Entreprendre dans l’art

Bien le bonjour cher lecteur. L’art est une activité qui touche les sens, les émotions et l’esprit. Il y a plusieurs disciplines artistiques. Tel que la sculpture, la musique, la danse, la poésie…Tout ça pour dire que l’art touche tout le monde. En tant qu’entrepreneur, l’art est un secteur à ne pas écarter. Le cinéma à lui tout seul génère des milliards par an. Vous voulez vous lancez ? Entreprendre dans l’art et réussir ? Vous avez frappé à la bonne porte.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

1-Les différentes disciplines artistiques.

Avant de vous lancer, il me faut d’abord vous montrer les différents types d’arts. Le public qu’ils touchent. Il vous sera plus facile ainsi de choisir celui qui vous correspond le plus. Sauf bien sur si vous comptez vous lancez sur toutes ces disciplines. On abordera uniquement ce qui rapporte le plus.

La danse.

Un art du corps. S’exprimer avec des gestes, c’est ça danser. Quand il n’y a pas de mots pour exprimer un sentiment, la danse peut transmettre celui-ci. Elle trouve ses origines des quatre coins du monde. Toute civilisation a en tout temps danser. De l’antiquité à nos jours, elle prend une place importante dans la culture et l’identité d’un pays.

Oui la danse est un art, mais aussi un sport. Je m’explique. Un danseur utilise son corps, il lui faut donc du matériel. Et c’est là que vous entrez en scène. Tel un sportif, il lui faut un équipement fiable. Simple non ? Entreprendre avec la danse est facile, le champ est précis mais varié.

La musique.

Elle consiste à combiner des sons ou des notes, agréable à l’écoute. La force de la musique est de pouvoir transmettre une ou plusieurs émotions à travers les sons. On ne sait pas vraiment comment et qui a inventé la musique. Et elle s’est créée sans doute à différents endroits du monde avec des styles qui diffèrent selon les régions du monde. Mais on pense que l’homme s’est inspiré de la nature, du chant des animaux et des éléments pour créer la musique.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

La musique touche beaucoup de secteurs. Elle est l’une des rares disciplines qui existent qui touche toutes les générations de toutes les régions. Un marché qui ne peut être saturé. Pour réussir à entreprendre avec la musique, vous pouvez vous lancer sur plusieurs domaines. Vous pourriez ouvrir une maison de disque, être manager d’un jeune groupe (risqué mais si ça passe, ça passe), ouvrir un site consacré à la musique, vente de matériel … Il y a tant de possibilité.

Le cinéma.

Le 7ème art, un art spectacle présenté à travers un film. Il est né grâce aux découvertes des frères Lumières et de Thomas Edison. Merci à eux. Plus qu’un simple divertissement, un emblème de la culture humaine. Le cinéma s’est vulgarisé notamment grâce à de grandes personnalités tel que Charlie Chaplin. Il est plutôt jeune comparé aux autres, vu que le premier film était sorti en 1891.

L’industrie du cinéma génère à elle seule des milliards chaque année. Vous y trouverez des milliers d’opportunités. Le plus dure sera de choisir. Producteur, réalisateur, acteur. Vous pourrez même créer une maison spécialisée dans les effets spéciaux par exemple.

2- Entreprendre.

Vous avez choisi. Maintenant comment procéder ? C’est quoi entreprendre ? Ou plutôt, qu’est-ce qu’un entrepreneur ? Je vais vous montrez comment le devenir, et comment réussir. Suivez les points qui vont suivre.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Le capital.

Il s’agit du fond utiliser par une entreprise. On parle de capital mobilier et immobilier. Son rôle est de garder votre entreprise active. Pour entreprendre, il faut de l’argent et du matériel. Ce qui vous amènera à travailler avec les institutions financières. L’argent se gagne. Mais il existe plusieurs moyens de le gagner. En tant que commercial, votre première arme est l’argumentation.

Si vous manquez de moyens, allez vers les investisseurs. Faites un business plan. Dites qui êtes-vous, ce que vous proposez. Montrez votre valeur et celle de votre projet. Que proposez-vous ? Et qu’attendez-vous de leur part ? Opération séduction. Le premier pas vers le succès.

Monter une équipe.

S’entourer d’une équipe compétente. Et oui, votre rôle n’est pas d’accomplir toutes les tâches mais de savoir organiser. C’est pourquoi il vous faudra une équipe. Le plus important et d’avoir une personne chargée de la comptabilité et une autre chargée de tout ce qui est judiciaire. Il vous faudra d’autres membres selon vos lacunes et vos points forts, et selon votre projet.

Créer ou intégrer un réseau.

Créer des liens, des relations. La coopération est un point clé du succès. Vos relations vous permettront de créer un réseau d’échange. Un échange de biens et services. Allez vers les gens, c’est aller vers l’argent. Le marché est un cycle, un cercle, vous évoluerez plus vite si vous êtes dans le cercle.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Enquêter.

Que demande le peuple ? Pour répondre aux attentes des gens, il faut savoir ce qu’ils recherchent. Quelles sont les demandes ? Que pouvez-vous offrir ? Et que voulez-vous offrir ? Pour le savoir, il suffit de demander, simple non ? mener des enquêtes, des sondages. Là vous saurez quoi fournir Ces travaux de statistiques sont nécessaires pour prévoir.

S’organiser.

Vous avez les fonds. Votre petite équipe est prête. Vous vous êtes faits des alliés dans le milieu. Il est alors temps de se lancer concrètement. S’organiser, assigner les tâches. Repérez les point forts et faibles des membres de votre équipe. Trouvez comment les exploiter. Pour que vous puissiez jouir de leur plein potentiel.

Arrangez vos horaires. Evitez les distractions addictives. Entreprendre laisse très peu de place à l’impro, mais plutôt à l’intuition. Cela vous permet aussi de créer des habitudes, être plus efficace. Faites-en sorte que votre projet fonctionne comme un mécanisme bien huilé.

Le temps c’est de l’argent.

Faire parler de soi.

Vive le 21 -ème siècle. L’accès à l’information est si facile de nos jours. Ormin les plateformes du siècle dernier (Télévision, radio, journaux…), nous avons aujourd’hui les réseaux sociaux. Une vraie mine d’or pour ceux qui souhaitent s’informer, mais surtout, pour ceux qui veulent informer. Utilisez les médias pour informer les gens sur vos produits.

3- Entreprendre dans le cinéma.

Etat d’esprit.

Le travail sera dur. Il faut avoir une forte personnalité de nature. L’art requiert de la qualité. Votre produit doit être de qualité. Je ne l’aurais pas dit dans d’autre domaine, mais là, il faut aimer ce qu’on fait. Le cinéma comme tout type d’art viens de l’intérieur.

Les codes du cinéma.

« Qui dit quoi, par quel canal, à qui et avec quel effet ? »

D’après des spécialistes du milieu, on peut imposer au spectateur une émotion. C’est ça le cinéma. Ne vous demandez pas trop quel sujet le spectateur recherche. Demandez-vous plutôt, quelle ambiance touche le spectateur ? (Comédie, drame, action…). La question n’est pas sur le sujet traité ou raconté, mais sur la façon de la racontée. Et puis il est facile de définir ces demandes. Dans le sens où a tendance à rendre uniforme la culture du cinéma.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Comment procéder ?

Vous savez maintenant quelle question se poser. Allez vers les gens. Restez à l’écoute de votre environnement. Je vous conseille aussi de jeter un œil sur les codes filmiques, une classification établie par Metz en 1971. Le cinéma est un art simple sur le papier, mais complexe en pratique.

4- Entreprendre dans la danse.

Etat d’esprit.

Ici, il s’agit plus de penser commercial qu’artiste. Quoi que combiner les deux seraient idéal. E marché de la danse est plus sur l’équipement que sur la scène. Le but est de vendre. Mais que vendre ? encore une fois, enquêter est la clé. De la danse classique au moderne, le matériel est nécessaire. Vous serez dans la distribution, un marché qui a toujours marché.

Ne vous limitez pas. Explorer des zones inexploités. Il y en a encore beaucoup. Dans certaines régions du monde, les danses traditionnelles sont encore sous exploitées. Je m’explique, nous parlons de matériel, et souvent on pense danse moderne. Si vous y aviez pensé, vous vous êtes limités. C’est vrai que les danses traditionnelles ont pour habitudes de confectionner eux-mêmes leurs costumes, mais ne vous laissez pas limiter par ça.

Quelles opportuinitées s’ouvrent à vous?

Le marché de la danse est vaste. Vous pouvez aussi vous lancez sur la production. Ouvrir une salle et y proposez des cours. Et pourquoi pas tenir une chaîne You tube sur la danse. Laissez libre cours à votre imagination.

5- Entreprendre dans la musique.

Etat d’esprit.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Il vous faudra deux qualités : être passionné et réglementé. Le secteur a beaucoup de codes. Très complexes et détaillés. La difficulté est de créer l’envie chez le client. Au cinéma il est facile de proposer une idée.

En musique il fallait être plus subtil. Pleins de variables qu’il faut prendre en compte. Telle la longueur d’un morceau, le genre musical. Rien que le nom d’un groupe peut faire ou défaire son succès.

Comment les grands labels procèdent ?

Pour vendre un album, les labels actuels lancent un morceau sur le net et sur les sites de téléchargements mobiles. Pour donner un avant-goût au public. Une stratégie très efficace. La vente génère beaucoup de liquide. Puis après une période plus ou moins longue, les morceaux de l’album seront disponibles sur tous les sites spécialisés (YouTube, Sound cloud…) pour ensuite générer des revenus supplémentaires.

Une stratégie qui marche très bien, même pour ceux qui débutent. Le plus dur comme je le disais, ce n’est pas tant la commercialisation (qui est déjà assez complexe) mais le lancement. Que vous souhaitez vous lancez ou lancez un groupe.

Une tâche bien difficile même pour les plus grandes maisons de disques. Le deuxième point le plus dur est sans doute de rester actif sur le marché. Un marché très changeant. Un marché où on peut finir en bas de l’échelle en un instant. En inversement arrivé au top en un instant.

6- Réussir dans l’art.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Entreprendre est un art en soi. Réussir dans l’art requiert de la sensibilité. Il faut aimer ce que vous faites. Percer sur ce secteur n’est pas aisé. Prenez en comptes les risques que vous courrez. Soyez satisfait de votre produit avant de le lancer. Il est très important de bien vous équiper et de bien vous entourer.

Avoir une équie de choc et créer un réseau d’associés et de colaborateurs. Réussir requiert une cerrtaine ouverture d’esprit, ne laissez aucun préjugé vous limiter.

Entreprendre c’est être rigoureux, être exigeant avec soi et avec les autres. Je vous ai donnés les clés pour entreprendre mieux, et pour réussir dans le monde de l’art car maintenant vous maitrisez l’art d’entreprendre.

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui