a  révélé que moins de 3% des entreprises financées par du capital-risque avaient des femmes PDG.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Bonnie Crater, présidente et chef de la direction de Full Circle Insights , a déclaré que les investisseurs en capital-risque ont tendance à investir dans des startups dirigées par des personnes de leur propre « tribu » – par exemple, un investisseur formé à Stanford voudra soutenir les affaires d’un ancien de Stanford. Cela signifie que les entreprises de CR avec des partenaires féminines sont plus susceptibles d’investir dans des startups dirigées par des femmes. Mais selon le rapport Babson, cela ne représente que 6% des entreprises américaines. Les femmes à la recherche d’investisseurs commerciaux devraient renforcer la confiance grâce à une excellente équipe et un plan d’affaires, recommande Crater.

3. Que veulent les investisseurs ?

Les investisseurs recherchent généralement des entreprises qui peuvent augmenter leur valorisation à plus d’un milliard de dollars, a déclaré Crater. « Réfléchissez à la façon de procéder », a-t-elle conseillé. « Si vous avez des experts au sein de votre équipe fondatrice qui peuvent bien exécuter les affaires [opérations], les investisseurs auront confiance en ces personnes. [Vous avez également] besoin d’une bonne adéquation avec le marché des produits. »

Une autre façon de surmonter ce problème consiste à faire en sorte que davantage d’investisseurs féminins s’impliquent mutuellement, a déclaré Felena Hanson, fondatrice du groupe d’investisseurs providentiels Hera Fund et de l’  espace de travail partagé Hera Hub . Selon Hanson, des groupes comme le sien « cherchent non seulement à inspirer et à encourager les femmes investisseurs, mais aussi à développer et à soutenir d’autres femmes entrepreneures par le biais de financements et d’ateliers pédagogiques stratégiques ».

Les femmes entrepreneurs peuvent lever les capitaux nécessaires à leur entreprise en apprenant à demander exactement ce dont elles ont besoin, même si cela signifie demander plus que ce qu’elles veulent.  

« Les femmes sont plus conservatrices POUR ENTREPRENDRE AU FEMININ et n’exagèrent pas les projections », a déclaré Gloria Kolb, PDG et co-fondatrice d’ Elidah et mentor au programme d’incubation technologique d’UConn. « Lorsque nous plaçons des investisseurs, nous plaçons souvent des chiffres réalistes. Mais les hommes surestiment et exagèrent si souvent que les investisseurs décomptent souvent les chiffres dès le départ. »

Kolb a expliqué que les investisseurs, qui sont souvent des hommes, supposeront que les femmes entrepreneurs fonctionnent comme les hommes et gonflent leur nombre. Par conséquent, ils fourniront un financement à des niveaux inférieurs à ceux demandés. Les femmes doivent comprendre cette dynamique et aborder leurs terrains en conséquence.

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

4. Lutter pour être pris au sérieux

À un moment ou à un autre, la plupart des PDG au féminin se retrouvent dans une industrie ou un lieu de travail à prédominance masculine. Ce qui ne veut pas reconnaître leur rôle de leadership. Alison Gutterman, PDG et présidente de l’entreprise familiale Jelmar , a vécu cette expérience au début de sa carrière.

« En tant que femme entrepreneur dans une industrie dominée par les hommes, gagner le respect a été un combat », a-t-elle déclaré.

Cela a été particulièrement difficile pour Gutterman. Elle qui faisait face à des présomptions selon lesquelles elle vivait de la réputation de son père et de son grand-père.

« J’étais plus que disposé à travailler pour créer ma propre réputation d’être un homme d’affaires travailleur et honorable à part entière ». Tels étaient les mots de Gutterman. « Pour surmonter cela, j’ai dû apprendre à renforcer ma confiance et à surmonter mon auto-discours négatif. »

Ces commentaires négatifs qui se sont accumulés dans votre tête vous empêchent d’atteindre votre plein potentiel, a déclaré Gutterman. Pour les combattre, elle a rejoint divers groupes de femmes entrepreneures.

« Ces groupes m’ont fourni des mentors et des pairs pour m’inspirer, m’ont frappé par la réalité de mes capacités et de mes succès et m’ont aidé à grandir et à apprendre de leurs perspectives et expériences extérieures », a-t-elle déclaré. De ce point de vu, entreprendre au féminin peut se prendre comme un combat, mais tout entrepreneur est un battant !

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

5. Posséder vos réalisations pour ENTREPRENDRE AU FEMININ

Les qualités communales et consensuelles encouragées chez les jeunes filles peuvent laisser les femmes ENTREPRENDRE AU FEMININ minimiser involontairement leur propre valeur. Molly MacDonald, fondatrice et PDG de The Mobile Locker Co. , une startup au féminin qui fournit un stockage personnel pour les événements, a déclaré qu’elle avait toujours eu du mal à transmettre sa propre valeur en tant que leader.

« Quand je parle de l’entreprise … je me retrouve toujours à dire » nous « au lieu de » je «  », a déclaré MacDonald. « Utiliser la première personne pour discuter des succès me semble comme si je me vantais, et je ne peux pas ébranler l’idée que si quelqu’un sait que c’est juste moi qui contrôle, la valeur de ce que nous faisons diminuera. Au fur et à mesure que je développerai l’entreprise, Je fais un effort pour s’approprier ce que j’ai accompli. « 

De même, je conseille aux femmes de reconnaître la valeur de leurs idées créatives.

« J’ai dû me rattraper à l’occasion lorsque j’ai remarqué que je donnais trop sans engagement financier d’un client potentiel », a déclaré Downing. «[Je] recommande aux autres femmes de valoriser également leurs connaissances.»

Sharon Rowlands préside Gannett / USA TODAY NETWORK Marketing Solutions et ReachLocal. Elle a convenu que la confiance est la clé du succès, même lorsque vous êtes confronté à une salle de réunion remplie d’hommes.

« J’avais confiance en mes capacités à gérer l’entreprise », a déclaré Rowlands. « Je me suis juste assuré que toute initiative que j’essayais de faire avancer était étayée par une solide analyse de rentabilisation. Je n’ai jamais été mal préparé pour les questions que je savais venir. »

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

6. Construire un réseau de soutien

Avoir un réseau de soutien solide est essentiel pour la réussite entrepreneuriale. Il n’est donc pas surprenant que 48 pour cent des fondateurs des femmes déclarent. : « Que le manque de conseillers disponibles et mentors limite leur croissance professionnelle. »
« La majorité du monde des affaires de haut niveau étant toujours dominé par des hommes, il peut être difficile de tracer votre propre voie et de faciliter les introductions et les connexions dans certains des réseaux d’affaires les plus élitistes », a déclaré Hanson. « Comme la plupart des entreprises d’aujourd’hui sont toujours fidèles à la philosophie selon laquelle » ce n’est pas ce que vous savez, c’est qui vous connaissez « , cela peut être un facteur énorme dans votre succès ultime. »

Savoir où trouver le bon réseau d’assistance n’est pas toujours facile. Quelques bons endroits pour commencer comprennent des événements de réseautage axés sur les femmes. Tels sont les missions que les  conférences WIN , les événements EWomen Network et Bizwomen se donnent. Il en est de meme  – pour les forums et des groupes en ligne créés spécifiquement pour les femmes d’affaires, comme  Ellevate Network .

Une fois que vous avez trouvé votre réseau de supporters, n’hésitez pas à demander ce dont vous avez vraiment besoin.

« Demandez souvent et … soyez clair sur ce dont vous avez besoin. Vous ne savez jamais qui a la capacité d’aider », qui relie les entreprises aux femmes qui retournent au travail après une pause ou aux femmes à la recherche d’un nouveaux rôles et avancement. 

« Les gens sont plus susceptibles d’intervenir si vous êtes précis sur ce que vous devez faire », a ajouté Swartz. Si vous ne demandez pas, vous n’obtiendrez pas.  » 

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

7. Concilier vie professionnelle et vie familiale

Les parents entrepreneurs ont une double responsabilité envers leur entreprise et leur famille. Trouver des moyens de consacrer du temps aux deux est très important. C’est la clé pour vraiment atteindre cet équilibre insaisissable entre vie professionnelle et vie privée, a déclaré Genga.

Trouver cet équilibre signifiait quitter un emploi dans l’entreprise et démarrer sa propre entreprise de conseil avant la naissance de son premier enfant.

« Je savais que si j’avais continué à travailler dans le monde de l’entreprise, j’aurais dû faire beaucoup de choix que je ne voulais pas faire », a déclaré Garrett. « Je pense que la culture du travail évolue pour donner plus de flexibilité aux femmes, ce qui est une bonne chose. Mais travailler pour vous-même vous permettra probablement toujours plus de liberté que de travailler pour quelqu’un d’autre. » 

8. Faire face à la peur de l’échec

L’échec est une possibilité très réelle dans toute entreprise. Mais Kristi Piehl, fondatrice et PDG de Media Minefield, conseille aux femmes de ne pas laisser leurs insécurités les empêcher de rêver grand. Elle encourage les femmes à traverser les moments de doute de soi auxquels chaque propriétaire d’entreprise fait face et à ne pas attendre la perfection avant de démarrer son entreprise ou de se lancer dans une grande promotion.

L’échec ne doit pas non plus être considéré comme un négatif. Ce n’est pas une excuse pour renoncer à vos objectifs, selon Swartz.

« Quand vous n’entendez pas encore et encore, quand vos plans ne se concrétisent pas ou si vous prenez une décision coûteuse … voyez cela comme un moment d’enseignement », a-t-elle ajouté.

La route du succès est pavée de pertes, de mésaventures et d’erreurs, mais elle peut toujours mener à votre destination tant que vous ne perdez pas de vue votre destination finale.

« Gardez le cap », a déclaré Swartz. « Prenez en compte tous les commentaires. Filtrez le bruit et les opposants. Apprenez de vos erreurs et essayez de ne pas les refaire. Mais quoi que vous fassiez, n’abandonnez pas. »

Alors si vous voulez VRAIMENT REUSSIR dans ENTREPRENDRE AU FEMININ en 2020 cependant j’ai une excellente nouvelle pour VOUS à une condition

  • c’est d’être prêt pour apprendre l’ENTREPREUNARIAT AU FEMININ pour #seremplirlespoches avec Déterminations et SUCCES.
  • c’est d’être Coachable
Lire cette vidéo sur YouTube.

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Entreprendre pour réussir dans l’immobilier

Comment démarrer une entreprise immobilière à partir de zéro

Ceux qui se demandent comment démarrer dans l’immobilier doivent être avertis que posséder une société immobilière n’est pas une mince affaire. Tout comme le démarrage d’une entreprise dans toute autre industrie, les entrepreneurs devraient consacrer d’innombrables heures à effectuer des recherches et à élaborer un plan d’affaires méticuleux avant de se lancer dans les affaires. Suivez les conseils suivants lorsque vous ouvrez la porte au démarrage d’une entreprise immobilière:

  1. Réfléchissez à des objectifs professionnels
  2. Mener une recherche approfondie
  3. Élaborez votre stratégie commerciale
  4. Organisez vos finances
  5. Former une LLC
  6. Planifiez votre marketing
  7. Créer un site Web
  8. Lancer des campagnes
  9. Restez au top des leads
  10. Créer un réseau de soutien

Fixez vos objectifs

Avant de vous lancer, prenez le temps d’évaluer et de hiérarchiser vos plans pour l’avenir. Cela signifie réfléchir à vos objectifs personnels, professionnels et financiers, car ceux-ci influeront sur la façon dont vous démarrez et développez votre entreprise d’investissement immobilier. Commencez par vous demander où vous comptez être dans cinq, dix et quinze ans dans l’immobilier. Ensuite, définissez des étapes plus immédiates pour vous aider à arriver ici. L’importance de ce processus ne peut être surestimée. Les objectifs aident non seulement les investisseurs à rester concentrés, mais ils les aident également à agir.

Un cadre que je trouve particulièrement utile est les objectifs SMART. Dans le domaine de l’immobilier, cela signifie spécifique, mesurable, réalisable, pertinent et limité dans le temps. Essentiellement, il aide les investisseurs à équilibrer l’ambition et les mesures à prendre lorsqu’ils planifient l’avenir. Les objectifs SMART fonctionnent dans des cadres à court et à long terme, ce qui les rend parfaits pour tout point de départ. Pour plus d’informations sur la définition d’objectifs SMART, assurez-vous de lire notre guide aujourd’hui.

Mener une recherche approfondie

Un plan d’affaires réussi est toujours précédé d’une recherche approfondie de l’industrie, qui devrait identifier un créneau spécifique, un marché et des concurrents potentiels. Il existe un certain nombre de stratégies de sortie sur lesquelles votre entreprise immobilière pourrait se concentrer, bien que certaines soient davantage destinées aux débutants. De nombreux investisseurs pour la première fois opteront pour la vente en gros, ce qui leur permettra d’apprendre les ficelles avant d’acheter réellement des propriétés. Cependant, selon vos objectifs, les stratégies de réhabilitation ou d’achat et de conservation peuvent également être d’excellentes options.

Votre recherche doit ensuite se concentrer sur la zone de marché la mieux adaptée à votre créneau d’investissement. Regardez les valeurs médianes des maisons et les prix de location, recherchez les commodités du quartier et, surtout, n’ayez pas peur de regarder à l’extérieur de votre emplacement actuel. La recherche en ligne, les événements de réseautage et même l’obtention d’un mentor peuvent vous aider pendant cette partie du processus. Rappelez-vous toujours que plus vous effectuez de recherches maintenant, plus vous serez prêt à commencer à élaborer votre plan d’affaires.

Organisez vos finances

Il existe un certain nombre de méthodes pour s’impliquer dans l’immobilier sans mise de fonds; cependant, cela ne signifie pas que vous devez éviter de faire le point sur votre situation financière actuelle. Il y a de fortes chances que lorsque vous approchez un prêteur, il souhaite obtenir des informations sur vos antécédents financiers. Il est important de jeter un coup d’œil avant de vous poser des questions. Demandez une copie de votre rapport de crédit et passez en revue tous les comptes ou investissements existants dont vous disposez. Une chose que je dis toujours aux investisseurs à ce stade est: peu importe où vous commencez financièrement, il existe des moyens de commencer à investir dans l’immobilier.

Selon votre stratégie d’investissement, plusieurs options de financement peuvent vous convenir. Les investisseurs immobiliers peuvent commencer dans un endroit traditionnel, comme une hypothèque d’une institution financière ou un prêt gouvernemental. Ou, ils peuvent opter pour des options de financement non traditionnelles comme les prêteurs privés, les partenariats commerciaux et même le financement participatif. Vous n’avez pas à vous contenter d’une seule «méthode» pour le moment, mais vous devez être familier avec quelques options. De cette façon, quand il est temps de lancer votre entreprise, vous savez exactement où aller.

Former une LLC

Une société à responsabilité limitée (LLC) se réfère à une structure d’entreprise mise en place pour protéger les coûts des entreprises d’interférer avec les finances personnelles d’un investisseur. La désignation permet aux investisseurs d’acheter et de posséder des biens immobiliers, sans engager leur responsabilité personnelle. Chaque État a des frais et des réglementations différents associés à la création d’une LLC, bien que le processus global soit en grande partie le même:

  1. Confirmez les réglementations de votre état avant de commencer
  2. Choisissez un nom d’entreprise unique
  3. Déposer un article d’organisation avec votre état
  4. Créer un accord d’exploitation pour l’entreprise
  5. Publier une intention de déposer (si requis dans votre état)
  6. Demander un numéro d’identification fiscale via l’IRS

Après avoir créé votre LLC, il peut y avoir quelques autres permis requis avant de pouvoir ouvrir officiellement pour les affaires. Confirmez avec votre état ce que ce sont, et vous serez sur le point d’obtenir votre premier accord.

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

Élaborez votre stratégie commerciale

Une fois que vous avez effectué suffisamment de recherches, vous devriez déjà avoir commencé à formuler des idées dans votre esprit sur exactement ce qui aidera votre entreprise à réussir sur votre marché. Rédigez un plan d’affaires qui comprend également les ressources et les outils que vous prévoyez d’utiliser.

Planifiez votre marketing

Avoir une entreprise immobilière prospère est synonyme d’une stratégie marketing réussie. Quelle est votre proposition de valeur unique? Répondre à cette question vous aidera à établir une marque pour votre entreprise et toute campagne de marketing ultérieure. C’est aussi le moment idéal pour s’installer sur un logo, des valeurs fondamentales et un énoncé de mission. Ces composants vous aideront à savoir comment vous adresser à des clients potentiels et serviront de point de départ pour vos supports marketing.

Après avoir créé une fondation pour votre entreprise immobilière, il est temps de commencer votre première campagne. Lisez la liste suivante de supports marketing courants pour vous inspirer:

Publipostage:  

croyez-le ou non, le publipostage a toujours sa place dans cette ère numérique. Les investisseurs immobiliers utilisent constamment des cartes postales, des lettres manuscrites et d’autres expéditeurs pour atteindre les vendeurs potentiels. La chose la plus importante à retenir lors de l’utilisation du publipostage est de rester cohérent: le plus souvent, vos taux de réponse augmenteront à la deuxième ou à la troisième tentative.

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

Campagnes par courrier électronique:

Le courrier électronique est un excellent moyen d’atteindre des prospects potentiels, à condition que vous puissiez recueillir suffisamment d’informations de contact. Étant donné que les adresses e-mail ne sont pas aussi facilement disponibles que les informations sur les propriétés, la constitution d’une liste solide peut prendre un certain temps. Cela étant dit, avec le temps, il s’agit d’une méthode très rentable pour atteindre les acheteurs et les vendeurs.

Médias sociaux:  

Les médias sociaux sont parfaits pour les débutants car c’est un moyen entièrement gratuit de faire connaître votre entreprise. Créez des profils sur Facebook, Twitter, Instagram et Linked in et publiez des mises à jour lorsque vous le pouvez. Avec le temps, vous pouvez également trouver la publicité payante sur les réseaux sociaux.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Réseautage:  

L’immobilier prospère grâce au réseautage, dans de nombreux cas, il s’agit vraiment de savoir qui vous connaissez. Commencez par assister à des événements immobiliers dans votre région et sortez de là. Vous ne savez pas où trouver des événements? Je recommande une recherche sur Facebook ou Meetup.com. Une fois que vous commencez à établir des liens, vous pouvez même commencer à organiser vous-même des opportunités de réseautage.. Une fois que vous commencez à établir des liens, vous pouvez même commencer à organiser vous-même des opportunités de réseautage.

Signes de bandit: 

Lorsque les nouveaux arrivants pensent à l’immobilier, c’est souvent la première chose qui leur vient à l’esprit. Les pancartes de bandits sont ces affiches qui se trouvent aux intersections populaires avec des messages comme «Nous achetons des maisons!» Ou «Appelez-nous pour une offre en espèces!» Vous êtes-vous déjà arrêté pour penser pourquoi il y en a tellement? C’est parce qu’ils fonctionnent. Les pancartes de bandits peuvent être un excellent moyen de faire connaître votre entreprise immobilière, assurez-vous simplement qu’elles sont légales dans votre région.

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

Créer un site Web

À l’ère numérique d’aujourd’hui, il est essentiel d’avoir une présence Web appropriée. Votre matériel de marketing renverra sans aucun doute des clients potentiels vers votre site Web, donc vous assurer que votre site Web est prêt à l’emploi devrait être une priorité absolue. Envisagez d’utiliser des sites Web comme WordPress ou Wix, qui offrent des expériences conviviales aux débutants à des prix relativement abordables.

Lancer des campagnes

Assurez-vous d’être cohérent sur tous vos canaux de marketing, qu’il s’agisse des médias sociaux, du courrier électronique, du courrier postal ou du marketing traditionnel. Assurez-vous de planifier des suivis pour chacune des campagnes que vous livrez.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Restez au top des leads

L’une des pires choses que vous puissiez faire pour votre entreprise est de lancer des campagnes à gauche et à droite, mais sans suivre les prospects de manière cohérente. Même si un prospect ne mène pas à une opportunité pour le moment, cultiver une relation au fil du temps peut conduire à un accord sur toute la ligne. Obtenir l’aide d’un logiciel immobilier est un excellent moyen de gérer toutes vos campagnes marketing et la gestion des leads.

Créer un réseau de soutien

Aussi cliché que cela puisse paraître, personne n’est une île lors du démarrage d’une entreprise d’investissement immobilier. Au contraire, de nombreuses pistes et transactions immobilières proviendront directement de votre réseau personnel. Que votre réseau soit composé de clients, de collègues, de mentors ou même de concurrents, assurez-vous d’investir suffisamment de temps pour cultiver ces relations clés.

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Entreprendre pour changer de voiture

Dans le cas où vous souhaitez vendre une voiture avec un crédit en cours, il est impératif d’avoir conscience qu’il y a plusieurs démarches à entreprendre. Dans tous les cas, il est nécessaire de rompre le contrat auprès de l’organisme prêteur. Il est tout de même que ces démarches diffèrent selon les conditions d’emprunt, les gages ou encore les différentes autorisations de vente.

S’il s’agit d’un crédit non affecté, il n’y a aucun problème concernant la vente du véhicule. En revanche, si le crédit est affecté, il faut vérifier s’il y a une clause concernant la mise en gage du véhicule.

1. Dans le cas d’un prêt personnel

Dans le cas où le véhicule n’est pas lié à un prêt personnel tel qu’un crédit à la consommation par exemple, il est tout à fait possible de vendre votre voiture même si celle-ci est sous crédit.

En effet, comme précisé dans le contrat de prêt, l’organisme prêteur n’a pas de droit concernant vos achats. Autrement dit, vous êtes libre de vendre votre véhicule.

2. Dans le cas d’un crédit automobile

Si le crédit est affecté à l’achat du véhicule (crédit automobile), il est fortement possible que la vente ne soit pas autorisée par l’organisme prêteur. Le demandeur doit effectivement effectuer le remboursement total du crédit auto avant de pouvoir se séparer du véhicule.

Lors d’un crédit affecté, dans la majorité des cas, certaines causes mentionnées dans le contrat empêchent le propriétaire du véhicule de revendre son auto.
Il y a alors 3 solutions de financement possibles :

  • Rembourser le prêt auto par anticipation : C’est seulement une fois que le crédit est remboursé que le gage disparait. Ainsi, la vente de la voiture est totalement possible.
  • Passer par un rachat de crédit : Il s’agit de reprendre un crédit en cours en demandant l’ajout de trésorerie. C’est néanmoins un système relativement onéreux. Le crédit en cours est alors soldé et de l’argent peut être mise à disposition.
  • Demander l’accord pour vendre sa voiture : avec un crédit en cours à l’organisme qui détient ce prêt. Le bénéficiaire du gage peut demander à l’organisme prêteur de vendre sa voiture sous crédit qui s’assurera alors que l’objet de la vente sera affecté au remboursement du prêt auto.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Lire cette vidéo sur YouTube.

Entreprendre mieux avec LinkedIn et développer son réseau avec SUCCES

LinkedIn est avant tout une plateforme de réseautage professionnel et de recrutement, mais pas seulement : c’est de plus en plus utilisé pour le marketing, et pour de bonnes raisons. Améliorer la visibilité de votre entreprise, diffuser du contenu, signer des partenariats, mettre en place une veille de contenu… Ce réseau a de nombreuses fonctionnalités et avantages.

Optimiser son profil
Sur LinkedIn il existe deux types de profils : les profils personnels qui
correspondent à un individu, et les profils d’entreprises. Chacun de ces profils passe au rouleau des algorithmes et des milliers de visiteurs qui les parcourent chaque jour. Pour cette raison, il est essentiel de garder le ou les vôtre(s) à jour et optimisé(s).
Pour optimiser votre profil, vous pouvez commencer par l’enrichir avec des médias qui attirent l’oeil : vidéos, infographies, diaporamas. Utilisez es mots clés pour en améliorer le référencement, comme vous l’avez fait pour votre site web. Si vous avez des employés, liez-les à votre page entreprise et faites-leur optimiser leur profil également.
25 JUIN 2018 – Marketing sur les réseaux sociaux Linkedin – Veille Linkedin
Veille Linkedin
Il est primordial, pour un entrepreneur, de se tenir informé des tendances et actualités. Avec la multitude de canaux d’informations qui existent aujourd’hui, rester au fait des nouveautés s’avère vite chronophage et prise de tête.

Le flux LinkedIn est une bonne solution à ce problème, et il est plébiscité par de nombreux professionnels et entrepreneurs. Il est spécialement conçu pour la sphère professionnelle et se personnalise en fonction des informations se trouvant sur votre profil et sur celui de vos relations.

Vous pouvez également le personnaliser manuellement en sélectionnant des
profils à suivre et des thématiques de publications qui vous intéressent. Il est possible d’enregistrer des articles de votre flux pour pouvoir les lire ultérieurement.
Vous pouvez même utiliser, comme sur Instagram, des hashtags pour trier le contenu par pertinence.

Le flux LinkedIn peut vous servir à suivre les influenceurs de votre secteur, et à trouver des idées pour votre propre entreprise (notamment pour écrire des articles de blog). Contenu ciblé publié sur le fil d’actualité LinkedIn d’une étudiante architecte 26 JUIN 2018 – Marketing sur les réseaux sociaux Linkedin – Marketing de contenu

Marketing de contenu


Sur LinkedIn comme ailleurs, le contenu est la base du marketing. Il vous est possible d’en produire sur cette plateforme et c’est un excellent moyen de générer du trafic sur votre profil pour engager votre audience. C’est à travers le contenu que vous pourrez asseoir votr présence sur LinkedIn. Plusieurs formats s’offrent à vous La page de votre entreprise elle-même, pour parler… de votre entreprise Les pages “Showcases”, destinées à parler d’un thème particulier (un servic donné, une initiative, un produit…)

Les articles, qui correspondent à des articles de blog Les “Slideshares”, sur la plateforme du même nom Lorsque vous publiez un contenu avec votre profil entreprise, partagez-le également sur votre profil personnel et demandez à vos employés, si vous en avez, de faire de même.

Ces contenus prouvent votre expertise et votre professionnalisme. Pour écrire un contenu pertinent, n’hésitez pas à vous référer à notre numéro sur le Blogging, vous y trouverez une méthodologie détaillée !
27 JUIN 2018 – Marketing sur les réseaux sociaux Linkedin –


Eh oui, il est possible de faire de la publicité sur LinkedIn ! C’est notamment un
très bon moyen de promouvoir vos contenus. Il en existe de plusieurs types :
▶▶ Les contenus sponsorisés, qui permettent de promouvoir
directement vos contenus en les diffusant à une plus large
audience mieux ciblée
▶▶ Les emails sponsorisés, qui permettent d’envoyer du contenu
directement dans la boîte mail d’autres membres de LinkedIn
ciblés selon des critères que vous définissez
28 JUIN 2018 – Marketing sur les réseaux sociaux Linkedin – Publicité
▶▶ Les annonces Display, qui s’affichent uniquement sur
ordinateur (dans la colonne de droite). Elles permettent
d’incorporer une image, du texte et un bouton Call To Action
▶▶ Les publicités texte, qui comprennent un visuel, un titre et une
description de max 100 caractères. Elles ont une fonctionnalité
d’A/B Testing et s’affichent à divers endroits des pages LinkedIn.

COMMENT ENTREPRENDRE ET SAVOIR MANAGER SES EQUIPES AVEC SUCCES

  • Bien le bonjour vaillant ENTREPRENEUR du Net. Aujourd’hui j’ai décidé de vous faire un article plus orienté pour les décideurs ou les managers, ceux qui ont une vision et la volonté d’avoir ce pouvoir de changement plus important que de simples employés. En effet car l’importance qu’on a de soi influe gravement sur la réalité des choses.

Ma personne en tant que Fabrice Hochui, fondateur du Groupement de Entrepreneurs Plus Dynamique et plus audacieux a vécu bien des aventures dans les 30 ans qui se sont suivi en tant qu’entrepreneurs et voici ce que j’ai à vous dire pour favoriser la créativité en entreprise :

Voyez-vous votre entreprise assez créative ? Souhaitez gôuter à la pincée de créativité qui est en vous ? Ou en ressortir ce qui peut encore s’ajouter ?

Alors vous vous trouvez au bon endroit, au bon moment. Donna Williams, une grande analyste du business a suggérer 10 points à souligner si vous voulez vous redémarquer dans ce qu’est la créativité,  10 choses que vous devriez faire si vous êtes une petite entreprise et que vous voulez construire une bonne base de créativité  qui vous aidera à faire croître votre entreprise pour les années à venir.

  • Prenez le temps de définir vos objectifs

Il va de soi que chacun de nos actions nous distingue, et c’est cette distinction qui fait que la concurrence existe. Aussi, Sachez décider pourquoi vous voulez devenir une entreprise plus créative. Chaque entreprise est différente. Peut-être aimeriez-vous encourager la créativité pour devenir plus compétitif. Ou encore, vous souhaitez créer un endroit plus agréable où travailler. Soyez concis, de telle sorte que vous puissiez précisément faire sentir ce que vous souhaitez améliorer, et ce que vous souhaitez inspirer.

  • Définissez verbalement vos aspirations de créativité

Prenez ouvertement la décision de manière consciente et publique d’être et avoir une entreprise créative. Déclarez-le et partager-le avec autant de personnes que possible est un excellent moyen de s’engager dans cette démarche. Il est clair que plus je me mets en tête ce que je veux, plus c’est aspiration à s’engager se fait sentir, et plus on le veut, plus on peut l’acquérir. Mieux encore, quand vous l’écrivez, le taux de réussite est encore plus important !!!

Votre organisations doit se faire pour autant par rapport à l’objectif poser. Inspirer est une chose en soi, et organiser pour communiquer son accrochage en est la suite logique : Choisir entre un réunion et une communication en ligne dépendra de vos buts, mais sachez toujours savoir qu’est ce qui est le plus efficace. Si par exemple vous voulez capter vos employés d’une manière impactante, une réunion s’impose, mais si vous voyez que la vitesse de communication est de mise, voyez en fonction en l’abordant par mails à chaque intéressé !

  • La stratégie

En d’autres termes, décidez de la façon dont vous allez devenir plus créatif. Allez-vous tenir X réunions de brainstorming par mois? Quel genre de gratification allez-vous donner aux employés qui jouent le plus le jeu de la créativité ? Et comment allez-vous faire en sorte de garder cet objectif de créativité présent dans l’esprit de vos employés et de vos collaborateurs ?

  • Inspirez le désir

Donnez au monde autour de vous l’envie de s’engager dans cette aventure.  Les entreprises créatives sont dynamiques et énergiques (ndlr : pensez à la culture d’entreprise de Pixar, le studio d’animation américain)! Qui ne voudrait pas travailler dans un endroit comme ça ?

Cute kid girl flying in paper plane. Mixed media

Il y a de nombreuses façons de contaminer ceux qui vous entourent par le virus de la créativité. L’une d’elles consiste à essayer d’organiser un concours qui récompenserait la manière la plus créative de devenir une société plus créative, par exemple. Pensez à toutes les bonnes idées que vous obtiendrez! Et n’oubliez pas de récompenser le vainqueur  de manière tout aussi créative (faites preuve d’imagination) !

  • Récompensez la créativité

Une fois que vous avez des gens enthousiastes et inspirés, vous devez travailler à les maintenir dans cette voie.

Que diriez-vous de décerner un prix mensuel à l’idée la plus créative? Après tout, on récompense bien les ventes … alors pourquoi pas la créativité !

Songez-y, les bénéfices pourraient être bien plus importants que vous ne l’imaginez… Et tout cela, avec seulement un peu d’ouverture d’esprit.

  • Encouragez la curiosité et les questions

Les gens créatifs sont des gens curieux. Et les gens curieux se questionnent. Beaucoup d’entreprises ne veulent pas que leurs employés se posent de questions – elles veulent qu’elles courbent l’échine et fassent le travail pour lequel elles sont payées. Ces entreprises ne seront jamais amenées a avoir des idées de rupture et a faire avancer les choses. Au lieu de cela, soyez une société de chercheurs et de trouveurs de solutions !

  • Promouvez un comportement de libre-échange des idées

La peur tue la créativité. Encouragez-vous, vos gestionnaires et vos employés à procéder avec courage et conviction. Donnez-leur un filet de sécurité pour tomber si ils trébuchent, et créez un environnement où les erreurs ne sont pas vues comme un suicide professionnel. Cependant, rappelez-vous qu’il y a une différence entre un comportement courageux et une attitude imprudente. L’un est bon, l’autre pas tellement…

  • Créez un environnement créatif

Pendant ce temps là, chez Google…

Selon vous, qu’est-ce qui est le plus propice à la créativité: des rangées de box de travail qui se ressemblent tous, ou des espaces de travail que les employés peuvent personnaliser et qui leur permettent de s’exprimer?

Débarrassez-vous du stérile, et dites bienvenue à l’éclectique! Si vous êtes vraiment motivé à construire un environnement de création, faites des recherches d’études de cas sur Internet pour vous donner de l’inspiration.

  • Encouragez la diversité

Vous êtes-vous déjà rendu dans une société où tout le monde avait l’air de se ressembler (ndlr : la fameuse « identité corporate »)? Je sais que ça m’est arrivé … plus de fois que je m’en souvienne. Cela m’a toujours donné l’impression que la direction n’a probablement pas vraiment encouragé la pensée créative. Si vous voulez que vos employés soient créatifs, laisser les être eux-mêmes. Ne les faites pas entrer dans un moule!

  1. Entretenez un climat de confiance et de respect

J’ai la vision d’un monde où le comptable de la société déjeune avec le directeur artistique dans une atmosphère d’admiration et de compréhension mutuelle. Un monde où les gens ne s’ingénient pas à planter des couteaux dans le dos de leurs collègues. Est-ce trop demander? Peut-être, mais ne serait-ce pas grandiose ? L’important, c’est de traiter tous vos employés avec respect et confiance et de les encourager à faire de même à mesure que votre entreprise grandit.

Sans créativité dans le milieu du travail, il n’y aurait pas d’innovation. Sans innovation, il n’y aurait pas de produits qui changent le monde ni d’idées de business novateurs.

Et il n’est pas trop tard pour commencer à insuffler de la créativité dans votre entreprise ! Le bénéfice obtenu pourrait certainement dépasser vos attentes. Faites le test…

Que pensez-vous de ces conseils ? Si des dirigeants passent par là (sait-on jamais), seriez-vous prêts à relever ce challenge ?

2e

La créativité est partout. Ou plutôt : elle est invoquée partout, dans le monde de l’entreprise ou dans le secteur public et associatif, dans l’espoir d’être la boîte à outils salvatrice de nos sociétés post-croissance. Si l’économie industrielle reposait sur l’exploitation des ressources naturelles, l’économie de la connaissance se fonde en effet sur l’exploitation des ressources intellectuelles.

Soyons créatifs ! Soyons disruptifs ! Il y a aujourd’hui une injonction constante à la créativité. Il faut sans cesse construire le nouveau, imaginer l’inédit, avoir un temps d’avance. Cette véritable course à la créativité créé ce que le sociologue Andreas Reckwitz appelle “l’hystérie créative”, se matérialisant par une pression accrue à la performance imaginative.

Mais la créativité ne se commande pas : elle se cultive. Ce n’est pas une hard skill donnée à quelques-uns, c’est un mode d’expression que chacun est capable d’exercer. Pour la démocratiser, nous en sommes arrivés peu à peu à formaliser la créativité, à en faire des méthodes, bref : nous avons fait de la créativité un standard. Le design thinking en est l’oriflamme.

Arrêtez de nous parler de design thinking !
Quand j’ai rejoint French Bureau en décembre 2016, la société n’avait que quelques mois d’existence. Un an et demi plus…medium.com

En entreprise, la créativité est limitée par les contraintes économiques. L’esthétique de la créativité est mise de côté, remplacée par une fonction de problem-solving.

La dichotomie créativité — économie m’a ainsi souvent interpellée : ces deux notions sont-elles antinomiques ? Peut-on baser une économie sur la créativité alors que l’économie suppose des contraintes qui mettent des freins à la créativité ?

La créativité dans une contrainte économique : le flacking consiste à réparer l’espace urbain de façon artistique. (Ememem, Lyon)


Le business fait advenir un possible viable

En discutant de ce sujet autour de moi, j’ai constaté que le business est perçu moins comme un lieu créatif qu’un garant absolu de la viabilité économiqued’un concept.

La recherche de la viabilité économique est souvent perçue comme une forme de castration créative : c’est une contrainte qui ampute le champ des possibles. Car le rôle du business est avant tout de transformer une créativité abstraite en une traduction pratique, tangible et viable.

Cet objectif implique un certain pragmatisme dans l’exécution qui peut effectivement fermer la porte à des idées brillantes. Un Frenchie avec qui je discutais mentionnait le côté impatient du business :

“J’ai des frustrations avec les designers, qui peuvent être excités par une idée cool mais qui sera viable dans 50 ans.”

Le risque, c’est donc bien de brider la créativité, en tuant dans l’oeuf une idée prometteuse mais non viable en l’état, ou en empêchant l’innovation de rupture, qui porte ses fruits sur le long-terme.


Penser business : une contrainte positive et constructive

Pourtant, c’est précisément cette contrainte qui permet d’amplifier la créativité. Réfléchir à des problématiques business permet d’identifier les limites d’un projet et de susciter des pivots qui vont l’améliorer. Il ne s’agit pas de chercher la rentabilité de façon dogmatique, mais de construire un modèle viable autour d’une proposition de valeur. L’objectif du business dans un projet n’est donc pas de s’orienter vers des activités juteuses, des “quick wins”, mais de faire advenir une idée judicieuse en lui trouvant un modèle qui lui permettra de vivre.

Là se situe la créativité de la pensée business : inventer de nouveaux modèles économiques et de nouvelles façons de faire exister un produit/service. Il faut voir la viabilité économique d’un concept comme un préalable plutôt qu’un horizon. Si une idée détient réellement de la valeur, résout un problème ou améliore une expérience, alors elle doit pouvoir exister et vivre sur les bases d’un modèle économique solide qui assure sa pérennité.

Ce pragmatisme limite certes la créativité, mais pousse la création. Poser la contrainte de la viabilité économique, c’est se forcer à apporter des réponses ambitieuses pour créer quelque chose qui marche tout de suite et pas éventuellement dans 15 ans.


Le business est créatif, dans le sens de créateur

“Le rôle du business, c’est de brider le trop de créativité d’un designer, et de booster le pessimisme d’un ingé, qui a 1 chance sur 2 de dire que c’est pas possible.”

— Un Frenchie anonyme

Le business doit donc avoir cette position d’équilibriste : être ambitieux et pragmatique, rêveur et réaliste, jongler entre le réel et le potentiel, pousser l’optimisme et ramener à la réalité. Ne pas tuer dans l’oeuf des idées non viables mais les laisser vivre suffisamment pour leur trouver un modèle. Et surtout : faire de la contrainte économique un instrument libérateur, inventeur et créateur, pour imaginer de nouvelles manières de faire vivre des idées positives.

                3e

Les jeunes entreprises (« startup« ) qui ont connu un succès fulgurant font rêver tout aspirant entrepreneur.

On fantasme facilement sur un Mark Zuckerberg travaillant « pour s’amuser », dans la pénombre de sa chambre à Harvard, à ce qui deviendra plus tard le réseau social Facebook. On s’imagine J.K. Rowling jetant les bases de la saga Harry Potter sur un coin de nappe en papier dans un restaurant londonien.

L’idée qu’un concept très malin puisse rapidement nous apporter fortune et gloire est en effet séduisante. Mais derrière le rêve se cache toujours une réalité plus concrète.

La « bonne idée » n’est que le début d’un long chemin tortueux.

Parfois, c’est d’un coup de chance (ex : Facebook) que vient l’idée d’une success story. D’autres fois, elle résulte de fines qualités d’observation ayant permis de déceler un besoin. D’autres fois encore, c’est un Eurêka ! qui a fait naître un concept totalement inédit (ex : Google, né d’un rêve de son cofondateur Larry Page).

Mais passé la phase de la bonne idée, une constante demeure parmi tous ces business pour qu’ils deviennent des géants : beaucoup, beaucoup de travail, de prises de têtes, d’échecs, d’inquiétudes, de formalités administratives et de détermination.

Voici deux exemples d’entreprises qui ont su faire fructifier leur bonne idée en succès entrepreneurial !

BlaBlaCar (anciennement Covoiturage.fr)

Frederic Mazzella, CEO de BlaBlaCar

Peut-être avez-vous entendu parler de ce site de covoiturage ou êtes vous-même l’un de ses utilisateurs. Mais connaissez-vous son histoire ?

Elle démontre qu’une circonstance malheureuse couplée à un bon sens de l’observation peut conduire à une belle success story !

BlaBlaCar est née d’un besoin personnel de son futur fondateur, Frédéric Mazzella.

Alors qu’il devait se rendre en Vendée pour passer Noël dans sa famille, l’entrepreneur a remis à la dernière minute la réservation de ses billets de train.

Conséquence logique, tous ceux-ci étaient pleins au moment où il s’est finalement attelé à la tâche. C’est finalement sa sœur qui l’a dépanné en le récupérant chez lui, au prix d’un détour sur son trajet initial.

C’est sur la route que Mazzella a eu le déclic. Il a en effet observé que la plupart des voitures qu’il croisait chemin faisant ne comptaient qu’un seul occupant, leur conducteur.

Il y avait bien des milliers de places disponibles pour qu’il se rende à destination. Cependant, celles-ci n’étaient pas dans un train mais dans des voitures !

Frédéric Mazzella s’est alors demandé comment il pourrait indexer toutes ces places disponibles pour en faire profiter les personnes souhaitant voyager autrement, et moins cher.

L’idée : transposer la pratique du « stop » (pouce levé sur le bord de la route) à l’ère d’Internet. Le concept BlaBlaCar était né.

Plus de 10 ans plus tard, l’entreprise est la plus grande communauté de covoiturage au monde. Elle compte plus de 30 millions de membres répartis à travers 22 pays sur 3 continents et poursuit sa route vers le succès.

Tout cela parce qu’au départ, son fondateur a su transformer une mauvaise expérience en opportunité !

Meetic

Marc Simoncini, CEO de Meetic

Pionnier dans le secteur de la rencontre amoureuse sur Internet, le site Meetic est un cas d’école en termes de success story sur le Web.

Son créateur, le français Marc Simoncini, en a eu l’idée en 2001 alors qu’Internet n’en était qu’à ses balbutiements en France.

Au cours d’un dîner entre amis, Simoncini constate la difficulté de rencontrer un/e partenaire amoureux/se. Tant de célibataires rencontrant le même type de soucis…

Il n’en fallait pas plus pour faire germer l’idée d’un nouveau concept dans l’esprit de l’entrepreneur, qui n’en était pas à sa première tentative de business :

Je me suis dit que si trois personnes sur quatre étaient dans le même cas, le marché devait être potentiellement énorme… et j’ai créé un site de rencontre.

La première force de Simoncini est d’avoir eu le nez creux en flairant l’énorme potentiel économique du dating sur Internet.

Mais surtout, l’homme a énormément travaillé pour faire de son concept un succès. Il a toujours remis en question son modèle économique pour l’adapter à l’air du temps et a lancé des projets innovants pour se réinventer (Smart Watch, applications mobiles, évènements réels de rencontres entre célibataires, etc).

Aujourd’hui, Meetic c’est environ 350 salariés dans le monde, des dizaines de millions de membres et des millions de connexions quotidiennes.

Le concept a très bien su s’exporter hors des frontières hexagonales car il surfe sur un modèle porteur et universel : la recherche de l’âme sœur.

Et vous, que pensez-vous du rôle de la créativité lorsqu’on lance son affaire ? Avez-vous des exemples de startups qui vous ont marqué par leur créativité ? Partagez vos impressions en commentaires 

Rejoignez-nous sur Facebook   ENTREPRENDRE Mieux . Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples entreprenariaux. Retrouvez moi aussi sur les réseaux sociaux  FacebookInstagramTwitter  et  LinkedIn.

A très bientôt

Fabrice Hochui

Entreprendre mieux et devenez indépendant RAPIDEMENT

Presque tout le monde veut devenir INDEPENDANT

– alors pourquoi si peu de gens y arrivent ?

L’un des secrets pour accéder à l’indépendance, notamment financière, est qu’il ne se produit généralement pas « par hasard ».

Cela commence par un plan détaillé et une volonté de s’engager dans ce plan.

Pour vous aider à aller dans la bonne direction, voici 9 étapes pour devenir financièrement indépendant.

1. « Décidez que vous en voulez plus que vous n’en avez peur »

OK – cette citation vient du récent discrédité Bill Cosby, mais c’est quand même brillant. Et c’est aussi un point important. 

L’ une des raisons pour lesquelles plus de personnes n’atteignent pas l’indépendance financière est qu’elles ont peur – non pas d’être financièrement indépendantes, mais des changements dans leur vie qu’elles devront faire pour y arriver.

Si vous êtes nouveau dans le processus de planification financière pour être indépendant, il est important de se rappeler que vous n’avez pas besoin de passer de zéro à soixante du jour au lendemain.

 Tout comme un entraîneur de fitness hésiterait à recommander une routine de musculation complète le premier jour dans le gymnase, je ne m’attendrais pas à ce que quelqu’un commence à mettre en œuvre des techniques de planification avancées au cours de la première semaine.

 Choisissez un objectif S M A R T raisonnable et réalisable, et habituez-vous à réaliser de petites victoires sur votre chemin vers l’indépendance financière et célébrez chaque VICTOIRE.

Par exemple, si vous débutez dans l’épargne, vous n’avez pas besoin de mettre immédiatement de côté la moitié de votre salaire. Commencez avec un petit montant  – peut-être 20 % par période de paie – et augmentez-le au fur et à mesure que vous vous familiarisez avec le processus. Commencer lentement vous aidera à gagner la confiance nécessaire pour réussir à long terme.

Afin de devenir libre financièrement indépendant, vous devez avoir une conversation sérieuse de cœur à cœur avec vous-même. Vous voulez clarifier certaines choses, notamment:

  • Une définition exacte de ce que l’indépendance financière signifie pour vous – suivre la définition de quelqu’un d’autre ne vous y mènera pas
  • Une image réaliste de votre situation financière actuelle
  • Une idée réaliste de ce que vous devrez abandonner pour arriver où vous voulez aller
  • Une évaluation réaliste des obstacles sur votre chemin
  • Une série d’objectifs qui vous aideront à devenir financièrement indépendant

Ce dernier point est une discussion qui lui est propre…

2. Créez une série d’étapes qui vous mèneront où vous voulez aller

Devenir financièrement indépendant n’est pas un objectif unique, mais une série de sous-objectifs. 

En effet, votre vie financière a plusieurs facettes. Afin d’atteindre votre objectif global d’indépendance financière, vous devrez établir des objectifs dans les différents domaines de votre vie financière, notamment:

  • Augmenter vos revenus
  • Gagnez 5000€ par mois c’est TOUT A FAIT POSSIBLE
  • Maîtriser ses habitudes de dépenses
  • Rembourser votre prêt étudiant et votre dette de carte de crédit
  • Comprendre vos schémas d’épargne
  • Déterminer vos objectifs d’investissement
  • Définir vos objectifs financiers à long terme
  • Acheter la meilleure assurance vie pour votre famille
  • Mettre en œuvre un plan hérité pour vos héritiers

Nous allons passer en revue chacune de ces catégories en détail, mais il est important de créer une telle liste, avec un objectif correspondant relatif à chaque catégorie individuelle. Cela vous assurera de faire progresser l’ensemble de votre situation financière, plutôt que d’essayer de le faire une catégorie à la fois.

3. Engagez-vous maintenant que vous vivrez sous vos moyens pour le reste de votre vie

Si je peux choisir une étape de cette liste qui est plus importante que les autres, c’est celle-ci. En effet, aucune autre mesure que vous prendrez ne sera possible à moins que vous ne vous engagiez pleinement à la maîtriser.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

La raison pour laquelle c’est si important est que c’est la seule étape qui fournira la plupart des liquidités dont vous aurez besoin pour accomplir la plupart des autres étapes. Apprendre à vivre sous vos moyens est l’un des coûts centraux de l’apprentissage de l’autonomie financière. Et si vous n’avez pas maîtrisé cette technique dans le passé pour être indépendant, cela va de mal à l’aise à carrément douloureux.

«Fixer des objectifs est la première étape pour transformer l’invisible en visible» Tony Robbins

Nos parents ont grandi extrêmement pauvres, mais riches en traditions, en famille et en foi. Leur frugalité nourricière a inculqué à la fois une tradition de résistance aux dépenses inutiles et la valeur du temps sur l’argent. 

Fixer un objectif pour défendre la frugalité a eu le plus grand impact sur l’accumulation de richesse dans ma vie. Cette valeur de frugalité est une tradition que ma femme et moi transmettons à nos enfants.

Gratification différée .

 Mettez-vous à l’aise avec ce terme. 

Non – faites ça, soyez très à l’aise avec ça. 

Cela signifie être prêt à se sacrifier maintenant pour assurer une vie meilleure pour vous et vos proches à l’avenir.

Si vous avez actuellement des difficultés avec vos finances, il n’y aura pas de moyen facile de surmonter cet obstacle. Vous devrez probablement supprimer toutes les dépenses de votre budget qui ne sont pas absolument nécessaires, même faire ce que vous pouvez pour réduire celles qui le sont.

Cela peut inclure le dépassement des vacances annuelles en famille, la conduite de votre voiture pendant des années après avoir remboursé votre prêt auto.

La vie dans votre maison actuelle même si la plupart de vos voisins ont échangé et l’achat de vos vêtements dans des friperies pendant que tous les autres que vous connaissez font leurs courses le centre commercial.

Ce n’est qu’une courte liste des sacrifices que vous devrez faire. Mais en les réalisant, vous dégagerez de l’argent dans votre budget pour faire des économies, vous sortir de la dette et investir pour l’avenir.http://CLICKER ICI POUR ACQUERIR LA FORMATION http://bit.ly/2D7pPKB 297€ au lieu de 1597€

4. Bloquez les dépenses dans votre vie

Y a-t-il une ou plusieurs personnes dans votre cercle social que vous pourriez raisonnablement qualifier de dépensier ? 

Si c’est le cas, l’un des sacrifices que vous devrez peut-être faire pour accéder à l’indépendance financière sera de réduire vos contacts avec cette personne (ou ces personnes), voire de les éliminer complètement de votre vie.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

NOS CLIENTS SONT SATISFAITS 92% DE REUSSITE

Je sais que cela semble dur, mais c’est aussi totalement nécessaire. Les personnes avec qui nous tenons compagnie peuvent avoir un effet profond sur notre façon de voir et de dépenser l’argent.

Si vous êtes entouré de gens qui « vivent pour le moment » – ce qui signifie qu’ils dépensent surtout leur argent en s’amusant plutôt qu’en épargnant pour l’avenir, vous serez inévitablement entraîné dans ce comportement.

5. Gardez toujours votre carrière ou votre entreprise en marche

À l’étape 3, j’ai dit que vivre sous vos moyens est l’étape la plus importante de cette liste, et c’est vrai. Mais vous pouvez vous aider grandement dans cet effort en vous assurant d’augmenter régulièrement vos revenus à l’avenir. Si vous pouvez augmenter régulièrement vos revenus – tout en maintenant votre niveau de dépenses – vous atteindrez tous vos objectifs financiers beaucoup plus rapidement.

Vous pouvez faire avancer votre carrière en gardant vos compétences professionnelles pointues et en augmentant votre valeur pour votre employeur. Dans la mesure du possible, vous devez vous mettre en lice pour des promotions et vous tenir ouvert pour de meilleures opportunités avec d’autres employeurs. Si vous êtes travailleur indépendant, cela signifie travailler constamment pour que votre entreprise passe au niveau supérieur.

Travailler à l’avancement de votre carrière, c’est comme investir en vous-même. C’est l’un des meilleurs moyens d’obtenir un bon retour sur investissement, que vous soyez salarié ou indépendant.

Si vous êtes travailleur indépendant, cela signifie simplement que vous avez beaucoup de «patrons» que vous servez. Alors, demandez périodiquement à ces «patrons / clients» comment vous pouvez mieux les servir. Je l’ai fait dans le passé par le biais de sondages simples. Je demande simplement à quels défis ils sont confrontés et comment je peux mieux les servir. Mieux vous pouvez servir les gens, plus vous apportez de valeur à la table, plus cela vous aide à gagner plus d’argent.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

6. Vœu de toujours économiser de l’argent – peu importe votre revenu

Ne faites pas partie de ces gens qui disent « Je vais commencer à économiser quand … » Le problème de se dire « quand » ne vient jamais.

La meilleure position? C’est maintenant! Quand c’est toujours. Vous devriez toujours économiser de l’argent quoi qu’il arrive. C’est l’une des meilleures stratégies pour vous assurer de toujours progresser.

Si vous n’avez pas assez de place dans votre budget pour économiser de l’argent maintenant, alors la réponse est d’augmenter vos revenus, de réduire vos dépenses, ou les deux.

Comme le dit John Maxwell: «Vous ne changerez jamais votre vie tant que vous ne changerez pas quelque chose que vous faites quotidiennement. Le secret de notre succès se trouve dans votre routine quotidienne. »

Nous établissons un budget professionnel et personnel pour nous-mêmes et incluons des objectifs d’épargne. Ensuite, pour nous tenir responsables, nous révisons notre budget tous les mois. Cela nous maintient sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs financiers. Je recommanderais de mettre en place un système qui fonctionne le mieux pour vous et votre famille. Le simple fait de noter vos objectifs vous aidera à démarrer le processus. Mais, en les examinant quotidiennement et en ayant des conversations honnêtes sur votre situation financière, vous déterminerez votre succès ou votre échec à devenir financièrement libre.

Ne laissez jamais d’excuses vous empêcher d’économiser de l’argent. C’est un objectif à long terme qui commence aujourd’hui – et ne s’arrête jamais.

7. Isolez-vous à court terme – Créer un filet de sécurité

Si vous avez vécu chèque de paie à chèque de paie jusqu’à ce point, votre premier objectif d’épargne devrait être de créer un filet de sécurité. Vous pouvez le faire en créant un fonds d’urgence.

Un fonds d’urgence doit être conservé dans un compte parfaitement sûr – comme un compte d’épargne, un compte du marché monétaire ou un certificat de dépôt à court terme. Ce n’est pas pour l’investissement, car l’investissement comporte des risques, et ce n’est pas le but d’un fonds d’urgence.

Votre premier objectif devrait être d’accumuler une quantité suffisante d’argent sur le compte pour couvrir 30 jours de frais de subsistance. Une fois cela fait, votre objectif devrait être d’ajouter 30 jours de frais de subsistance supplémentaires. Le compte doit avoir entre trois mois et six mois de frais de subsistance si vous êtes salarié, et entre 6 et 12 mois si vous avez un emploi indépendant ou payé entièrement par commissions.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

La vie est pleine de surprises et de changements, et cela vous fera beaucoup de bien d’avoir une réserve liquide liquide à laquelle vous pourrez accéder rapidement en cas d’urgence. Des urgences comme le licenciement, la mort de la voiture ou la nécessité d’un traitement médical urgent pour votre enfant, et votre assurance maladie n’offre pas tout à fait la couverture que vous pensiez.

Voulez-vous monter un ruisseau sans pagaie lorsque ces situations se produisent? Bien sûr, vous pourriez probablement facturer ces urgences sur une carte de crédit avec des points de récompense , mais cela finira par vous coûter cher en frais d’intérêt à long terme. L’objectif est de faire des choix intelligents en planifiant à l’avance.

De plus, de plus en plus aujourd’hui, je vois le besoin d’un fonds d’urgence parce que les gens en ont assez de travailler pour des patrons tyrans et veulent la flexibilité financière pour sortir s’ils ne peuvent plus supporter la frustration. Pas de fonds d’urgence – pas de flexibilité pour appeler vos propres photos.

8. Investissez tout au-dessus de cela

Une fois que votre fonds d’urgence est bien approvisionné, vous pouvez commencer à penser à investir votre argent. C’est important, car investir consiste à utiliser votre argent pour gagner plus d’argent. Plus votre portefeuille d’investissement est grand, plus vous vous rapprochez de l’indépendance financière.

Idéalement, vos efforts pour économiser de l’argent ne devraient jamais ralentir une fois que vous avez constitué votre fonds d’urgence. Augmentez plutôt vos efforts pour financer vos comptes de placement. Cela devrait être plus facile à faire une fois que vous avez un fonds d’urgence en place.

9. N’investissez pas ce que fait le marché

Avec le recul, il est évident qu’il y a eu de meilleurs moments pour investir que d’autres. Mais puisque personne ne sait ce que l’avenir nous réserve, vous ne pouvez pas savoir quand ce sera dans le futur. Prévoyez d’investir quoi que fasse le marché. Si vous investissez périodiquement, vous aurez un coût moyen sur le marché, ce qui minimisera le risque que vous prenez en cas de baisse du marché.

Si vous pensez que le moment est mal choisi pour investir, réduisez simplement le montant de vos investissements en actions. Mais en même temps, continuez à accumuler des liquidités et des placements à revenu fixe dans votre portefeuille, de cette façon, il sera là pour acheter lorsque le moment semble un peu plus favorable.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Lire cette vidéo sur YouTube.

Rejoignez-nous sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

« Je ne savais pas que je pouvais prendre un echec »

Chers entrepreneurs du Net, ceci est une prise de conscience de ce qu’est notre vie et notre vision de l’echec

L’ignorance du déroulement de l’echec

Dans le premier cas, vous n’avez pas suffisamment réfléchi (ou n’avez pas suffisamment d’expérience) pour imaginer comment votre solution pourrait ne pas fonctionner dans tous les cas. La meilleure façon d’améliorer votre travail est de faire preuve d’imagination sur la façon dont il pourrait ne pas résonner avec ceux que vous cherchez à servir.

La conscience de l’echec

Et dans le second, une fois que vous pouvez imaginer que cela pourrait ne pas fonctionner, il est vraiment utile d’imaginer ce que l’échec entraîne réellement. Qu’est-ce qui casse? Quels sont les effets secondaires? Comment allez-vous récupérer?

Voyez vous, l’art de résoudre des problèmes implique souvent de consacrer du temps et de l’énergie à ce que vous ferez lorsque vous ne résolvez pas réellement le problème.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Modernité

La modernité nous a fait nous soucier davantage de la commodité que de tout. Nous échangerons la confidentialité ou l’agence ou nos normes éthiques simplement pour enregistrer quelques clics.

C’est une honte. Ce n’est pas de quoi être fier. Mais c’est vrai. Et donc, si nous voulons que les choses soient plus justes, cela aide à rendre l’équité plus pratique. Voici, par exemple, une collection infinie de photos d’archives de Christina Morillo. Ils sont gratuits, ils sont bien faits et ils présentent des femmes de couleur et d’autres groupes sous-représentés. Soudain, il est beaucoup plus facile de trouver une photo qui ouvre des portes et établit une norme plus large pour ce qui est normal.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Visualisez

Considérez une entreprise qui déplace alors son recrutement sur le campus vers un collège avec un corps étudiant plus diversifié. Ou un orchestre qui par défaut auditionne des artistes derrière un écran opaque. Ou un processus d’entrevue d’emploi qui utilise des projets au lieu de performances en direct dans un cadre contre nature. Ou une bibliothèque qui utilise des rampes au lieu d’étapes…

Les voies d’habitude sont alors bien ancrées nous amènent souvent à prendre de mauvaises décisions à long terme. Et souvent, les gens manquent d’énergie, de temps ou se résolvent à faire ce qu’ils savent qu’ils devraient faire, recourant à la chose facile ou à la pratique. Nous savons que nous pouvons faire mieux, mais en attendant, il est plus judicieux de commencer à travailler plus facilement, ce dont nous sommes fiers.

L’équité n’est peut-être pas plus pratique à court terme, mais la diversité crée une valeur mesurable.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Rejoignez-nous sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

Entreprendre mieux et devenir libre financièrement

Devenir financièrement indépendant est le nouveau rêve américain. Il représente une liberté et un contrôle totaux dans un monde qui est tout sauf. Ceux qui l’ont atteint ont travaillé dur pendant de nombreuses années pour arriver là où ils sont aujourd’hui. Comme tout autre GRAND rêve, il est beaucoup plus facile à réaliser si vous pouvez le décomposer en morceaux plus petits et de la taille d’une bouchée. Voici 35 choses (sans ordre particulier) que TOUT LE MONDE peut faire pour aider à faire de ce rêve une réalité.

ARRÊTEZ DE PENSER À «ICI ET MAINTENANT»

Bien que je dise que c’est dans un ordre aléatoire, c’est vraiment la première chose que vous devez comprendre. Nous voulons naturellement une gratification immédiate. Si nous cassons notre @ $$ au travail et obtenons un gros bonus, nous voulons célébrer! Nous voulons nous donner une récompense pour nos efforts acharnés.

Le problème est que c’est exactement ce qui vous empêchera de devenir financièrement indépendant. Chaque dollar que vous dépensez aujourd’hui, au-delà des BESOINS essentiels , vous empêche d’en profiter plus tard. Si l’alternative aux dépenses est d’économiser, alors chaque dollar que vous dépensez aujourd’hui représente PLUS qu’un dollar à l’avenir. Lorsque vous placez ce dollar dans un compte d’épargne à intérêt élevé ou que vous l’investissez, il commence à gagner de l’argent.

Alors, changez votre état d’esprit en RICHESSE. Commencez à prendre des décisions avec une vue d’ensemble à l’esprit.

DÉPENSEZ VOTRE ARGENT SUR LES CHOSES QUI GRANDISSENT

Les leaders de l’industrie dans ce monde pensent tous de la même façon. Ils ne gaspillent jamais leur argent pour des choses qui perdent de l’argent ou se déprécient. S’ils le doivent, ils minimisent le montant d’argent dépensé. Warren Buffet, Steve Jobs et Mark Zuckerberg ne dépensent pas leur argent comme s’ils étaient riches.

Des choses comme l’immobilier et les améliorations éconergétiques de votre maison, même investir dans votre santé peut se développer ou vous faire économiser de l’argent à long terme.

La plupart des «trucs» sur lesquels nous dépensons notre argent perd de la valeur (je parlerai des voitures dans le prochain conseil). Dans votre quête d’indépendance financière, vous devriez commencer à l’appeler ce qu’elle est… du gaspillage.

Si vous regardez autour de vous, tout ce qui se trouve autour représente de l’argent que vous avez dépensé.

Est-ce que ça valait le coup? L’argent que vous avez payé valait-il sa fonction? C’était peut-être le cas, mais si vous considérez ce que ces dollars auraient pu représenter en les économisant ou en les investissant, votre réponse pourrait changer. Quoi qu’il en soit, commencez à regarder comment vous dépensez votre argent à travers cet objectif et cela pourrait vous aider à prendre de meilleures décisions d’achat.

ARRÊTEZ D’ACHETER OU DE LOUER DE NOUVELLES VOITURES

Cela correspond directement à la dernière astuce. La plupart des choses que nous achetons ne sont pas considérées comme un investissement. Nous ne nous attendons pas à ce qu’il augmente en valeur et soit revendu avec profit. L’UTILISATION de l’article est ce sur quoi nous dépensons notre argent.

C’est bien beau, mais quand on considère combien nous dépensons pour nos voitures, nous ne pouvons pas ignorer l’impact sur notre richesse.

À la minute où vous quittez le parking, la valeur de cette voiture commence à baisser à des tarifs FOLTS. Carfax dit que votre toute nouvelle voiture aura perdu environ 60% de sa valeur d’ici 5 ans! Cela signifie que si vous achetez une voiture pour 30 000 $, vous ne pouvez la vendre pour 12 000 $ qu’après 5 ans.

Mes parents ont loué des voitures toute notre vie. J’ai loué mes 5 premières voitures à cause de cela. Je veux dire quoi de mieux que d’obtenir une nouvelle voiture tous les 3-4 ans! Oh ouais… devenir financièrement indépendant! Une fois que vous êtes arrivé à ce point… si l’achat d’une voiture neuve vous rend heureux, achetez-la en espèces!

En attendant, acheter une voiture d’occasion de 5 ans ou plus est la voie à suivre. Si vous DEVEZ obtenir un prêt, ne comptez pas seulement effectuer les paiements mensuels minimaux. Payez cela dès que possible.

PROFITEZ DE L’ARGENT GRATUIT

Quand je pense à cette astuce, je pense immédiatement à votre jumelage d’employeur. Si vous travaillez pour une grande… ou même une entreprise de taille moyenne, vous avez probablement accès à un plan de retraite 401 (k). Si tel est le cas, votre employeur pourrait également vous aider à économiser!

Un bon exemple, pour ceux qui ne le savent peut-être pas déjà, est que si vous économisez 4% de votre revenu à votre plan 401 (k), votre employeur pourrait y correspondre en contribuant ÉGALEMENT des fonds au plan! Le calendrier de correspondance peut varier, mais la clé ici est que c’est de l’argent gratuit. Vous ne pouvez tout simplement pas ignorer quelque chose comme ça.

Écoutez la formation audio de Matt pour savoir si vous devriez choisir un Roth ou un 401k traditionnel !

D’autres exemples consisteraient à profiter des rabais, remises, etc. Vous n’êtes pas obligé d’être la Krazy Coupon Lady , mais ne pensez pas non plus que vous soyez trop bon pour un coupon. N’oubliez pas que chaque dollar dépensé aujourd’hui signifie que vous perdez PLUS qu’un dollar plus tard.

PROFITEZ D’AUTRES AVANTAGES SOCIAUX

Il se peut que vous ne réalisiez pas tous les trucs gratuits fournis par votre employeur. Plus l’entreprise est grande, plus vous en manquez probablement. Creusez profondément dans votre ensemble d’avantages. Vous pourriez très probablement obtenir une assurance-vie, une assurance-invalidité et plus sans frais supplémentaires pour vous.

À mon ancien emploi, parce que c’était une banque, nous obtenions des taux hypothécaires et des prêts automobiles réduits. J’ai aussi découvert que si nous passions par leur plateforme d’avantages, nous pourrions obtenir des rabais sur des choses… comme les voitures! Cela m’a complètement époustouflé! Je n’en ai jamais profité, car je l’ai découvert peu de temps avant mon départ, mais ça n’aurait pas été bien!

UTILISEZ DE L’ARGENT COMME VOTRE «ARGENT DE POCHE»

Ashley et moi utilisons celui-ci. C’est en quelque sorte un jeu sur le système d’enveloppes de Dave Ramsey, mais nous ne l’utilisons que pour notre «argent amusant».

Je pense que nous savons tous combien il est facile de dépenser de l’argent maintenant. Apple Pay a rendu l’utilisation d’une carte de crédit TROP facile. Je sais que c’est cool, mais tu passeras plus à le faire.

Lorsque vient le temps de prendre une décision d’achat ou non, regarder dans un portefeuille ou un sac à main avec un montant limité d’argent vous fera réfléchir à deux fois. Donnez-vous une «allocation» pour ce genre de dépenses chaque mois ou chaque semaine et je vous promets que vous réduirez.

CHOISISSEZ 1 CARTE DE CRÉDIT TRAVEL REWARDS

C’est aussi quelque chose que nous utilisons dans notre famille. Nous avons tous besoin de vacances parfois. Même si c’est juste un long week-end. Peu importe combien je veux économiser, c’est un must.

Alors que nous utilisons de l’argent pour transporter de l’argent, nous utilisons une carte de crédit pour autant de nos «besoins» essentiels que possible. Nous utilisons une carte de crédit (American Express) qui avait un excellent programme de récompenses de voyage. Nous sommes tous les deux sur la même carte donc nous gagnons tous les deux vers le même total de points. L’année dernière, nous avons pu financer tous nos voyages à partir de nos points de récompense. Tout simplement parce que nous avons mis nos dépenses essentielles sur cette seule carte de crédit.

Découvrez Nerd Wallet ou The Points Guy pour savoir ce qui est disponible.

COMPTE TENU DU TAUX D’INTÉRÊT PAR RAPPORT AU RENDEMENT ATTENDU

J’appelle toujours cela «arbitrage», mais quand vous regardez la définition, ce n’est pas tout à fait la même chose.

Quand je travaillais dans la banque privée, conseillant les riches, il y avait beaucoup de discussions autour de la souscription d’un prêt contre le paiement en espèces. Parce que c’était une banque et qu’ils adoraient prêter de l’argent, ils accordaient à ces riches clients des taux d’intérêt ultra bas sur leurs prêts.

Oui, cela profiterait à la banque, mais cela pourrait également profiter au client si tout se passe bien. Si le taux d’intérêt sur le prêt était inférieur au rendement attendu à long terme de leurs investissements, il est logique de garder l’argent investi et de contracter un prêt pour financer l’achat, quel qu’il soit.

Si votre taux d’intérêt est de 3% sur un prêt et que vous finissez par gagner 7% sur vos investissements, vous avez réussi à gagner 4%.

C’est une façon trop simpliste de voir les choses, mais ce que j’aimerais que vous en retiriez, c’est que si vous décidez si vous devez rembourser votre dette ou épargner, faites ce calcul simple…

Revenus attendus – taux d’intérêt sur le prêt = rendement net.

Si le résultat est négatif, remboursez la dette.

Je ne connais pas une seule carte de crédit dont le taux d’intérêt soit suffisamment bas pour qu’il soit judicieux d’épargner ou d’investir plutôt que de rembourser la dette. Les prêts automobiles sont généralement les mêmes, mais pas toujours.

Ce dont nous parlons ici, c’est de devenir financièrement indépendant. Cela signifie que vous ne comptez sur personne pour financer votre style de vie. Pas un employeur et certainement pas une banque. Le but ultime ici est d’être complètement hors de la dette. Ce n’est pas un jeu que vous devez continuer pour toujours. C’est quelque chose qui POURRAIT vous aider à continuer à faire fructifier votre argent, tout en devenant financièrement indépendant.

Il est très important que je vous le dise, si vous n’avez pas construit votre fondation financière EN PREMIER, tout cela pourrait devenir théorique.

Faites une évaluation financière pour découvrir les étapes à suivre pour bâtir une base solide.

PAYEZ ANNUELLEMENT, PAS MENSUELLEMENT

C’est un bon exemple de réflexion sur la richesse à long terme. Combien d’entre vous paient votre assurance auto mensuellement? Levez vos mains!

Je pense que tout le monde sait probablement que lorsque vous effectuez votre paiement d’assurance automobile, vous avez le choix de payer les 6 mois ou l’année entière à l’avance, ou d’étaler sur les paiements mensuels. La compagnie d’assurance préférerait que vous payiez d’avance, car c’est de l’argent en caisse. Donc, ils vous donnent un rabais. Plus vous vous engagez à payer, moins la prime TOTALE est élevée.

Cela pourrait mieux correspondre à votre budget pour le mois, voire les prochains mois. Mais, lorsque vous pensez à la richesse à long terme, cela n’a pas autant de sens.

Cela vaut pour BEAUCOUP de paiements de type abonnement. Si c’est quelque chose que vous SAVEZ que vous paierez pour toute l’année, payez le tout à l’avance et profitez de la réduction.

Vous payez pour l’UTILISATION de tout ce que vous achetez. Moins vous en payez, mieux c’est.

MANGER MIEUX … À LA MAISON

De toute évidence, préparer votre propre nourriture est moins cher que de manger dans un restaurant. Nous avons déjà couvert cela.

Ce dont nous n’avons pas parlé, c’est qu’en mangeant MIEUX, vous resterez rassasié plus longtemps. Cela minimise les collations et finit par dépenser plus d’argent.

Maintenant, parce que c’est quelque chose en quoi je crois vraiment et auquel je peux me porter garant, je vais d’abord partager avec vous une étude de l’ Université de Copenhague . Cela montre qu’en mangeant des plantes (comme les haricots et les pois) qui sont riches en protéines, vous resterez plus rassasié qu’en mangeant de la viande (qui est évidemment riche en protéines). Quoi!?

OK, pour ceux d’entre vous qui ne veulent pas encore y aller, voici un autre article du Men’s Journal . Il vous donne des exemples d’aliments qui s’inscrivent dans un régime riche en fibres avec de nombreuses sources de protéines maigres (oui, cela inclut la viande ET le fromage) pour vous aider à vous remplir plus rapidement et plus longtemps.

Cela va au-delà de l’argent, je sais. Mais, si nous pensons à long terme, vous voudrez peut-être commencer à vous assurer que vous pouvez réellement PROFITER de votre indépendance financière et ne pas la gaspiller en dépenses de santé.

SUIVEZ VOS DÉPENSES POUR MINIMISER LES DÉCHETS

J’ai déjà écrit à ce sujet. À quoi sert un budget si vous ne continuez pas à suivre vos dépenses ?

Le suivi de vos dépenses vous aidera évidemment à respecter votre budget. Mais cela vous aidera également à détecter les erreurs de facturation, les dépenses inutiles et les licenciements.

Vous ne croirez pas le montant des dépenses inutiles que j’ai trouvées et que je continue de trouver. Les entreprises bousillent leur facturation TOUT LE TEMPS. Sans parler de la capture de transactions frauduleuses et de la façon dont cela peut sauver votre pointage de crédit et BEAUCOUP d’argent à long terme. (J’en parlerai plus dans un prochain article).

Nous utilisons HoneyFi pour suivre nos dépenses. C’est une application de budgétisation gratuite pour les couples, ce qui est VITAL pour cette richesse à long terme!

PROTÈGE TOI

Dans nos 10 étapes vers la solidité financière , la troisième étape consiste à transférer vos risques .

Cela parle précisément de ce que fait réellement l’assurance … elle transfère une partie de vos risques à la compagnie d’assurance en échange d’un paiement de prime (par vous). Cela établira un plancher sur ce que vous pouvez perdre (de votre argent durement gagné et de votre future indépendance financière) si quelque chose d’inattendu se produit.

Examinez votre assurance auto et habitation pour vous assurer d’avoir une couverture suffisante. L’assurance invalidité remplacera une partie de votre revenu en cas de blessure ou de maladie, vous empêchant de travailler. L’assurance-vie remplacera vos revenus pour votre famille en cas de décès.

Consultez Policygenius pour voir le meilleur site d’assurance en ligne. De loin, le moyen le plus simple de savoir de quelle assurance vous avez besoin et comment l’obtenir le moins cher!

SOYEZ PRÊT POUR LES URGENCES

Je ne peux pas vous dire combien de fois cela m’a empêché de m’endetter. Le genre de dette qui détruit vos rêves de richesse. Le genre qui vous perd de l’argent et vous empêche de devenir financièrement indépendant.

Un fonds d’urgence est un coussin d’argent pour vous aider à payer pour les choses qui se produisent TOUJOURS. Ce sont des dépenses qui ne sont pas dans votre budget. J’écris littéralement cet article pendant que deux gars installent une toute nouvelle unité de climatisation dans ma maison. Nous savions que nous devions éventuellement en acheter un, mais pas si tôt. Nous n’avons même pas eu la chance d’économiser pour un.

Heureusement, nous avons un fonds d’urgence. Pendant que vous construisez votre base financière, vous allez d’abord constituer votre fonds d’urgence initial pour couvrir les «urgences» plus petites et plus fréquentes. Une fois que vous vous êtes libéré de votre dette, vous finirez de constituer votre fonds d’urgence avec suffisamment d’argent pour couvrir 6 mois de vos dépenses nues.

Téléchargez notre guide pour savoir combien vous devriez avoir dans votre fonds d’urgence.

Lire cette vidéo sur YouTube.

PENSEZ À VOTRE LIEU DE RÉSIDENCE

Je viens d’écouter un podcast de Millennial Money . Dans l’épisode 2, il interviewe Justin de Root of Good . Justin explique comment lui et sa famille sont devenus financièrement indépendants en 2013.

Il a notamment mentionné qu’en vivant à Raleigh, en Caroline du Nord, il était en mesure de maximiser ses revenus tout en maintenant ses frais de subsistance bas. Il s’agit d’un ratio important.

Si vous vivez dans une zone très élite, où les niveaux de revenu n’ont pas suffisamment augmenté pour couvrir le coût de la vie plus élevé, vous n’êtes peut-être pas dans la meilleure zone pour accroître votre richesse à long terme.