10 FAçONS D UTILISER LE MARKETING MESSENGER DANS VOTRE ENTREPRISE

10 façons d’utiliser le marketing Messenger dans votre entreprise aujourd’hui

Commencez à utiliser les chatbots de marketing Messenger avec ces 10 façons

ÉCRIT PAR MAX GIBBONS

@maxgibb

24 AVRIL 2019

Nous ne le nions pas: Messenger Marketing est difficile .

Mais toutes les choses valent la peine, non?

Messenger Marketing est un canal qui, lorsqu’il est utilisé correctement, ouvre des portes infinies de communication et d’engagement avec votre public cible, devenant à son tour un outil de génération de leads générant plus de leads et de ventes.

Si vous êtes sur le point de plonger (et, croyez-nous, vous voulez), cet article sur la façon d’utiliser Messenger pour les entreprises vous aidera… beaucoup! Nous avons rassemblé 10 articles du blog ManyChat destinés à vous aider à démarrer – aujourd’hui.

Qu’attendez-vous? Creusez dans ces articles, construisez et apprenez au fur et à mesure!

Commençons par…

1. Le guide ultime du marketing Messenger et des chatbots Facebook

Il s’agit actuellement du contenu le plus complet sur le Web sur les chatbots Facebook (et nous avons l’intention de le conserver)… imprimez-le, étudiez-le et partagez-le avec vos amis!

Dans ce guide, vous apprendrez à:

  • Développez votre entreprise avec  Messenger  Marketing
  • Obtenez des  abonnés Facebook  Messenger
  • Envoyez des messages à vos abonnés
  • Automatisez votre   marketing Messenger avec les chatbots
  • Utilisez ManyChat
  • Intégrer ManyChat avec Zapier
  • Créez une   annonce Messenger dans Facebook
  • Créer des annonces de destination
  • Envoyer un message sponsorisé
  • Nurture mène à l’intérieur de  Messenger
  • Diffuser du contenu
  • Déployer le reciblage
  • Générez plus de ventes
  • Études de cas…. et plus!

Profitez de plus de 6000 mots de bonté juteuse de chatbot Facebook.

2. 9 façons intelligentes d’augmenter les ventes de commerce électronique avec les chatbots (et d’en avoir plus pour votre argent)

Comment augmenter les ventes à l'aide de chatbots de commerce électronique

Développer une entreprise de commerce électronique réussie n’est pas facile. C’est pourquoi nous partageons ces 9 façons intelligentes d’augmenter les ventes dans votre magasin.

Dans cet article génial, vous découvrirez:

  • Séquences qui génèrent des achats répétés
  • Comment réduire les tarifs des paniers abandonnés
  • Comment vendre via votre chatbot

Et plus! Obtenez plus pour votre chatbot en suivant les 9 tactiques ci-dessus.

3. Les 3 règles essentielles pour tirer parti du marketing Facebook Messenger dans vos relations clients

Les modèles de chatbot Facebook sont ici de ManyChat

La clé du succès pour Facebook Messenger Marketing est intégrée dans les politiques de Facebook:

  • Améliorez votre marketing
  • Mieux parler aux gens
  • Et améliorez-vous dans la construction de relations à long terme

Avec  l’accent renouvelé de Facebook sur l’établissement de relations avec la communication bidirectionnelle, si vous faites correctement le marketing Facebook Messenger, vous vous tiendrez tête et épaules au-dessus de vos concurrents, car vous atteignez des clients potentiels là où leur attention est déjà concentrée .

Mais pour réussir le marketing sur Facebook Messenger, vous ne devez pas aborder la plate-forme de messagerie des médias sociaux uniquement du point de vue marketing.

Au lieu de cela,  considérez-vous comme un ingénieur social .

Vous devez revenir aux bases d’une bonne stratégie marketing.

Si vous souhaitez que les utilisateurs actifs cliquent sur vos annonces, vous devez déterminer avec quoi ils ont du mal ou sur quoi ils essaient de progresser.

Trouvez des moyens créatifs de dialoguer avec des consommateurs potentiels. Concentrez-vous sur votre public cible et sur ce qui est important pour lui. Essayez d’engager une conversation et de nouer des relations avec eux. De cette façon, vous pouvez certainement développer votre entreprise.

Comment tu fais ça? En suivant les trois règles de base de Facebook Messenger Marketing.

4. Messenger Marketing + Conformité: ce que vous devez savoir sur les appâts d’engagement et les ToS Facebook

Conditions d'utilisation de Facebook Messenger Marketing

Fait effrayant: en ce moment, votre bot viole peut-être les règles.

Dans l’étendue de l’univers du marketing des médias sociaux, Facebook Messenger Marketing est nouveau sur le bloc, et à cause de cela, les règles changent rapidement et férocement.

Évitez les pièges du langage obscur et des actions risquées en jetant un coup d’œil à ce poste de Dan Gamito — l’expert résident de ManyChat sur tout ce qui concerne la création de bots.

Il décomposera les ToS dont vous devez être conscient, ce que toutes ces règles signifient et comment vous pouvez les suivre pour voir une audience, un engagement et des résultats encore meilleurs avec vos efforts de marketing Messenger.

5. Présentation de ManyChat Flow Builder: un éditeur visuel révolutionnaire pour Messenger Marketing

Générateur de flux ManyChat

Êtes-vous prêt pour une carte visuelle de tous les messages et actions et les transitions entre eux?

Nous l’espérons, car vous aurez désormais une vue d’ensemble de toutes vos interactions avec les messagers sans avoir à basculer entre des messages uniques.

Il y a beaucoup plus à plonger ici, y compris …

• Étapes (il existe 3 nouveaux types!) • Filtres conditionnels et fonctionnalités de test de division A / B • Trucs et astuces (glisser-déposer, créations de canevas, etc.)

Alors qu’est-ce que tu attends? 

Nous avons hâte de voir ce que vous créez! 

6. [MISE À JOUR] Comment utiliser la fonctionnalité de chat en direct de ManyChat pour offrir un service client exceptionnel, une qualification supérieure des prospects et une expérience utilisateur exceptionnelle

Fonction Live Chat Messenger

Lorsque la plupart des gens pensent aux chatbots, ils envisagent immédiatement un bot Facebook Messenger entièrement automatisé qui fonctionne entièrement seul.

Mais le fait est que vous ne pouvez pas automatiser un chatbot pour répondre à toutes les questions possibles (au moins, pas encore ) et tôt ou tard vous (ou quelqu’un de votre entreprise) devrez répondre personnellement à certains messages.

C’est pourquoi nous avons créé Live Chat. Découvrez comment cela fonctionne et les paramètres que vous devez utiliser.

7. Comment créer un Bot Messenger Facebook simple avec ManyChat

construire un chatbot messager simple


Comme vous le savez, les chatbots sont devenus plus qu’un mot à la mode, plus que les dernières «nouvelles marketing». En tant que spécialistes du marketing ou propriétaires d’entreprise, les chatbots sont quelque chose que vous ne pouvez plus ignorer. Ils sont l’avenir de la communication.

Dans cet article, nous vous montrerons comment créer un chatbot simple qui accueille et interagit avec votre public (et, espérons-le, les transforme en clients)! 
Vous apprendrez à:

  • déterminer la voix et le but de votre bot
  • créer un message d’accueil pour accueillir les visiteurs
  • utiliser des mots clés pour automatiser les réponses des bots

…et plus!

8. Comment envoyer des diffusions Facebook Messenger à l’aide de ManyChat (y compris les meilleures pratiques et la configuration!)

diffuser des messages Facebook Messenger


Nous allons aller de l’avant et dire que vous êtes quelqu’un qui se soucie de la qualité (et du succès) de votre communication client – EN PARTICULIER en ce qui concerne le marketing Facebook Messenger!

Vous vous demandez peut-être comment garantir un home run avec vos diffusions Facebook Messenger… à chaque fois!

  • C’est exactement ce que vous obtiendrez dans ce post
  • Comment utiliser différents types de diffusion
  • Quelles règles vous devez respecter
  • Meilleures pratiques pour voir le plus de succès avec vos clients

Découvrez-le maintenant!

9. Modèles de chatbot ManyChat: installez des solutions prédéfinies, partagez des stratégies et gagnez du temps en quelques clics

Modèles de chatbot Facebook de ManyChat

Les modèles ManyChat pour vos chatbots sont arrivés!

Maintenant vous pouvez…

  • Partagez vos idées, stratégies et configurations de chat bot en quelques clics
  • Installez des solutions prédéfinies dans vos comptes en quelques instants

Semble rapide, facile et comme un excellent moyen de commencer à avoir une expérience encore plus réussie avec les chatbots?

Bon, c’est l’idée!

Le clonage de tout votre bot et le partage de flux sont des fonctionnalités utiles lorsque vous devez transférer du contenu, mais imaginez que vous souhaitez partager tout votre bot avec un client, un ami ou une communauté de constructeurs de bots et inclure tout ce que vous avez – Tags, champs utilisateur personnalisés, et Actions.

Tout est fait avec des modèles !

10. 9 façons de déployer les nouvelles règles de déclenchement et d’action de ManyChat dans votre chatbot Facebook

déclencheurs et actions de nombreux chat règle les chatbots

Si ceci, alors cela.

Félicitations, vous avez maintenant une compréhension de l’une des dernières règles de déclenchement et d’actions de ManyChat! Ce sont essentiellement des instructions automatisées pour que votre bot fasse quelque chose (Action), lorsqu’un événement se produit (Trigger).

A quoi cela ressemble-t-il? Pensez-y de cette façon…

  • L’adresse e-mail d’un abonné est modifiée (déclencheur), vous envoyez donc un e-mail de confirmation ou mettez à jour les coordonnées de votre CRM (Action).
  • C’est l’anniversaire de votre abonné (Trigger), vous envoyez donc un message d’anniversaire (Action).
  • Un abonné obtient une balise particulière dans un ou plusieurs flux (déclencheur), vous en informez donc les administrateurs (action).

Cela semble génial, mais vous vous demandez comment vous pouvez utiliser cette nouvelle fonctionnalité exactement? Bonne nouvelle, nous avons 9 idées pour vous inspirer! Lisez plus maintenant.

Vous savez que vous voulez qu’un chatbot interagisse avec vos clients, vous savez que vos clients méritent un excellent chatbot pour communiquer avec…

Mais vous vous demandez toujours: que font exactement les chatbots?

C’est la question à laquelle ce blog répondra.

Le fait est que les chatbots Facebook Messenger peuvent faire à peu près tout ce qu’un site Web peut faire… mais ils le font d’une manière plus personnelle et interactive.

Au lieu de généraliser, nous avons pensé que nous vous montrerions simplement le pouvoir de ce que les chatbots peuvent faire – à commencer par cinq des meilleurs chatbots Facebook que nous pourrions trouver. (Astuce: ils sont tous construits à l’aide de ManyChat, donc la possibilité de les reproduire est à portée de main!).

Vous pensez en avoir assez pour commencer? Avec ces sept articles, vous serez en mesure de suivre l’état actuel du marketing Messenger, ainsi que de déployer votre premier bot et d’envoyer vos premières diffusions — de la bonne façon… aujourd’hui!

Vous voyez quelque chose que vous souhaiteriez voir couvrir davantage?

CLICK ICI pour RECEVOIR 7 CONSEILS POUR ENTREPRENDRE EFFICACEMENT

si tu veux allez plus loin alors te propose une formation

click en ici https://groupement974.systeme.io/9d991415

LES OUTILS INDISPENSABLES POUR UN BUSINESS A SUCCES SUR INTERNET

LES OUTILS A DECOUVRIR

LES OUTILS INDISPENSABLES POUR TON BUSINESS EN LIGNE

En un deux en micro-entreprise, je suis passé par plusieurs étapes dans la gestion de mon entreprise, notamment, en ce qui concerne les outils que j’utilise.

Au début, j’essayais de limiter les dépenses donc, j’ai essentiellement cherché à utiliser des outils gratuits.

Comme beaucoup de monde mais c’était une belle erreur de ma part pourquoi ?

Parce que j’ai perdu énormément de temps

Mais, comme tu peux t’en douter, qui dit gratuit, dit souvent, prise de temps,

c’est pour cela qu’aujourd’hui, je préfère investir de l’argent pour gagner du temps.

Dans cet article, je te partage la liste des les outils que j’utilise dans mon quotidien de micro-entrepreneur.

La partie administrative

En micro-entreprise, la comptabilité est très simple, il suffit de tenir un tableau de recettes uniquement

(car les dépenses ne sont pas déductibles).

A priori c’est très simple, et il est fort probable que je continue à utiliser ce tableau pour surveiller mon budget.

Fonctionner ainsi te permet de mesurer la proportion de tes charges et donc de vérifier, à tout moment,

si le statut de micro-entrepreneur est toujours adapté à ton activité.

En suite après tu pourras faire évoluer ton business quand ton chiffes va décoller tu pourras passer en société SARL ou SAS.

Là où j’ai décidé d’investir, c’est plutôt par rapport à la facturation.

En effet, jusqu’à maintenant, je faisais mes factures manuellement sur un page de traitement de texte et,

cela prend clairement beaucoup de temps, et désormais, je ne peux plus me permettre de gaspiller mon temps.

Le temps c’est la denrée la plus rare le temps perdu ne se rattrape JAMAIS.

Coté organisme de formation

Depuis cinq ans maintenant , j’ai décidé d’utiliser un logiciel pour m’aider à gérer plus facilement les dossiers de mes clients.

Il faut dire qu’il y a pas mal de paperasse et de démarches à effectuer dans le cadre des dossiers clients dans le cadre de mon organisme de formation.

J’ai donc opter pour Digiforma qui est un logiciel dédié à la gestion pour des organismes de formation.

Ce logiciel me permet bien entendu de gérer beaucoup facilement les dossiers de mes clients, et ce, du devis juqu’à la facturation, en passant par la planification de mes sessions de formation.

Si tu as un organisme de formation, je t’encourage fortement à utiliser Digiforma.

🎁 D’ailleurs, tu peux profiter d’un mois gratuit avec le code suivant :

PARRAIN-1623473890

Je t’avoue que depuis que j’utilise Digiforma, ma vie a changé !

Activité de freelance

Si tu n’es pas un organisme de formation, j’ai également un outil pour toi : l

le logiciel Freebe que j’utilise sur ma partie freelance.

Ce logiciel est très intuitif et te permet de :

✅ créer facilement tes devis et tes factures

✅ mettre en place tes paiements en ligne

✅retrouver toutes les informations de tes clients grâce à leur numéro de SIRET

✅relier ton compte bancaire afin de suivre tes encaissements en direct

✅ d’automatiser tes déclarations à l’URSSAF

Et le prix de cet outil est totalement dérisoire comparé au temps qu’il te fera gagner.

🎁 Tu peux le tester gratuitement pendant 2 mois en CLIQUANT ICI.

La gestion technique

Concernant tout ce qui est technique, voici les outils que j’utilise :

O2switch

J’héberge mes sites sur O2switch (tu peux héberger jusqu’à 5 sites pour le prix d’un seul hébergement) 👉72€ / an

WordPress.org

WordPress.org est un CMS (Système de Gestion de Contenu) qui te permet de créer ton site internet en toute autonomie, même si tu ne sais pas coder.

🎁 CLIQUE ICI pour accéder gratuitement à mon module de

formation offert pour installer ton site WordPress

Systeme IO

J’utilise Systeme IO en formule webinair avec un abonnement annuel, pour héberger mes espaces de formation, gérer mes tunnels de vente, mais aussi comme auto-répondeur. . =47€/mois (ou moins avec un abonnement annuel).

Si tu veux en savoir plus, lis cet article

🎁 Teste gratuitement Systeme.IO pendant 30 jours en CLIQUANT ICI.

Thrive Leads

Pour réaliser de jolis formulaires de capture e-mail, j’utilise Thrive Leads

Filmora

Pour réaliser des vidéos, j’utilise Filmora : ce logiciel permet d’enregistrer ton écran, ou de te filmer et, d’effectuer tes montages

C’est vrai génial je l’utilise depuis deux ans maintenant très facile sans prise de tête le fond est excellent les effets sont bluffant j’adore je te le recommande

La gestion des réseaux social

https://groupement974.systeme.io/9d991415

La gestion des réseaux sociaux est assez chronophage, alors un conseil:

programme tes publications pour quelques jours.

Tu prends un jour dans la semaine 1h30 pour programmer tous tes postes et c’est parti mon kiki.

Pour cela, voici les outils que je te recommande :

Canva

J’utilise Canva pour créer mes visuels, que ce soit pour mon blog ou les réseaux sociaux. Outils pertinent et gratuit plus facile fotoshop

Later

Later en version gratuite (30 posts/mois) que j’utilise pour mes posts Instagram

Tailwind

Tailwind pour programmer mes épingles sur Pinterest (tu peux également utiliser Tailwind pour Instagram).

🎁 Tu peux tester gratuitement Tailwind en CLIQUANT ICI.

Tu pourras alors publier gratuitement 100 épingles sur Pinterest;

Facebook Creator Studio

Avec cet outil totalement gratuit, tu peux facilement programmer tes posts sur Facebook et sur Instagram et aussi, suivre tes statistiques.

Tu as désormais tous mes tips pour avancer gagner en productivité dans ton quotidien de micro-entrpreneur.

Je te donne ici 7 CONSEILS pour ENTREPRENDRE & REUSSIR EFFICACEMENT dis moi sur quel email envoyé

👉Tu utilises d’autres outils ? Partage-les nous en commentaire.

* Cet article contient des liens affiliés, ce qui signifie que, si tu effectues un achat sur un site affilié, je percevrai une petite commission.

Télécharge Gratuitement

Ta liste d’outils indispensables pour ton web-biz

Ton prénom

Ta meilleure adresse e-mail

Je télécharge​ IMMEDIATEMENT ma liste PDF

ENTREPRENDRE MIEUX

Qui suis-je?

Comment bien définir votre projet entrepreunarial POUR ENTREPRENDRE EFFICACEMENT

Je suis FABRICE HOCHUI Entrepreneur Coach depuis maintenant dèjà 30 ans et oui le temps passe tellement vite.

J’ai commencé ma carrière en tant que commercial pendant un an et très vite je suis devenu Artisan Traiteur comme j’adore manger et je me suis diriger dans le métier de la bouche et je suis devenu Coach en cuisine puis en ENTREPRENARIAT.

J’ai découvert ma zone de super géni

AIDER LES AUTRES A REUSSIR

C’est ce que je fais de mieux depuis plus de dix ans maintenant

Si vous voulez allez plus loin avec moi je vous propose une formation pour ENTREPRENDRE MIEUX à un un prix astronomique de 97 millions oh! pardon 97€ seulement.

Alors que peut on avoir avec 97€:

  • un resto à trois ou quatre amis en une soirée
  • un téléphone de bas de gamme
  • 10 pizzas et quoi d’autre pas grand chose comme vous pouvez voir on peut dépensez 97€ sans comprendre dans des choses futiles.
  • Par contre se former POUR ENTREPRENDRE et GAGNER DE L ARGENT vous allez hésité encore et encore vous allez chercher que du GRATUIT sur le NET mais malheureusement dans le gratuit l’information est diluée et chacun partage sa sauce vous allez passer du coq à l’âne et vous finirez par procrastiner, baisser les bras et abandonner
  • je vous lance un défi MAINTENANT

C’est d’INVESTIR sur vous même par une formation qui pourra vous changer la vie, elle est satisfait ou rembourser alors est vous prêt à relever ce magnifique défis si OUI CLICKEZ MAINTENANT EN ICI

COMMENT DEVENIR L AS DU MARKETING

AUTOMATISER VOTRE MARKETING EN DEVELLOPPANT VOTRE RELATION CLIENT ET VOTRE CHIFFRES D AFFAIRES AVEC UN BOT

2020 déjà bien entamé nous allons attaquer le troisième mois, le mois de mars arrive à grands pas, ce qui signifie qu’il est temps d’élaborer votre nouvelle stratégie de marketing par chat . 

Revoyons nos stratégies de janvier refaite le point de suivi sur vos objectifs il est actuellement 4h30 du matin le moment où je vous écris cette article.

Pourquoi puisque dans la nuit mon subconscient travaille énormément il est comme un BOT il travaille sans arrêt et il ne prend JAMAIS de congé puisque même quand je suis en vacance il me donne des idées.

Personnellement le matin je suis très productif juste à ma gauche j’ai mon ESPRESSO tout chaud qui chatouiller mes narines et réveiller mes papilles gustatives « mais j’ai l’impression de vous écrire un livre c’est en projet ».

Je suis Fabrice HOCHUI Business Coach en Réussite et Consultant en stratégies de Marketing avancés je permet aux gens motivés de Devenir LIBRE grâce à l’ENTREPREUNARIAT et j’aide les Entreprises à faire fois 5 grâce à un un processus qui est juste REDOUTABLE.

Comme pour toute stratégie, vous voulez être clair sur trois choses: où vous êtes maintenant, où vous voulez aller et ce que vous devez faire pour y arriver. 

C’est pourquoi nous avons mis en place un processus étape par étape pour élaborer une stratégie de marketing par chat qui fonctionne à la fois pour les nouveaux et les vétérans du marketing de chat. Après avoir lu cet article, vous serez en mesure de créer une feuille de route qui orientera votre stratégie de chat, sa mise en œuvre et ses performances. 

Étapes clés de la planification d’une stratégie de marketing par chat pour 2020

Construire simplement un bot et faire de la publicité ne vous apportera pas les résultats que vous espérez. Au lieu de cela, vous devez élaborer un plan d’action qui incorpore des méthodes qui se sont avérées efficaces. Voici six étapes pour utiliser le marketing par chat comme un pro .

1. Décidez de votre public

Comprendre votre public est la clé du succès de toute stratégie marketing. En ce qui concerne le marketing par chat, cette étape initiale est la partie la plus importante du processus, car elle sert de boussole qui vous mènera plus loin sur la route. Cela influence tout, depuis le ciblage des annonces et le suivi des conversions jusqu’à la construction de conversations pertinentes en fonction des actions et des intérêts. 

Pour créer une expérience précieuse qui se termine par une vente, vous devez d’abord comprendre qui sont vos publics, ce qu’ils aiment et ce qui leur tient à cœur. Une fois que vous aurez déterminé votre public, vous aurez un guide pour le reste du voyage. 

2. Découvrez où Chat Marketing peut soutenir vos objectifs commerciaux

Le chat fonctionne mieux lorsqu’il est associé à d’autres tactiques marketing pour soutenir vos objectifs commerciaux.

Par exemple, si vous êtes une agence de marketing, vous souhaiterez peut-être obtenir plus de consultations ou d’appels de démonstration et laisser les ventes gérer la clôture. Cela signifie que le chat doit être utilisé pour distribuer du contenu, obtenir plus d’ inscriptions à des webinaires ou soutenir d’autres tactiques de génération de leads. 

Les marques de commerce électronique, par exemple, ont des cycles de vente plus courts où le chat peut prendre en charge les ventes spontanées avec des coupons ciblés, des offres organiséeset même accepter des paiements dans des applications comme Facebook Messenger. 

Une erreur que nous voyons souvent dans Chat Marketing est que les entreprises utilisent uniquement le chat pour générer des prospects ou afficher une liste de services. C’est souvent plus cher et improductif. Le marketing par chat peut être utilisé de plusieurs manières différentes et plus efficaces lorsque vous connaissez les problèmes qui doivent être résolus. Vous ne pouvez pas construire une stratégie si vous ne savez pas quels problèmes vous devez vaincre.  

3. Fixez vos objectifs faciles à atteindre

La règle générale en matière de marketing est que vous devez définir des objectifs SMART: 

  • S spécifique, ou bien défini et ciblé.
  • M esurable, avec des chiffres concrets pour rester sur la bonne voie.
  • Un objectif réalisable ou réalisable.
  • R élevant et basé sur les conditions actuelles du marché
  • T basé ime, de sorte que vous savez quand pour atteindre votre objectif. 

Une fois que vous avez défini des objectifs SMART, indiquez les tâches que vous devez effectuer pour atteindre l’objectif. Vous pouvez les configurer pour votre propre entreprise et même pour les clients. 

Supposons que votre objectif soit d’obtenir 220 nouveaux abonnements pour un propriétaire de salle de gym d’ici la fin du premier trimestre de 2020. Pour ce faire, votre liste d’activités peut ressembler à ceci:

  1. Exécutez des publicités Facebook Click-to-Messenger avec vidéo.
  2. Créez des séquences de bots Messenger qui envoient des séances d’entraînement et des conseils de santé à de nouveaux abonnés.
  3. Calculez le score du prospect en fonction des actions des abonnés. 
  4. Diffusez des messages sponsorisés ciblés aux personnes les plus susceptibles d’acheter un abonnement.
  5. Optimisez les séquences en fonction des commentaires et des données. 

Maintenant que vous avez défini où vous voulez aller, il est temps de comprendre comment vous y arriverez.

Prêt à porter vos efforts marketing au niveau supérieur? Obtenez un bot Pro ManyChat aujourd’hui

Inscrivez-vous aujourd’hui

4. Choisissez vos canaux de chat

Une fois que vous avez défini vos objectifs, vous pouvez décider quels canaux fonctionneront le mieux pour les atteindre. Non seulement cela vous aidera à trouver de nouvelles façons de vous connecter avec des clients potentiels, mais cela vous aidera également à les approfondir dans votre entonnoir. 

Une tactique prometteuse pour les spécialistes du marketing de chat s’appelle Waterfall the Conversation . Créée par Matt Plapp, expert en ROI, cette stratégie consiste à utiliser Messenger, la messagerie électronique et les SMS pour fournir des messages ciblés et en temps réel aux abonnés. Cela commence par un message sur Facebook Messenger, puis retargue les prospects via le marketing par e-mail et SMS . 

Cascade l'exemple de conversation |  Comment construire une stratégie de marketing par chat en 2020

Que vous ayez une liste d’abonnés de 200 ou 200 000 personnes, vous pouvez Waterfall the Conversation pour diminuer les taux de désinscription et augmenter les conversions. L’objectif est de ramener les gens dans Messenger afin que vous puissiez relancer la fenêtre d’engagement de 24 heures et continuer les interactions avec les abonnés. 

Avec ManyChat, vous pouvez créer l’intégralité de ce flux dans un tableau de bord avec nos options SMS et e-mail .  

5. Créez une personnalité de bot

Une personnalité de bot devrait être un élément essentiel de votre stratégie de marketing par chat 2020. C’est l’histoire que vous créez qui attirera des clients potentiels et les intéressera à en savoir plus sur votre entreprise et son contenu.

Sans une personnalité bien conçue, un chatbot peut sembler non professionnel et spam. N’ayez pas peur de donner à votre bot une personnalité. Vous voulez que votre bot guide les abonnés dans la bonne direction et les aide à gagner.

Molly Mahoney, fondatrice de The Prepared Performer, a partagé certaines de ses astuces d’engagement pour la création d’un bot lors de Conversations 2019 :

  1. Créez votre propre langue. Le but d’un bot Messenger est de reproduire l’expérience interhumaine dans les applications de chat. Utilisez les mots que vous utilisez habituellement au quotidien. Ils peuvent vous aider à vous démarquer de la communication ennuyeuse des concurrents.
  2. Utilisez des CTA créatifs. Les CTA standard «oui» et «non» dans votre bot peuvent générer des résultats. Mais imaginez qu’ils étaient personnalisés et amusants? Vous pouvez utiliser des phrases telles que «Oui! Je veux joindre! » ou « Inscrivez-moi! » pour exciter les gens et inciter à l’action.
  3. Apportez une interaction humaine dans votre chatbot. Par exemple, passez au chat en directpour répondre aux questions et interagir avec les abonnés. 

6. Effectuez fréquemment des audits de bots Messenger

Supposons que vous passiez deux semaines à créer et à mettre en œuvre la meilleure stratégie de marketing par chat pour votre entreprise ou votre client. Vous voudrez probablement maximiser son potentiel pour générer des prospects et des revenus. 

Si possible, vous souhaitez vous enregistrer sur vos flux de bots Messenger tous les mois, tous les deux mois ou tous les trimestres. Cela vous aidera à voir dans quelle mesure tout fonctionne bien et où vous pouvez apporter des améliorations en fonction des données. 

Pour plus d’informations sur la façon d’effectuer un audit de bot, nous vous recommandons de lire Comment auditer vos séquences et flux Messenger .

Améliorez votre stratégie de Chat Marketing pour une année 2020 rentable

Comme le marketing multicanal devient plus nécessaire pour les entreprises d’aujourd’hui, vous avez besoin d’un moyen d’être partout à la fois, à tout moment. Le chat est le meilleur moyen d’y parvenir. Une bonne stratégie de marketing par chat vous aidera à augmenter les taux de clics, à augmenter les conversions et à créer une expérience plus personnalisée pour les clients potentiels. 

Je te propose une formation

COMMENT JE SUIS PASSE DE SALARIE MAL DANS MA PEAU A ENTREPRENEUR A SUCCES

https://groupement974.systeme.io

Je vous donne ici un excellent lien pour un super article

http://Attention les 11 erreurs fatales

Nouveau dans le marketing par chat? Synchronisez l’intégralité de votre opération marketing et créez des interactions client inégalées qui génèrent des conversions dans un seul tableau de bord avec ManyChat.

Créer mon robot

9 QUESTIONS A SE POSER AVANT DE REPRENDRE UNE ENTREPRISE avec Succés.

9 questions à se poser avant de reprendre une entreprise

REPRISE D ENTREPRISE

Reprendre une entreprise est une aventure passionnante qui réserve son lot de satisfactions personnelles, mais comporte également de nombreux pièges qu’il faut apprendre à éviter. Des embuches promptes à faire tomber n’importe quel repreneur, même le plus motivé qui soit.

ABC LIV, spécialisée dans la domiciliation commerciale, liste pour nous les 8 questions fondamentales à se poser avant de signer l’acte de reprise d’une entreprise.

1 – Pourquoi souhaitez-vous reprendre une entreprise ?

Avant toute reprise d’entreprise, et d’une manière générale, avant de vous lancer dans n’importe quel projet de cette dimension, il convient de prendre le temps de sonder vos motivations profondes. Les deux questions fondamentales que vous devez vous poser sont : ai-je vraiment envie de me lancer dans ce projet ? Et pour quelles raisons ?

9 questions à se poser avant de reprendre une entreprise avec Succès pour déterminer votre Réussite dans la reprise d’Entreprise avec force et détermination. Faites coacher pour éviter des énormes erreurs puisque une fois signer se sera trop tard.

Il y a beaucoup de points essentiel à vérifier avant la reprise d’entreprise car vous pouvez tomber face à un imposteur, un arnaqueur, un profiteur malheureusement cela existe soyez vigilant et prudent.

Quoi qu’il en soit, n’agissez jamais sur un simple coup de tête ou pour la seule raison que vous ne trouvez pas d’emploi. Soyez conscient de l’enjeu que représente la reprise d’une entreprise, des sacrifices que cela signifie pour vous, comme pour vos proches.

2 – Votre situation financière vous permet-elle d’entreprendre ?

Il vous sera bien difficile de reprendre une entreprise si votre situation financière ne vous le permet pas.

Premièrement, il y aurait peu de chance que votre projet aboutisse. Deuxièmement, et c’est sans doute là le point le plus important : vous pourriez mettre en péril l’avenir de l’entreprise et donc l’emploi des salariés.

Par conséquent, avant de vous lancer dans ce projet, vérifiez vos possibilités de financement. Détenez-vous les fonds suffisants pour mener à bien cette reprise ? Avez-vous la possibilité d’emprunter ? À quelles aides au financement pouvez-vous prétendre ?

3 – Quel est votre projet entrepreneurial ?

Quels sont les cibles, les produits ou les services proposés par l’entreprise que vous vous apprêter à reprendre ?

Que pensez-vous apporter de nouveau à cette entreprise ou à sa clientèle ?

Comment comptez-vous faire évoluer l’offre existante ? Souhaitez-vous faire grossir l’entreprise ou au contraire réduire les effectifs ?

Il s’agit donc de définir clairement des objectifs qui prennent en compte l’existant et qui s’inscrivent dans des perspectives réalistes.

4 – L’entreprise à reprendre correspond-elle à votre vision ?

Reprendre une entreprise, d’accord, mais, laquelle ? Un entrepreneur qui a de l’expérience dans le domaine ne reprendra jamais une entreprise par hasard.

Il se peut par exemple qu’il soit déjà familiarisé avec le secteur d’activité concerné, ou alors qu’il soit séduit par le business model proposé. Si vous mettez du temps à dénicher l’entreprise idéale, rassurez-vous ; il faut généralemententre 6 et 18 moispour trouver une entreprise à reprendre.

5 – L’entreprise à reprendre a-t-elle une clientèle déjà bien établie ?

Reprendre une entreprise dont la clientèle est insuffisante pour assurer la pérennité de l’activité représente un risque considérable. À moins d’aborder votre projet avec une stratégie de développement particulièrement solide en tête, ne faites pas l’erreur de vous lancer dans une manœuvre perdue d’avance.

Avant de reprendre une entreprise, il convient donc s’assurer que celle-ci possède déjà une clientèle existante suffisante ou, tout du moins, une cible clairement exploitable.

6 – Quel est le potentiel de l’entreprise à reprendre ?

Si vous envisagez de reprendre une entreprise en difficulté, il est nécessaire de comprendre précisément ce qui explique sa situation actuelle : s’agit-il d’une demande insuffisante ?

Une offre mal adaptée aux besoins de la cible ? Des prix trop élevés ? Un secteur peut-être trop concurrentiel ?

Si l’activité se trouve dans une situation stable ou en pleine croissance, cela ne vous dispense toutefois pas d’en réaliser un audit complet afin d’en cerner le potentiel.

7 – Qui sont les concurrents de l’entreprise à reprendre ?

L’analyse concurrentielle est une étape essentielle du processus de reprise d’entreprise. Elle consiste à bien identifier le profil des entreprises concurrentes (taille, structure, offres, stratégies, historique…) afin d’obtenir une visibilité précise de votre environnement et envisager de nouveaux axes de développement en toute connaissance de cause.

Si l’entreprise cible une clientèle avant tout locale, il est important d’examiner en priorité les concurrents dumême secteur géographique.

8 – Quelle est la situation financière, salariale, contractuelle de l’entreprise à reprendre ?

Reste enfin à balayer l’ensemble des caractéristiques de l’entreprise afin de connaître en détail sa santé financière, son nombre de salariés, sa structure juridique…

De cette démarche analytique doit aboutir une vision globale, celle qui vous permettra de prendre les décisions les plus opportunes et prioriser vos actions lorsque vous prendrez enfin les rênes de l’entreprise.

9 – POUQUOI faire une reprise d’Entreprise au lieu de créer votre Entreprise ? Se poser cette excellente question vous permettra de mieux vous connaitre et en même temps avoir de la clarté dans votre futur Business.

Demandez un rendez vous téléphonique avec ici

clickez ici >> https://calendly.com/groupement974

ENTREPREUNARIAT PAR FABRICE HOCHUI ET LA GEPAD+

L ENTREPREUNARIAT

C EST QUOI ?

Je suis FABRICE HOCHUI fondateur du GROUPEMENT EUROPEEN DE PROFESSIONNELS PLUS DYNAMIQUES ET SURTOUT PLUS AUDACIEUX.

Je suis ENTREPRENEUR depuis trente ans, cependant j’ai créé dix ENTREPRISES, bien sur j’ai connu l’échec qui m’a permis d’apprendre beaucoup de part mes erreurs/

J’ ai finis par avoir du SUCCÈS et beaucoup de GRANDS SUCCÈS avec un processus qui me permet de RÉUSSIR à la vitesse de la lumière de nos jours grâce aux nouvelles technologies sur le NET.

La compréhension que nous avons de l’entrepreneuriat doit beaucoup à l’économiste Joseph Schumpeter ainsi qu’à l’école autrichienne. Pour Schumpeter, un entrepreneur est une personne qui veut et qui est capable de transformer une idée ou une invention en une innovation réussie.

L’entrepreneuriat conduit à une « destruction créatrice » dans les marchés et les secteurs de l’économie parce que de nouveaux produits et modèles économiques arrivent et remplacent les anciens.

Ainsi, la destruction créatrice est à l’origine du dynamisme industriel et de la croissance à long terme.

Pour Frank Knight (1967) et Peter Drucker (1970), l’entrepreneuriat consiste à prendre des risques.

L’entrepreneur est une personne qui est prête à mettre en jeu sa carrière et sa sécurité financière pour mettre en œuvre une idée.

A mettre son temps et son capital dans une entreprise risquée.

Une autre définition de l’entrepreneuriat décrit le processus de découverte, d’évaluation et d’exploitation d’occasions.

Ainsi un entrepreneur peut être défini comme « quelqu’un qui agit non en fonction des ressources qu’il contrôle actuellement, mais qui poursuit inlassablement une occasion » (Jeffry Timmons).

En 1985, Peter Drucker révise sa position, l’entrepreneuriat intelligent consiste à ne pas prendre de risques

Gifford Pinchot III (1985) introduit le terme d’ Intrapreneuring (transposé en « intrapreneuriat » en français) pour décrire les activités entrepreneuriales au sein même d’une grande organisation.

L ENTREPREUNARIAT SOCIAL

Depuis quelques décennies une nouvelle catégorie d’entrepreneurs dispose d’une visibilité phénoménale et grandissante, les entrepreneurs sociaux.

Les entreprises qu’ils créent n’ont pas une finalité lucrative seulement, c’est plus pour mettre une idée;

Le tester avec des amis, des proches avec un roupe de chomeur par exemple à travers une association mais aussi sociale : il s’agit de répondre à des besoins sociaux peu ou pas couverts par le marché.

Citons à titre d’exemple Muhammad Yunus, fondateur du système du micro-crédit et de la banque GrameenFlorence Nightingale, pionnière des soins infirmiers modernes, Maria Montessori qui a créé une école fondée sur une nouvelle approche des besoins pédagogiques.

L ENTREPREUNARIAT AU FEMININ

L’entrepreneuriat féminin s’intéresse à un profil spécifique d’entrepreneurs, celui des femmes.

Une femme entrepreneure comme la définit Dina Lavoie (1988) est celles « qui, seule ou avec un ou des partenaire(s), a fondé, acheté ou accepté en héritage une entreprise, qui assume tous les risques et responsabilités financières, administratives et sociales et qui participe quotidiennement à sa gestion courante »2. 

Le premier article académique sur les femmes entrepreneures était celui de Schwaetz en 19763.

La théorie féministe est composée de trois groupes: féminisme libéral, féminisme social et féminisme constructionniste social.

Le premier (féminisme libéral) part de l’idée que les femmes et les hommes sont égaux dans leurs capacités rationnelles.

L’explication théorique des différences qui existent entre les deux est basée sur la discrimination ou l’existence de barrières structurelles (éducation, opportunités d’emploi, réseaux sociaux…)4.

Le féminisme social part de l’idée que les femmes et les hommes ne sont pas forcément les mêmes. Ce courant se focalise sur les besoins uniques, expériences, compétences et valeurs des femmes.

Il suggère que les différences entre homme et femme sont le résultat des processus de socialisation qui forment l’identité d’individu.

Qui influencent non pas les caractéristiques biologiques, mais les caractéristiques comportementales4.

Pour le dernier courant, le genre se réfère à ce qui est vu comme masculin ou féminin indépendamment du sexe biologique de la personne5. Il défend l’idée que les identités sont socialement construites6.

En France, il existe plusieurs programmes et réseaux (généraux ou spécifiques) d’aide aux femmes entrepreneurs7.

Les réseaux d’accompagnement spécifiques au femmes:

  • Services Financiers : Femmes Business Angels créé en 2003 et France Active crée en 1998.
  • Services Non Financiers: Action’elles (crée en 1994 à Lyon), Business and Professional Women (1930), Diversitelles (2008), Enovatrices (2012), Association des Femmes Chefs d’Entreprises (1945), Fédération Pionnières (2008), Association Femmes Entrepreneurs (2011), Les Femmes de l’économie (2010), Femmes Entrepreneurs (2011), Force Femmes (2005), Génération Femmes d’Influence (2010), Mampreneurs (2009), Programmes de l’Essec (2008), Racines- CLEFE (1989), Women Business Mentoring Initiative (2010) …..

LES AIDES A

L ENTREPREUNARIATS

Aides à l’entrepreneuriat en France[modifier | modifier le code]

Dans le but de favoriser la création d’entreprise en France, plusieurs solutions sont disponibles pour accompagner les jeunes créateurs d’entreprises et stimuler l’économie8 :

  • Création du statut d’auto-entrepreneur, devenu micro-entrepreneur depuis le 1er janvier 2016;
  • Création d’un pass entrepreneur numérique ;
  • Création d’un fonds pour l’innovation sociale ;
  • Mise en place dans le cadre du dispositif Pepite, du statut étudiant-entrepreneur et du diplôme étudiant-entrepreneur;
  • Prêts d’aide à la création d’entreprise (PCE) (à taux zéro, facilités de remboursement).
  • Aide financière de Pole Emploi pour les demandeurs d’emploi créateurs d’entreprise9

La création des réseaux financiers/non financiers d’aide aux entrepreneurs:

  • Réseaux d’accompagnement financiers: CCI Entreprendre en France, Initiative France, Maisons des Entrepreneurs, Paris Initiative Entreprise (PIE), Association pour le droit à l’initiative économique (ADIE), Financités/Planet Finance France;
  • Réseaux d’accompagnement non financiers: Agence pour la création d’entreprises (PCE), BGE Réseau, Cédants et Repreneurs d’Affaires (CRA), Re-Créer, Réseau Entreprendre, Union des Couveuses d’Entreprises.

Étapes de la création d’entreprise[modifier | modifier le code]

Créer une entreprise nécessite de faire aboutir différentes étapes :

  1. Trouver une idée à partir de vos atouts, vos intérêts, vos goûts et motivations ainsi que les grandes tendances. Il n’est pas forcément obligatoire de trouver une idée innovante pour réussir un projet de création d’entreprise : Une grande majorité des créations d’entreprises qui réussissent sont la copie de business existants.
  2. Évaluer votre idée de création d’entreprise grâce à un outil d’évaluation de projet. Cette étape permet d’évaluer le potentiel du projet mais aussi de la capacité à le mener à bien.
  3. Réaliser une étude de marché.
  4. Réaliser un plan d’affaires ou business plan soit le point complet sur la stratégie suivie, assorti d’une prévision technique et financière, fort utile notamment pour trouver des financements
  5. Choisir un statut juridique adapté.
  6. Réaliser les formalités nécessaires auprès de l’administration.
  7. Apprendre à vendre, à faire de la qualité, à gérer.

Le Plan d’affaires ou Business plan est une étape fondamentale de la création d’entreprise. Il permet de déterminer la viabilité du projet en structurant ses idées et visualiser le fonctionnement futur de son entreprise, en évaluant ses charges, sa production, son développement.

Si le potentiel du projet y apparaît explicitement, il sera un outil de crédibilité lors de la recherche de financements et de partenariats.

Il est fortement recommandé de consulter des professionnels de la création d’entreprise (cabinet de formation et de conseil en création d’entreprise, chambres de commerce, chambre des métiers, associations d’aide à la création d’entreprise…).

Si vous avez choisi de créer une société1 pour lancer votre entreprise, c’est-à-dire de créer une personne morale (au sens juridique, cela signifie que votre entreprise est une entité propre, vous en êtes le créateur mais elle a son propre patrimoine et sa propre personnalité juridique), plusieurs étapes sont à respecter :

  1. Immatriculation de la société au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés),
  2. Rédactions des statuts de la société : les statuts permettent de fixer les principales règles de fonctionnement de votre société (mode de prise de décision, dirigeant, etc.),
  3. Dépôt du capital social à la banque : cette dernière vous délivrera une attestation de dépôt de fond,
  4. Publication officielle dans un Journal d’Annonces Légales (une liste des journaux d’annonces légales est disponible ici [archive]),
  5. Envoi du dossier au CFE (Centre de Formalités des Entreprises), le dossier devra comprendre diverses pièces comme les statuts, l’attention de dépôt ou l’Annonce Légale. C’est alors que vous pourrez obtenir votre KBis, la « carte d’identité » de votre entreprise.

La recherche de fonds[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs moyens pour trouver des fonds :

  • Le Love Money ou ricum qui consiste à demander de l’argent à ses proches (familles, amis, collègues de travail),
  • L’association loi 1901 Love money pour l’emploi, dont l’objet est de rapprocher même au-delà des proches et en complément: les voisins, les épargnants locaux, régionaux, voir nationaux qui sont sensibilisés par le projet d’entreprise ou qui connaissent le projet par relations.
  • Cette association s’oriente depuis 2011 plus particulièrement pour financer la post-création (deux ou trois ans après la création de l’entreprise) Les Montants sont collectés, entreprise par entreprise.
  • Les épargnants souscrivent à une augmentation de capital de l’entreprise qu’ils ont choisi et reçoivent en contrepartie de leur versement, sous forme d’actions, une part de propriété de l’entreprise.

Chaque opération de collecte de fonds rassemble de 30 à 100 personnes par entreprise et le montant recueilli représente alors entre 100 k€ à 400 k€ par entreprise et par opération.

Ces capitaux peuvent dans certains cas être collectés en plusieurs fois, voir sur un ou deux ans. Les épargnants, personnes physiques, peuvent déduire de leurs impôts un pourcentage non négligeable des sommes versées en souscription au capital de ces entreprises : ils peuvent déduire 18 % sur l’IR (Impôt sur le Revenu) et 50 % sur l’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune).

  • Les prêts d’honneur, proposés par certaines collectivités locales ou des associations de prêts d’honneur comme Réseau Entreprendre.
  • Le microcrédit, proposé en France par certaines associations comme l’Adie (L’Association pour le droit à l’initiative économique).
  • L’emprunt classique auprès d’un établissement de crédit (le montant empruntable est fonction des garanties apportées et du business plan réaliste démontré).
  • Le financement participatif (en anglais crowdfunding) qui permet le financement par toutes personnes convaincues par le(s) porteur(s) de projet via une plateforme internet. Le crowdfunding se décline en plusieurs catégories : le financement en don sans contrepartie (HelloAsso), avec contrepartie (KissKissBankBank, Ulule, Patreon) le financement en prêt Lendix, SPEAR, Unilend, Lendopolis) et l’equity crowdfunding (Wiseed, SparkUp, Anaxago, SmartAngels).
  • Ces différents types de crowdfunding se complètent et permettent à des particuliers de trouver les financements dont ils ont besoin. En commerce et restauration, Bulb in Town permet par exemple de financer son projet en échange de contreparties en nature ou de parts de capital de l’entreprise2.
  • Les business angels. Ils interviennent en général dans une phase très amont dans le développement de l’entreprise.
  • Les fonds de Capital risque.
  • Appel public à l’épargne : modification de la définition.
    • C’est un effet du rapprochement du droit français avec ce qui se fait dans les principaux pays européens et cela a été réalisé à l’occasion de l’ordonnance de mise en application de la loi sur la modernisation de l’économie.
    • Depuis le 1er avril 2009, on ne parle plus d’appel public à l’épargne mais d’offre au public de titres financiers.
    • Cela concerne toujours les titres de capitaux émis par les sociétés par actions, les titres de créance et les parts d’organisme de placement, mais cela fait, notamment, plus moderne : on ne vient pas demander de l’argent à l’épargnant mais on lui offre plutôt la possibilité de le confier aux « opérateurs » avisés.

Ce faisant, les règles liées à l’ancienne modalité sont supprimées ainsi que le statut de société « faisant appel public à l’épargne »

LES ETAPES DE LA CREATION

D ENTREPRISE

  • En accompagnement de cette évolution, on notera :
    • la suppression du minimum de capital à 225 000  pour les sociétés par action pour l’offre nouvelle au public.
    • Dorénavant, qu’elles y recourent ou non, leur capital doit être de 37 000  seulement.
    • En outre, ce sera à l’opérateur de marchés de fixer les critères de capital et le montant minimal pour les conditions d’admission à la cotation sur le marché réglementé.
    • la limitation de l’obligation de réalisation du rapport de contrôle interne et de gouvernance.
    • la possibilité pour les SAS (Sociétés par Actions Simplifiées) de procéder à une offre au public de titres à condition que le montant par investisseur et par offre ou la valeur nominale dépasse le seuil de 50 000 , tel que fixé par l’AMF.
    • À noter cependant que ces SAS restent exclues de l’offre au public de titres financiers ou de l’admission sur un marché réglementé de leurs actions.
    • l’autorisation, pour les sociétés de procéder à une augmentation de capital sans droit préférentiel de souscription par placement privé, dans la limite de 20 % du capital social et par an.
    • la suppression, pour les sociétés dont les actions sont admises aux négociations sur un marché réglementé, de l’obligation d’annexer à leurs comptes annuels l’inventaire des valeurs mobilières détenues à la clôture de l’exercice.
  • On trouvera tout cela en détail dans l’ordonnance 2009-80 du 22 janvier 2009 qu’on peut consulter et télécharge
  • Si vous voulez APPRENDRE L ENTREPREUNARIAT A SUCCES
  • click ici https://groupement974.systeme.io/b5dc0d40
Lire cette vidéo sur YouTube.

Entreprendre au féminin en 2020

Sur le papier, les choses n’ont jamais été aussi belles pour les femmes entrepreneurs. En fait, plus de 11 millions d’entreprises américaines sont désormais détenues par des femmes, employant près de 9 millions de personnes et générant 1,7 milliards de dollars de ventes, selon les données de 2017 de la  National Association of Women Business Owners. Ce qui fait qu’entreprendre au féminin ne peut être pris à la légère.

Mais ces chiffres ne racontent qu’une partie de l’histoire. Les entreprises appartenant à des femmes sont toujours minoritaires et les obstacles rencontrés par les femmes. Celles-là qui ont adopté l’entreprenariat sont vastes et souvent très différents de ceux rencontrés par leurs homologues masculins. Pour faire la lumière sur certaines de ces disparités, Business News Daily a interrogé les PDG sur les principaux défis auxquels les femmes entrepreneurs sont confrontées et comment les surmonter.

1. Défier les attentes sociales

La plupart des femmes chefs d’entreprise qui ont participé à des événements de réseautage pour ENTREPRENDRE AU FEMININ.

Elles peuvent se rapporter à ce scénario: vous entrez dans un séminaire bondé et pouvez compter le nombre de femmes sur place. Lorsque les entrepreneurs au féminin discutent des affaires avec des cadres principalement masculins, cela peut être déconcertant.

 Dans ce type de situation, les femmes peuvent se sentir obligées d’adopter une attitude stéréotypée « masculine » à l’égard des affaires: compétitive, agressive et parfois trop sévère. Mais les PDG au féminin réussies pensent que rester fidèle à soi-même et trouver sa propre voix sont les clés pour dépasser les attentes préconçues.

« Soyez vous-même et faites confiance à qui vous êtes », a déclaré Hilary Genga, fondatrice et PDG de Trunkettes . « Vous êtes arrivé là où vous en êtes grâce au travail acharné et à la persévérance, mais surtout, vous y êtes. Ne vous conformez pas à l’idée d’un homme de ce à quoi un leader devrait ressembler. » Cette vision au féminin doit être adopté par toutes les entrepreneurs au féminin

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

2. Faire face à un accès limité au financement

Tous les fondateurs de startups qui se définissent au féminin, ne recherchent pas des investisseurs  pour aider leurs entreprises à démarrer et pour ENTREPRENDRE AU FEMININ. Mais ceux qui savent à quel point le processus de pitch peut être difficile.

 La mobilisation de capitaux est encore plus difficile pour les entreprises appartenant à un cadre féminin. Un rapport du Babson College de 2014  a  révélé que moins de 3% des entreprises financées par du capital-risque avaient des femmes PDG.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Bonnie Crater, présidente et chef de la direction de Full Circle Insights , a déclaré que les investisseurs en capital-risque ont tendance à investir dans des startups dirigées par des personnes de leur propre « tribu » -- par exemple, un investisseur formé à Stanford voudra soutenir les affaires d’un ancien de Stanford. Cela signifie que les entreprises de CR avec des partenaires féminines sont plus susceptibles d’investir dans des startups dirigées par des femmes. Mais selon le rapport Babson, cela ne représente que 6% des entreprises américaines. Les femmes à la recherche d’investisseurs commerciaux devraient renforcer la confiance grâce à une excellente équipe et un plan d’affaires, recommande Crater.

3. Que veulent les investisseurs ?

Les investisseurs recherchent généralement des entreprises qui peuvent augmenter leur valorisation à plus d’un milliard de dollars, a déclaré Crater. « Réfléchissez à la façon de procéder », a-t-elle conseillé. « Si vous avez des experts au sein de votre équipe fondatrice qui peuvent bien exécuter les affaires [opérations], les investisseurs auront confiance en ces personnes. [Vous avez également] besoin d’une bonne adéquation avec le marché des produits. »

Une autre façon de surmonter ce problème consiste à faire en sorte que davantage d’investisseurs féminins s’impliquent mutuellement, a déclaré Felena Hanson, fondatrice du groupe d’investisseurs providentiels Hera Fund et de l’  espace de travail partagé Hera Hub . Selon Hanson, des groupes comme le sien « cherchent non seulement à inspirer et à encourager les femmes investisseurs, mais aussi à développer et à soutenir d’autres femmes entrepreneures par le biais de financements et d’ateliers pédagogiques stratégiques ».

Les femmes entrepreneurs peuvent lever les capitaux nécessaires à leur entreprise en apprenant à demander exactement ce dont elles ont besoin, même si cela signifie demander plus que ce qu’elles veulent.  

« Les femmes sont plus conservatrices POUR ENTREPRENDRE AU FEMININ et n’exagèrent pas les projections », a déclaré Gloria Kolb, PDG et co-fondatrice d’ Elidah et mentor au programme d’incubation technologique d’UConn. « Lorsque nous plaçons des investisseurs, nous plaçons souvent des chiffres réalistes. Mais les hommes surestiment et exagèrent si souvent que les investisseurs décomptent souvent les chiffres dès le départ. »

Kolb a expliqué que les investisseurs, qui sont souvent des hommes, supposeront que les femmes entrepreneurs fonctionnent comme les hommes et gonflent leur nombre. Par conséquent, ils fourniront un financement à des niveaux inférieurs à ceux demandés. Les femmes doivent comprendre cette dynamique et aborder leurs terrains en conséquence.

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

4. Lutter pour être pris au sérieux

À un moment ou à un autre, la plupart des PDG au féminin se retrouvent dans une industrie ou un lieu de travail à prédominance masculine. Ce qui ne veut pas reconnaître leur rôle de leadership. Alison Gutterman, PDG et présidente de l’entreprise familiale Jelmar , a vécu cette expérience au début de sa carrière.

« En tant que femme entrepreneur dans une industrie dominée par les hommes, gagner le respect a été un combat », a-t-elle déclaré.

Cela a été particulièrement difficile pour Gutterman. Elle qui faisait face à des présomptions selon lesquelles elle vivait de la réputation de son père et de son grand-père.

« J’étais plus que disposé à travailler pour créer ma propre réputation d’être un homme d’affaires travailleur et honorable à part entière ». Tels étaient les mots de Gutterman. « Pour surmonter cela, j’ai dû apprendre à renforcer ma confiance et à surmonter mon auto-discours négatif. »

Ces commentaires négatifs qui se sont accumulés dans votre tête vous empêchent d’atteindre votre plein potentiel, a déclaré Gutterman. Pour les combattre, elle a rejoint divers groupes de femmes entrepreneures.

« Ces groupes m’ont fourni des mentors et des pairs pour m’inspirer, m’ont frappé par la réalité de mes capacités et de mes succès et m’ont aidé à grandir et à apprendre de leurs perspectives et expériences extérieures », a-t-elle déclaré. De ce point de vu, entreprendre au féminin peut se prendre comme un combat, mais tout entrepreneur est un battant !

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

5. Posséder vos réalisations pour ENTREPRENDRE AU FEMININ

Les qualités communales et consensuelles encouragées chez les jeunes filles peuvent laisser les femmes ENTREPRENDRE AU FEMININ minimiser involontairement leur propre valeur. Molly MacDonald, fondatrice et PDG de The Mobile Locker Co. , une startup au féminin qui fournit un stockage personnel pour les événements, a déclaré qu’elle avait toujours eu du mal à transmettre sa propre valeur en tant que leader.

« Quand je parle de l’entreprise … je me retrouve toujours à dire » nous « au lieu de » je «  », a déclaré MacDonald. « Utiliser la première personne pour discuter des succès me semble comme si je me vantais, et je ne peux pas ébranler l’idée que si quelqu’un sait que c’est juste moi qui contrôle, la valeur de ce que nous faisons diminuera. Au fur et à mesure que je développerai l’entreprise, Je fais un effort pour s’approprier ce que j’ai accompli. « 

De même, je conseille aux femmes de reconnaître la valeur de leurs idées créatives.

« J’ai dû me rattraper à l’occasion lorsque j’ai remarqué que je donnais trop sans engagement financier d’un client potentiel », a déclaré Downing. «[Je] recommande aux autres femmes de valoriser également leurs connaissances.»

Sharon Rowlands préside Gannett / USA TODAY NETWORK Marketing Solutions et ReachLocal. Elle a convenu que la confiance est la clé du succès, même lorsque vous êtes confronté à une salle de réunion remplie d’hommes.

« J’avais confiance en mes capacités à gérer l’entreprise », a déclaré Rowlands. « Je me suis juste assuré que toute initiative que j’essayais de faire avancer était étayée par une solide analyse de rentabilisation. Je n’ai jamais été mal préparé pour les questions que je savais venir. »

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

6. Construire un réseau de soutien

Avoir un réseau de soutien solide est essentiel pour la réussite entrepreneuriale. Il n’est donc pas surprenant que 48 pour cent des fondateurs des femmes déclarent. : « Que le manque de conseillers disponibles et mentors limite leur croissance professionnelle. »
« La majorité du monde des affaires de haut niveau étant toujours dominé par des hommes, il peut être difficile de tracer votre propre voie et de faciliter les introductions et les connexions dans certains des réseaux d’affaires les plus élitistes », a déclaré Hanson. « Comme la plupart des entreprises d’aujourd’hui sont toujours fidèles à la philosophie selon laquelle » ce n’est pas ce que vous savez, c’est qui vous connaissez « , cela peut être un facteur énorme dans votre succès ultime. »

Savoir où trouver le bon réseau d’assistance n’est pas toujours facile. Quelques bons endroits pour commencer comprennent des événements de réseautage axés sur les femmes. Tels sont les missions que les  conférences WIN , les événements EWomen Network et Bizwomen se donnent. Il en est de meme -- pour les forums et des groupes en ligne créés spécifiquement pour les femmes d’affaires, comme  Ellevate Network .

Une fois que vous avez trouvé votre réseau de supporters, n’hésitez pas à demander ce dont vous avez vraiment besoin.

« Demandez souvent et … soyez clair sur ce dont vous avez besoin. Vous ne savez jamais qui a la capacité d’aider », qui relie les entreprises aux femmes qui retournent au travail après une pause ou aux femmes à la recherche d’un nouveaux rôles et avancement. 

« Les gens sont plus susceptibles d’intervenir si vous êtes précis sur ce que vous devez faire », a ajouté Swartz. Si vous ne demandez pas, vous n’obtiendrez pas.  » 

Cliquez Ici et Osez avancez Beaucoup plus dans votre business avec une meilleure formation

7. Concilier vie professionnelle et vie familiale

Les parents entrepreneurs ont une double responsabilité envers leur entreprise et leur famille. Trouver des moyens de consacrer du temps aux deux est très important. C’est la clé pour vraiment atteindre cet équilibre insaisissable entre vie professionnelle et vie privée, a déclaré Genga.

Trouver cet équilibre signifiait quitter un emploi dans l’entreprise et démarrer sa propre entreprise de conseil avant la naissance de son premier enfant.

« Je savais que si j’avais continué à travailler dans le monde de l’entreprise, j’aurais dû faire beaucoup de choix que je ne voulais pas faire », a déclaré Garrett. « Je pense que la culture du travail évolue pour donner plus de flexibilité aux femmes, ce qui est une bonne chose. Mais travailler pour vous-même vous permettra probablement toujours plus de liberté que de travailler pour quelqu’un d’autre. » 

8. Faire face à la peur de l’échec

L’échec est une possibilité très réelle dans toute entreprise. Mais Kristi Piehl, fondatrice et PDG de Media Minefield, conseille aux femmes de ne pas laisser leurs insécurités les empêcher de rêver grand. Elle encourage les femmes à traverser les moments de doute de soi auxquels chaque propriétaire d’entreprise fait face et à ne pas attendre la perfection avant de démarrer son entreprise ou de se lancer dans une grande promotion.

L’échec ne doit pas non plus être considéré comme un négatif. Ce n’est pas une excuse pour renoncer à vos objectifs, selon Swartz.

« Quand vous n’entendez pas encore et encore, quand vos plans ne se concrétisent pas ou si vous prenez une décision coûteuse … voyez cela comme un moment d’enseignement », a-t-elle ajouté.

La route du succès est pavée de pertes, de mésaventures et d’erreurs, mais elle peut toujours mener à votre destination tant que vous ne perdez pas de vue votre destination finale.

« Gardez le cap », a déclaré Swartz. « Prenez en compte tous les commentaires. Filtrez le bruit et les opposants. Apprenez de vos erreurs et essayez de ne pas les refaire. Mais quoi que vous fassiez, n’abandonnez pas. »

Alors si vous voulez VRAIMENT REUSSIR dans ENTREPRENDRE AU FEMININ en 2020 cependant j’ai une excellente nouvelle pour VOUS à une condition

  • c’est d’être prêt pour apprendre l’ENTREPREUNARIAT AU FEMININ pour #seremplirlespoches avec Déterminations et SUCCES.
  • c’est d’être Coachable
Lire cette vidéo sur YouTube.

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Entreprendre pour changer de voiture

Dans le cas où vous souhaitez vendre une voiture avec un crédit en cours, il est impératif d’avoir conscience qu’il y a plusieurs démarches à entreprendre. Dans tous les cas, il est nécessaire de rompre le contrat auprès de l’organisme prêteur. Il est tout de même que ces démarches diffèrent selon les conditions d’emprunt, les gages ou encore les différentes autorisations de vente.

S’il s’agit d’un crédit non affecté, il n’y a aucun problème concernant la vente du véhicule. En revanche, si le crédit est affecté, il faut vérifier s’il y a une clause concernant la mise en gage du véhicule.

1. Dans le cas d’un prêt personnel

Dans le cas où le véhicule n’est pas lié à un prêt personnel tel qu’un crédit à la consommation par exemple, il est tout à fait possible de vendre votre voiture même si celle-ci est sous crédit.

En effet, comme précisé dans le contrat de prêt, l’organisme prêteur n’a pas de droit concernant vos achats. Autrement dit, vous êtes libre de vendre votre véhicule.

2. Dans le cas d’un crédit automobile

Si le crédit est affecté à l’achat du véhicule (crédit automobile), il est fortement possible que la vente ne soit pas autorisée par l’organisme prêteur. Le demandeur doit effectivement effectuer le remboursement total du crédit auto avant de pouvoir se séparer du véhicule.

Lors d’un crédit affecté, dans la majorité des cas, certaines causes mentionnées dans le contrat empêchent le propriétaire du véhicule de revendre son auto.
Il y a alors 3 solutions de financement possibles :

  • Rembourser le prêt auto par anticipation : C’est seulement une fois que le crédit est remboursé que le gage disparait. Ainsi, la vente de la voiture est totalement possible.
  • Passer par un rachat de crédit : Il s’agit de reprendre un crédit en cours en demandant l’ajout de trésorerie. C’est néanmoins un système relativement onéreux. Le crédit en cours est alors soldé et de l’argent peut être mise à disposition.
  • Demander l’accord pour vendre sa voiture : avec un crédit en cours à l’organisme qui détient ce prêt. Le bénéficiaire du gage peut demander à l’organisme prêteur de vendre sa voiture sous crédit qui s’assurera alors que l’objet de la vente sera affecté au remboursement du prêt auto.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Lire cette vidéo sur YouTube.

Entreprendre mieux avec LinkedIn et développer son réseau avec SUCCES

LinkedIn est avant tout une plateforme de réseautage professionnel et de recrutement, mais pas seulement : c’est de plus en plus utilisé pour le marketing, et pour de bonnes raisons. Améliorer la visibilité de votre entreprise, diffuser du contenu, signer des partenariats, mettre en place une veille de contenu… Ce réseau a de nombreuses fonctionnalités et avantages.

Optimiser son profil
Sur LinkedIn il existe deux types de profils : les profils personnels qui
correspondent à un individu, et les profils d’entreprises. Chacun de ces profils passe au rouleau des algorithmes et des milliers de visiteurs qui les parcourent chaque jour. Pour cette raison, il est essentiel de garder le ou les vôtre(s) à jour et optimisé(s).
Pour optimiser votre profil, vous pouvez commencer par l’enrichir avec des médias qui attirent l’oeil : vidéos, infographies, diaporamas. Utilisez es mots clés pour en améliorer le référencement, comme vous l’avez fait pour votre site web. Si vous avez des employés, liez-les à votre page entreprise et faites-leur optimiser leur profil également.
25 JUIN 2018 – Marketing sur les réseaux sociaux Linkedin – Veille Linkedin
Veille Linkedin
Il est primordial, pour un entrepreneur, de se tenir informé des tendances et actualités. Avec la multitude de canaux d’informations qui existent aujourd’hui, rester au fait des nouveautés s’avère vite chronophage et prise de tête.

Le flux LinkedIn est une bonne solution à ce problème, et il est plébiscité par de nombreux professionnels et entrepreneurs. Il est spécialement conçu pour la sphère professionnelle et se personnalise en fonction des informations se trouvant sur votre profil et sur celui de vos relations.

Vous pouvez également le personnaliser manuellement en sélectionnant des
profils à suivre et des thématiques de publications qui vous intéressent. Il est possible d’enregistrer des articles de votre flux pour pouvoir les lire ultérieurement.
Vous pouvez même utiliser, comme sur Instagram, des hashtags pour trier le contenu par pertinence.

Le flux LinkedIn peut vous servir à suivre les influenceurs de votre secteur, et à trouver des idées pour votre propre entreprise (notamment pour écrire des articles de blog). Contenu ciblé publié sur le fil d’actualité LinkedIn d’une étudiante architecte 26 JUIN 2018 – Marketing sur les réseaux sociaux Linkedin – Marketing de contenu

Marketing de contenu


Sur LinkedIn comme ailleurs, le contenu est la base du marketing. Il vous est possible d’en produire sur cette plateforme et c’est un excellent moyen de générer du trafic sur votre profil pour engager votre audience. C’est à travers le contenu que vous pourrez asseoir votr présence sur LinkedIn. Plusieurs formats s’offrent à vous La page de votre entreprise elle-même, pour parler… de votre entreprise Les pages “Showcases”, destinées à parler d’un thème particulier (un servic donné, une initiative, un produit…)

Les articles, qui correspondent à des articles de blog Les “Slideshares”, sur la plateforme du même nom Lorsque vous publiez un contenu avec votre profil entreprise, partagez-le également sur votre profil personnel et demandez à vos employés, si vous en avez, de faire de même.

Ces contenus prouvent votre expertise et votre professionnalisme. Pour écrire un contenu pertinent, n’hésitez pas à vous référer à notre numéro sur le Blogging, vous y trouverez une méthodologie détaillée !
27 JUIN 2018 – Marketing sur les réseaux sociaux Linkedin –


Eh oui, il est possible de faire de la publicité sur LinkedIn ! C’est notamment un
très bon moyen de promouvoir vos contenus. Il en existe de plusieurs types :
▶▶ Les contenus sponsorisés, qui permettent de promouvoir
directement vos contenus en les diffusant à une plus large
audience mieux ciblée
▶▶ Les emails sponsorisés, qui permettent d’envoyer du contenu
directement dans la boîte mail d’autres membres de LinkedIn
ciblés selon des critères que vous définissez
28 JUIN 2018 – Marketing sur les réseaux sociaux Linkedin – Publicité
▶▶ Les annonces Display, qui s’affichent uniquement sur
ordinateur (dans la colonne de droite). Elles permettent
d’incorporer une image, du texte et un bouton Call To Action
▶▶ Les publicités texte, qui comprennent un visuel, un titre et une
description de max 100 caractères. Elles ont une fonctionnalité
d’A/B Testing et s’affichent à divers endroits des pages LinkedIn.

COMMENT ENTREPRENDRE ET SAVOIR MANAGER SES EQUIPES AVEC SUCCES

  • Bien le bonjour vaillant ENTREPRENEUR du Net. Aujourd’hui j’ai décidé de vous faire un article plus orienté pour les décideurs ou les managers, ceux qui ont une vision et la volonté d’avoir ce pouvoir de changement plus important que de simples employés. En effet car l’importance qu’on a de soi influe gravement sur la réalité des choses.

Ma personne en tant que Fabrice Hochui, fondateur du Groupement de Entrepreneurs Plus Dynamique et plus audacieux a vécu bien des aventures dans les 30 ans qui se sont suivi en tant qu’entrepreneurs et voici ce que j’ai à vous dire pour favoriser la créativité en entreprise :

Voyez-vous votre entreprise assez créative ? Souhaitez gôuter à la pincée de créativité qui est en vous ? Ou en ressortir ce qui peut encore s’ajouter ?

Alors vous vous trouvez au bon endroit, au bon moment. Donna Williams, une grande analyste du business a suggérer 10 points à souligner si vous voulez vous redémarquer dans ce qu’est la créativité,  10 choses que vous devriez faire si vous êtes une petite entreprise et que vous voulez construire une bonne base de créativité  qui vous aidera à faire croître votre entreprise pour les années à venir.

  • Prenez le temps de définir vos objectifs

Il va de soi que chacun de nos actions nous distingue, et c’est cette distinction qui fait que la concurrence existe. Aussi, Sachez décider pourquoi vous voulez devenir une entreprise plus créative. Chaque entreprise est différente. Peut-être aimeriez-vous encourager la créativité pour devenir plus compétitif. Ou encore, vous souhaitez créer un endroit plus agréable où travailler. Soyez concis, de telle sorte que vous puissiez précisément faire sentir ce que vous souhaitez améliorer, et ce que vous souhaitez inspirer.

  • Définissez verbalement vos aspirations de créativité

Prenez ouvertement la décision de manière consciente et publique d’être et avoir une entreprise créative. Déclarez-le et partager-le avec autant de personnes que possible est un excellent moyen de s’engager dans cette démarche. Il est clair que plus je me mets en tête ce que je veux, plus c’est aspiration à s’engager se fait sentir, et plus on le veut, plus on peut l’acquérir. Mieux encore, quand vous l’écrivez, le taux de réussite est encore plus important !!!

Votre organisations doit se faire pour autant par rapport à l’objectif poser. Inspirer est une chose en soi, et organiser pour communiquer son accrochage en est la suite logique : Choisir entre un réunion et une communication en ligne dépendra de vos buts, mais sachez toujours savoir qu’est ce qui est le plus efficace. Si par exemple vous voulez capter vos employés d’une manière impactante, une réunion s’impose, mais si vous voyez que la vitesse de communication est de mise, voyez en fonction en l’abordant par mails à chaque intéressé !

  • La stratégie

En d’autres termes, décidez de la façon dont vous allez devenir plus créatif. Allez-vous tenir X réunions de brainstorming par mois? Quel genre de gratification allez-vous donner aux employés qui jouent le plus le jeu de la créativité ? Et comment allez-vous faire en sorte de garder cet objectif de créativité présent dans l’esprit de vos employés et de vos collaborateurs ?

  • Inspirez le désir

Donnez au monde autour de vous l’envie de s’engager dans cette aventure.  Les entreprises créatives sont dynamiques et énergiques (ndlr : pensez à la culture d’entreprise de Pixar, le studio d’animation américain)! Qui ne voudrait pas travailler dans un endroit comme ça ?

Cute kid girl flying in paper plane. Mixed media

Il y a de nombreuses façons de contaminer ceux qui vous entourent par le virus de la créativité. L’une d’elles consiste à essayer d’organiser un concours qui récompenserait la manière la plus créative de devenir une société plus créative, par exemple. Pensez à toutes les bonnes idées que vous obtiendrez! Et n’oubliez pas de récompenser le vainqueur  de manière tout aussi créative (faites preuve d’imagination) !

  • Récompensez la créativité

Une fois que vous avez des gens enthousiastes et inspirés, vous devez travailler à les maintenir dans cette voie.

Que diriez-vous de décerner un prix mensuel à l’idée la plus créative? Après tout, on récompense bien les ventes … alors pourquoi pas la créativité !

Songez-y, les bénéfices pourraient être bien plus importants que vous ne l’imaginez… Et tout cela, avec seulement un peu d’ouverture d’esprit.

  • Encouragez la curiosité et les questions

Les gens créatifs sont des gens curieux. Et les gens curieux se questionnent. Beaucoup d’entreprises ne veulent pas que leurs employés se posent de questions – elles veulent qu’elles courbent l’échine et fassent le travail pour lequel elles sont payées. Ces entreprises ne seront jamais amenées a avoir des idées de rupture et a faire avancer les choses. Au lieu de cela, soyez une société de chercheurs et de trouveurs de solutions !

  • Promouvez un comportement de libre-échange des idées

La peur tue la créativité. Encouragez-vous, vos gestionnaires et vos employés à procéder avec courage et conviction. Donnez-leur un filet de sécurité pour tomber si ils trébuchent, et créez un environnement où les erreurs ne sont pas vues comme un suicide professionnel. Cependant, rappelez-vous qu’il y a une différence entre un comportement courageux et une attitude imprudente. L’un est bon, l’autre pas tellement…

  • Créez un environnement créatif

Pendant ce temps là, chez Google…

Selon vous, qu’est-ce qui est le plus propice à la créativité: des rangées de box de travail qui se ressemblent tous, ou des espaces de travail que les employés peuvent personnaliser et qui leur permettent de s’exprimer?

Débarrassez-vous du stérile, et dites bienvenue à l’éclectique! Si vous êtes vraiment motivé à construire un environnement de création, faites des recherches d’études de cas sur Internet pour vous donner de l’inspiration.

  • Encouragez la diversité

Vous êtes-vous déjà rendu dans une société où tout le monde avait l’air de se ressembler (ndlr : la fameuse « identité corporate »)? Je sais que ça m’est arrivé … plus de fois que je m’en souvienne. Cela m’a toujours donné l’impression que la direction n’a probablement pas vraiment encouragé la pensée créative. Si vous voulez que vos employés soient créatifs, laisser les être eux-mêmes. Ne les faites pas entrer dans un moule!

  1. Entretenez un climat de confiance et de respect

J’ai la vision d’un monde où le comptable de la société déjeune avec le directeur artistique dans une atmosphère d’admiration et de compréhension mutuelle. Un monde où les gens ne s’ingénient pas à planter des couteaux dans le dos de leurs collègues. Est-ce trop demander? Peut-être, mais ne serait-ce pas grandiose ? L’important, c’est de traiter tous vos employés avec respect et confiance et de les encourager à faire de même à mesure que votre entreprise grandit.

Sans créativité dans le milieu du travail, il n’y aurait pas d’innovation. Sans innovation, il n’y aurait pas de produits qui changent le monde ni d’idées de business novateurs.

Et il n’est pas trop tard pour commencer à insuffler de la créativité dans votre entreprise ! Le bénéfice obtenu pourrait certainement dépasser vos attentes. Faites le test…

Que pensez-vous de ces conseils ? Si des dirigeants passent par là (sait-on jamais), seriez-vous prêts à relever ce challenge ?

2e

La créativité est partout. Ou plutôt : elle est invoquée partout, dans le monde de l’entreprise ou dans le secteur public et associatif, dans l’espoir d’être la boîte à outils salvatrice de nos sociétés post-croissance. Si l’économie industrielle reposait sur l’exploitation des ressources naturelles, l’économie de la connaissance se fonde en effet sur l’exploitation des ressources intellectuelles.

Soyons créatifs ! Soyons disruptifs ! Il y a aujourd’hui une injonction constante à la créativité. Il faut sans cesse construire le nouveau, imaginer l’inédit, avoir un temps d’avance. Cette véritable course à la créativité créé ce que le sociologue Andreas Reckwitz appelle “l’hystérie créative”, se matérialisant par une pression accrue à la performance imaginative.

Mais la créativité ne se commande pas : elle se cultive. Ce n’est pas une hard skill donnée à quelques-uns, c’est un mode d’expression que chacun est capable d’exercer. Pour la démocratiser, nous en sommes arrivés peu à peu à formaliser la créativité, à en faire des méthodes, bref : nous avons fait de la créativité un standard. Le design thinking en est l’oriflamme.

Arrêtez de nous parler de design thinking !
Quand j’ai rejoint French Bureau en décembre 2016, la société n’avait que quelques mois d’existence. Un an et demi plus…medium.com

En entreprise, la créativité est limitée par les contraintes économiques. L’esthétique de la créativité est mise de côté, remplacée par une fonction de problem-solving.

La dichotomie créativité — économie m’a ainsi souvent interpellée : ces deux notions sont-elles antinomiques ? Peut-on baser une économie sur la créativité alors que l’économie suppose des contraintes qui mettent des freins à la créativité ?

La créativité dans une contrainte économique : le flacking consiste à réparer l’espace urbain de façon artistique. (Ememem, Lyon)


Le business fait advenir un possible viable

En discutant de ce sujet autour de moi, j’ai constaté que le business est perçu moins comme un lieu créatif qu’un garant absolu de la viabilité économiqued’un concept.

La recherche de la viabilité économique est souvent perçue comme une forme de castration créative : c’est une contrainte qui ampute le champ des possibles. Car le rôle du business est avant tout de transformer une créativité abstraite en une traduction pratique, tangible et viable.

Cet objectif implique un certain pragmatisme dans l’exécution qui peut effectivement fermer la porte à des idées brillantes. Un Frenchie avec qui je discutais mentionnait le côté impatient du business :

“J’ai des frustrations avec les designers, qui peuvent être excités par une idée cool mais qui sera viable dans 50 ans.”

Le risque, c’est donc bien de brider la créativité, en tuant dans l’oeuf une idée prometteuse mais non viable en l’état, ou en empêchant l’innovation de rupture, qui porte ses fruits sur le long-terme.


Penser business : une contrainte positive et constructive

Pourtant, c’est précisément cette contrainte qui permet d’amplifier la créativité. Réfléchir à des problématiques business permet d’identifier les limites d’un projet et de susciter des pivots qui vont l’améliorer. Il ne s’agit pas de chercher la rentabilité de façon dogmatique, mais de construire un modèle viable autour d’une proposition de valeur. L’objectif du business dans un projet n’est donc pas de s’orienter vers des activités juteuses, des “quick wins”, mais de faire advenir une idée judicieuse en lui trouvant un modèle qui lui permettra de vivre.

Là se situe la créativité de la pensée business : inventer de nouveaux modèles économiques et de nouvelles façons de faire exister un produit/service. Il faut voir la viabilité économique d’un concept comme un préalable plutôt qu’un horizon. Si une idée détient réellement de la valeur, résout un problème ou améliore une expérience, alors elle doit pouvoir exister et vivre sur les bases d’un modèle économique solide qui assure sa pérennité.

Ce pragmatisme limite certes la créativité, mais pousse la création. Poser la contrainte de la viabilité économique, c’est se forcer à apporter des réponses ambitieuses pour créer quelque chose qui marche tout de suite et pas éventuellement dans 15 ans.


Le business est créatif, dans le sens de créateur

“Le rôle du business, c’est de brider le trop de créativité d’un designer, et de booster le pessimisme d’un ingé, qui a 1 chance sur 2 de dire que c’est pas possible.”

— Un Frenchie anonyme

Le business doit donc avoir cette position d’équilibriste : être ambitieux et pragmatique, rêveur et réaliste, jongler entre le réel et le potentiel, pousser l’optimisme et ramener à la réalité. Ne pas tuer dans l’oeuf des idées non viables mais les laisser vivre suffisamment pour leur trouver un modèle. Et surtout : faire de la contrainte économique un instrument libérateur, inventeur et créateur, pour imaginer de nouvelles manières de faire vivre des idées positives.

                3e

Les jeunes entreprises (« startup« ) qui ont connu un succès fulgurant font rêver tout aspirant entrepreneur.

On fantasme facilement sur un Mark Zuckerberg travaillant « pour s’amuser », dans la pénombre de sa chambre à Harvard, à ce qui deviendra plus tard le réseau social Facebook. On s’imagine J.K. Rowling jetant les bases de la saga Harry Potter sur un coin de nappe en papier dans un restaurant londonien.

L’idée qu’un concept très malin puisse rapidement nous apporter fortune et gloire est en effet séduisante. Mais derrière le rêve se cache toujours une réalité plus concrète.

La « bonne idée » n’est que le début d’un long chemin tortueux.

Parfois, c’est d’un coup de chance (ex : Facebook) que vient l’idée d’une success story. D’autres fois, elle résulte de fines qualités d’observation ayant permis de déceler un besoin. D’autres fois encore, c’est un Eurêka ! qui a fait naître un concept totalement inédit (ex : Google, né d’un rêve de son cofondateur Larry Page).

Mais passé la phase de la bonne idée, une constante demeure parmi tous ces business pour qu’ils deviennent des géants : beaucoup, beaucoup de travail, de prises de têtes, d’échecs, d’inquiétudes, de formalités administratives et de détermination.

Voici deux exemples d’entreprises qui ont su faire fructifier leur bonne idée en succès entrepreneurial !

BlaBlaCar (anciennement Covoiturage.fr)

Frederic Mazzella, CEO de BlaBlaCar

Peut-être avez-vous entendu parler de ce site de covoiturage ou êtes vous-même l’un de ses utilisateurs. Mais connaissez-vous son histoire ?

Elle démontre qu’une circonstance malheureuse couplée à un bon sens de l’observation peut conduire à une belle success story !

BlaBlaCar est née d’un besoin personnel de son futur fondateur, Frédéric Mazzella.

Alors qu’il devait se rendre en Vendée pour passer Noël dans sa famille, l’entrepreneur a remis à la dernière minute la réservation de ses billets de train.

Conséquence logique, tous ceux-ci étaient pleins au moment où il s’est finalement attelé à la tâche. C’est finalement sa sœur qui l’a dépanné en le récupérant chez lui, au prix d’un détour sur son trajet initial.

C’est sur la route que Mazzella a eu le déclic. Il a en effet observé que la plupart des voitures qu’il croisait chemin faisant ne comptaient qu’un seul occupant, leur conducteur.

Il y avait bien des milliers de places disponibles pour qu’il se rende à destination. Cependant, celles-ci n’étaient pas dans un train mais dans des voitures !

Frédéric Mazzella s’est alors demandé comment il pourrait indexer toutes ces places disponibles pour en faire profiter les personnes souhaitant voyager autrement, et moins cher.

L’idée : transposer la pratique du « stop » (pouce levé sur le bord de la route) à l’ère d’Internet. Le concept BlaBlaCar était né.

Plus de 10 ans plus tard, l’entreprise est la plus grande communauté de covoiturage au monde. Elle compte plus de 30 millions de membres répartis à travers 22 pays sur 3 continents et poursuit sa route vers le succès.

Tout cela parce qu’au départ, son fondateur a su transformer une mauvaise expérience en opportunité !

Meetic

Marc Simoncini, CEO de Meetic

Pionnier dans le secteur de la rencontre amoureuse sur Internet, le site Meetic est un cas d’école en termes de success story sur le Web.

Son créateur, le français Marc Simoncini, en a eu l’idée en 2001 alors qu’Internet n’en était qu’à ses balbutiements en France.

Au cours d’un dîner entre amis, Simoncini constate la difficulté de rencontrer un/e partenaire amoureux/se. Tant de célibataires rencontrant le même type de soucis…

Il n’en fallait pas plus pour faire germer l’idée d’un nouveau concept dans l’esprit de l’entrepreneur, qui n’en était pas à sa première tentative de business :

Je me suis dit que si trois personnes sur quatre étaient dans le même cas, le marché devait être potentiellement énorme… et j’ai créé un site de rencontre.

La première force de Simoncini est d’avoir eu le nez creux en flairant l’énorme potentiel économique du dating sur Internet.

Mais surtout, l’homme a énormément travaillé pour faire de son concept un succès. Il a toujours remis en question son modèle économique pour l’adapter à l’air du temps et a lancé des projets innovants pour se réinventer (Smart Watch, applications mobiles, évènements réels de rencontres entre célibataires, etc).

Aujourd’hui, Meetic c’est environ 350 salariés dans le monde, des dizaines de millions de membres et des millions de connexions quotidiennes.

Le concept a très bien su s’exporter hors des frontières hexagonales car il surfe sur un modèle porteur et universel : la recherche de l’âme sœur.

Et vous, que pensez-vous du rôle de la créativité lorsqu’on lance son affaire ? Avez-vous des exemples de startups qui vous ont marqué par leur créativité ? Partagez vos impressions en commentaires 

Rejoignez-nous sur Facebook   ENTREPRENDRE Mieux . Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples entreprenariaux. Retrouvez moi aussi sur les réseaux sociaux  FacebookInstagramTwitter  et  LinkedIn.

A très bientôt

Fabrice Hochui