Entreprendre et culture

Bien le bonjour. Le monde est tel que la technologie est devenue reine. Pour devenir un bon entrepreneur culturel, quoi de mieux que vivre dans le présent. L’entrepreneur est celui qui apporte une innovation technique, technologique (méthode de production, bien nouveau, plateformes …). Je vais donc vous donner les clés pour entreprendre mieux et réussir.

1. L’entrepreneuriat culturel

Entreprendre mieux, c’est rester à l’écoute des événements, des tendances. S’adapter aux tendances actuelles, c’est ça être entrepreneur culturel. Les nouveaux services, nouvelles méthodes de ventes et d’achat doivent toujours être pris en comptes par ce dernier. Rester attentif aux bruits qui courent, anticiper ces tendances sinon innover.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

2. Entreprendre à plusieurs

Réussir c’est collaborer avec les autres. La créativité est devenue le moteur de tous les secteurs. Il est donc évident qu’associer les compétences et expériences que d’autres que les siennes est le meilleur moyen de réussir: dialoguer pour revoir les stratégies de productions. Certains projets ont même fini par devenir mondialisé et collaboratif (tel que Wikipédia).

Vous aussi osez être libre dès maintenant. Prenez 4 vidéos gratuite de mes formations ici.

3. Les nouvelles opportunités

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Les avancées technologiques de cette décennie ont donné naissance à de nouvelles plateformes. L’entrepreneur culturel visera cette nouveauté pour étendre son marché ; via les réseaux sociaux, les sites de vente; en gros une publicité à petit prix.

Il vous est maintenant possible d’avoir des millions de clients potentiels partout dans le monde.

D’autre part il vous est aussi possible de vous informer de la situation financière, économique et politique dans n’importe quelle région et dans n’importe quel pays comme les marchés boursiers.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Le réseautage ou networking

Ces mêmes avancées ont facilité la collaboration et l’échange de technique et de savoir-faire entre les entrepreneurs. Et les échanges commerciaux avec les clients. Il est maintenant plus facile d’avoir un réseau commercial mondial. Sans forcément avoir à se déplacer. Ainsi la gestion de l’entreprise se fait plus facilement, prenons un exemple extrême, le cas de l’entreprise Google, elle est située dans différente location du globe mais sa gestion financière peut se fait à un seul endroit.

4. Les fondements pour entreprendre

Cependant, il ne faut pas mettre de coté les principes de bases pour pouvoir entreprendre un projet. Etablir un business plan ou plan d’affaires. Ce dernier résume la stratégie de l’entreprise. La stratégie sert de ligne à suivre ; toutefois, parfois la réalité dérive un peu de celle-ci, c’est donc à vous de faire en sorte de ne jamais s’en éloigner.

Identifier les charges

Toutes les charges doivent être prises en compte. Identifiez les charges fixes. Ce sont les biens consommés sur une période. Faire une estimation des charges variables. Par exemple les frais en rapport au nombre des salariés. Et enfin les charges personnelles, les charges associées aux salaires.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Calculer les besoins

Prévoir tous les besoins. Calculer tous ses besoins. Etablir un tableau pour avoir une vision plus claire sur les besoins corporels (tout ce qu’on peut toucher) ; et les besoins incorporels (tout ce qui est immatériel).

Rester réaliste par rapport à ces charges. Il s’agit ici de faire un rapport numérique périodique du chiffre d’affaire et des charges tes besoins. Prendre en compte les charges.Prévoir des besoins, Enumérer ses financements, et gérer sa trésorerie.

Ces principes permettent à l’entrepreneur de bien gérer sa trésorerie, les entrés et sorties de caisses. Et toutes ces données seront nécessaires aux potentiels investisseurs. Les bases pour entreprendre et pour réussir.

Vous aussi osez être libre dès maintenant. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

5. Les risques du métier

Les dettes

Vu qu’entreprendre c’est créer et développer son entreprise, l’entrepreneur se doit d’avoir un capital (somme d’argent, matériels). Il lui faut donc collaborer avec les institutions financières pour pouvoir lancer son projet, la prise de risque est un caractère que doit avoir un bon entrepreneur pour qu’il puisse progresser le plus vite possible.

« Si l’on investi pas sur le long terme, il n’y a pas de court terme ». Georges David.

La concurrence

Tout simplement car il y a beaucoup d’entrepreneurs dans chaque secteur.

Malgré cette concurrence, il est préférable de se développer dans les endroits avec d’autres entrepreneurs, pour avoir un réseau commercial plus riche.

S’entourer de gens compétents, employer un bon comptable et un bon avocat. Il est préférable de surveiller tous les fronts. Le concurrent n’est pas un ennemi, il doit être observé, il faut apprendre de lui en bien et en mal. En effet ce dernier a vécu ses propres expériences. La prudence est donc vitale, non ? NON, La vraie clé du succés, c’est le risque.

Pas de risque, peu de résultat. Mais un risque mesuré.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

6. Prévoir et anticiper

Mesurer les risques. Il est tout de même nécessaire d’assurer une certaine capacité de s’auto financer. Atteindre un certain niveau d’autonomie financière (30% du capital nécessaire). Sachons aussi que fidéliser un client coute moins cher que d’en séduire un nouveau. Pour faire face à la concurrence il faut avoir une bonne stratégie marketing. Offrir par exemple un service clientèle.

7. Contrôler ses émotions

Etre humain, c’est avoir des émotions, ne jamais laisser ces émotions avoir de l’impact sur vos décisions. Toujours mettre d’un côté tout ce qui est personnel, et de l’autre le professionnel.

Eviter de prendre les critiques comme une agression personnelle. Toujours apprendre de ses erreurs, et surtout des erreurs des autres. La peur est un frein, n’ayez pas peur de ce que vous ne connaissez pas. Et quand vous serez au sommet, n’arrêtez pas d’apprendre, toujours apprendre.

8. Grandir

Grandir est sans doute un point très important lorsqu’il s’agit d’entreprendre. Dans le but d’avancer, de rester efficace et d’évoluer, une entreprise a bien sûr besoin d’argent, mais surtout besoin : d’une vision claire, de moyens de production qui sont adaptés à leurs attentes et de moyens de communication efficace.
Et même si vous approchez l’échec, il reste facile de se relever en ayant peu de ressources.

Comment passez de petite entreprise à géant des affaires ?

La première chose à faire pour réussir, c’est d’établir le bilan. Faites le diagnostic de votre entreprise avant d’entreprendre. Après il y a plusieurs points sur lesquels il faut se focaliser. Rien de vraiment difficile :

Restez clair sur votre position

Adopter une position claire, se tourner vers la cible de clientèle choisie. Rester clair pour mieux entreprendre. Pour que le client se sente plus à l’aise, soyez précis dans vos offres.

Un client sera content en sachant ce qui l’attend. Le flou aura tendance à faire s’abstenir le public. Toutes les demandes ne peuvent pas toutes être satisfaites.

Choisissez le bon endroit et adapter vous aux attentes de cet endroit (Bio, high tech, restauration, addictions)

Quelle est votre principale activité quotidienne ?

Mon business démarche-t-il une activité commerciale ? Est-ce que je produis ? J’accueil ? Ou bien j’innove ? Suis-je un fournisseur de ressources ? Trouver les réponses avant de se lancer. Car ça ne sert à rien de tirer sur une cible qu’on ne voit pas.

Il vous faut donc savoir votre valeur. Qu’est ce qui fait que vos clients vont revenir ? Ce qui fait qu’ils vous aiment ? Prenez du recul et faites le point. Respectez ces points et vous pourrez rester efficace. Mais restez lucide, Identifiez : ce qui est essentiel, le bien ou le service que vous pourriez fournir. Il se peut même que vous approvisionniez des produits rares.

Communiquer efficacement

Pour entreprendre mieux, il faut être connu, être visible. Trouvez les plateformes de communications adaptées à votre business (internet, affichage, communication sur les lieux de ventes, bouche-à-oreille) et agir suivant cela. N’hésitez pas à investir en communication. Proposez des rencontres.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Gagner des partenariats

Pour réussir, il est clair que collaborer est vitale. Pour conclure des accords, il est important de bien définir les termes de l’échange, avoir un contact. Ce partenariat va augmenter le champ de rayon d’activité des deux parties. Un deal gagnant-gagnant.

« La seule voie qui offre quelque espoir d’un avenir meilleur pour toute l’humanité est celle de la coopération et du partenariat » Koffi Annan

S’unir pour affronter la concurrence. Il est même très probable que ce que fournit le partenaire peut désormais être fournit par vous.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Bien gérer son temps

« Tout ordre donné sans date limite d’exécution est sans valeur. » Maréchal Lyautey.

Arrangez vos horaires pour être plus efficace. Sachez trier les tâches prioritaires des tâches secondaires. L’un représente celles qui rapportent , et l’autre celles qui sont un soutient de la première. Une bonne gestion du temps vous permettra de créer des habitudes, d’acquérir de l’automatisme.

Evitez de trop vous exposez aux distractions. Ils interfèreront sur vos résultats, sur votre production. Réalisez vos objectifs.

Investir

N’attendez pas trop longtemps pour commencer à investir. Cela empêche souvent votre évolution. Entreprendre c’est investir. Sachez définir ce qui vous empêche de rester efficace et d’évoluer.

Qu’il s’agisse de manque de personnel (ce qui n’est pas toujours la solution), de matériel ou d’espace de travail. Mais aussi ne pas investir au hasard.

Repérez vos points faibles, et trouvez le moyen de les éliminer. Alors oui, menez des études, des enquêtes. Etudiez le marché. N’oubliez pas de préparer votre business plan pour mieux entreprendre.

Utilisez la vidéo pour réussir. Il est facile de captiver un public avec une vidéo. Celui-ci est plus attentif. Enquêtez via les réseaux sociaux et internet. Investissez aussi donc sur les plateformes internet. Qui est ici un marché en ligne.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Se créer des opportunités.

Provoquer les opportunités. N’hésitez pas à aller vers les gens ; détectez leurs attentes, et trouvez le moyen d’y répondre. Jugez les données, pas les gens. Les autres sont à la fois un outil, un partenaire et un client potentiel.

Osez prendre l’initiative d’offrir vos services. Et surtout, apprenez à éveiller l’état de confiance chez vos futurs clients.  Il faut éviter de se préserver en restant dans sa zone de confort pour réussir.


Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez 4 vidéos gratuites de mes formations ici.

Prendre du recul

Cela vous aidera à prévenir les erreurs. Les erreurs qu’on commet souvent quand on est absorbé par un projet. Une mauvaise habitude que l’on trouve souvent chez les entrepreneurs. Ne pas prendre de recul, avoir la tête dans le guidon. Prenez les conseils, bossez avec des spécialistes pour vous orienter si cela est nécessaire.  

Reculer d’un pas pour en faire trois.

9. Les employés

Plus que de simples outils. un employé peut se lasser. Cela va provoquer une baisse de la production. Il faut le stimuler. Un employé stimulé a plus de motivation pour rester engagé. Avoir des employés c’est créer une relation sociale. Il est donc utile, pour rester efficace, de veiller sur leur moral.

Le meneur guide et montre l’exemple. Sois un meneur.

Mais aussi, il ne faut pas oublier de bien marquer la limite du professionnel. Ne pas mettre en évidence le professionnalisme risque de provoquer un laisser-aller de la part de vos employés.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

10. S’améliorer grâce aux retours d’expériences

Les expériences des clients avec vos produits doivent être pris en compte. Obtenir un retour. un retour de la part de ces derniers pour savoir ce qui s’est mal passé, et ce qui s’est bien passé. Grâce à ces données vous évoluerez, et votre affaire aussi. Ce travail de prospection n’est pas à négliger, il a beaucoup d’importance pour le développement de l’entreprise et de l’entrepreneur, mais surtout, Ce travail est une clé pour réussir.


« la critique constructive est acceptée par les sages. « 

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici. ci.

11. Etre centré sur le client

Le client est roi

La priorité est de se focaliser sur le client. Des études montrent que cette attention portée au client est plus fructueuse si elle provient des supérieurs. Entreprendre c’est innover, être flexible et être adaptable. Une marque est toujours à l’écoute de ce que les clients cherchent.

12. L’affiliation

C’est une technique permettant à un commercial qui veut promouvoir ses produits ou ses services en proposant une rémunération à un apporteur de trafic (affiliés) en échange d’un apport sur les ventes. D’améliorer le trafic des produits. Les affiliations qui se font sur le web qui sont portés par le même principe.

On a souvent du mal à comprendre le pouvoir de l’affiliation. Les affiliés sont de grandes ressources pour la communication donc pour l’évolution. Le plus dur dans cette tâche est de trouver de bons partenaires.

Quel est donc l’état d’esprit que doit adopter un entrepreneur culturel ?

Réussir, faire grandir son entreprise requière donc de la souplesse. Être de l’argile qui se laissera modeler par les événements, les demandes et l’attente du consommateur, les risques et aussi la concurrence.

Prévoir les tendances sur le marché, par des travaux de prospection et de recherche (Faire des sondages). Pour toujours avoir un coup d’avance. Innover, se démarquer que ce soit en système de ventes, plateformes de ventes, ou en ventes de services.

Toujours saisir et traiter les données numériques Et ne jamais mélanger le personnel au professionnel.  Pour un jour finalement être un vase unique et sans égal.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui