Entreprendre mieux et créativité

Bien le bonjour vaillant entrepreneur du net. Aujourd’hui j’ai décidé de vous faire un article plus orienté pour les décideurs ou les managers, ceux qui ont une vision et la volonté d’avoir ce pouvoir de changement . Et pour cela la créativité est au top de l »importance.

En effet car l’importance qu’on a de soi influe gravement sur la réalité des choses.

Ma personne en tant que Fabrice Hochui, fondateur du Groupement de Entrepreneurs Plus Dynamique et plus audacieux a vécu bien des aventures dans les 29 ans qui se sont suivi en tant qu’entrepreneurs, et voici ce que j’ai à vous dire pour favoriser la créativité en entreprise tant dans l’organisation que dans un mouvement d’inspiration idéale pour chacun d’entre vous  :

Voyez-vous votre entreprise assez créative ?

Souhaitez gôuter à la pincée de créativité qui est en chacun des membres qui la composent ?

Ou en ressortir ce qui peut encore s’ajouter et ainsi en améliorer perpetuellement ce qui est déjà?

Alors vous vous trouvez au bon endroit, au bon moment.

Donna Williams, une grande analyste du business a suggérer 10 points à souligner si vous voulez vous redémarquer dans ce qu’est la créativité,  10 choses que vous devriez faire si vous êtes une petite entreprise et que vous voulez construire une bonne base de créativité  qui vous aidera à faire croître votre entreprise pour les années à venir.

Prenez le temps de définir vos objectifs

Il va de soi que chacun de nos actions nous distingue, et c’est cette distinction qui fait que la concurrence existe. Aussi, Sachez décider pourquoi vous voulez devenir une entreprise plus créative. Chaque entreprise est différente, tant par les bases, le parcours, les membres qui la compose, l’organisation mais encore les méthodes pour se relancer. Peut-être aimeriez-vous encourager la créativité pour devenir plus compétitif. Ou encore, vous souhaitez créer un endroit plus agréable où travailler. Soyez concis, de telle sorte que vous puissiez précisément faire sentir ce que vous souhaitez améliorer, et ce que vous souhaitez inspirer.

Définissez verbalement vos aspirations de créativité

Prenez ouvertement la décision de manière consciente et publique d’être et avoir une entreprise créative. Déclarez-le et partager-le avec autant de personnes que possible est un excellent moyen de s’engager dans cette démarche.

Il est clair que plus je me mets en tête ce que je veux, plus c’est aspiration à s’engager se fait sentir, et plus on le veut, plus on peut l’acquérir.

Mieux encore, quand vous l’écrivez, le taux de réussite est encore plus important !!! On me connaît en tant que Fabrice Hochui celui qui met en répétitions en plusieurs étapes sur de petits détails.

Je dirais plutot que je prend le temps de bien exprimer pour que je puisse être pleinement compris que de permettre à ces points de ne pas être négligé et mieux d’être en avant, d’où ma précision dans ce cas de figure « plusieurs étapes » qui dit un mouvement d’avancée car nous ne restons jamais sur place.

Votre organisations doit se faire pour autant par rapport à l’objectif poser. Inspirer est une chose en soi, et organiser pour communiquer son accrochage en est la suite logique : Choisir entre un réunion et une communication en ligne dépendra de vos buts, mais sachez toujours savoir qu’est ce qui est le plus efficace.

Si par exemple vous voulez capter vos employés d’une manière impactante, une réunion s’impose, mais si vous voyez que la vitesse de communication est de mise, voyez en fonction en l’abordant par mails à chaque intéressé !

La stratégie

La créativité n’est pas une chose ponctuel et il faut la cultiver. Voyez comment maintenir cette culture pour chaque employés. Allez vous organiser une réunion de brainstorming pour une équipe à avec régularité donnée ? Contactez-moi pour vous y conseiller.

J’ai UN CADEAU POUR VOUS ICI : 4 vidéos en Bonus POUR ETRE LIBRE VOUS AUSSI

Inspirez le désir

Il ne s’agit pas de le définir vos idées par vous seul, il faut que les grâces accordé par ce que vous proposez donnent envie. Donnez au monde autour de vous l’envie de s’engager dans cette aventure.

 Les entreprises créatives sont dynamiques et énergiques.  Prenez les Studios Disney, qui n’a pas envie de se retrouver chez Disney d’après ce qu’ils arborent? Et ne savent-ils pas continuer cette envie d’être créatif et cette envie de rester créatif en tout temps ?

Plusieurs options s’offrent à vous quant à la volonté permanente d’être créatif. Proposez (ou imposez) des moments de concours de créativités. Prenez autant de bonnes idées que possible et n’oubliez JAMAIS de SAVOIR RECOMPENSER comme il se doit les meilleurs.

Cela sert de motivation autant pour les vainqueurs du moment et les futurs challengers. Ne freinez pas un employés qui est votre collaborateurs de fait dans ces désirs. Il a des rêves, tant matériels qu’idéaux, vous avez des intérêts

Récompensez la créativité

La stratégie une fois établie, un point sur cette récompense mérite d’être souligné, notamment qu’une fois que vous avez des gens enthousiastes et inspirés, vous devez travailler à les maintenir dans cette voie.

Pourquoi pas décerner un prix mensuel à l’idée la plus créative? Après tout, on récompense bien les surplus de vente par des primes de production, alors pourquoi pas la créativité !

Etre créatif et innovant c’est se placer de façon sur d’une manière ou d’une autre par rapport au concurent. Voyez les 7 clefs pour entreprendre à la sauce Fabrice Hochui pour vous aider à être plus libre et faire savoir que vous l’êtes.

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Ne sous-estimez pas les avantages d’un individu enthousiasmé par le ressortissement de la créativité en lui et le fait que son lui intérieur pourra être récompensé, juste avec un peu d’ouverture d’esprit, vous aurez des bénéfices collossaux !!!

Encouragez la curiosité et les questions

Je ne saurez que trop dire que bloquer les gens dans leur soif est synonyme d’empêchement à la créativité.

Sachez que les gens créatifs sont des gens curieux. Et les gens curieux se questionnent. Beaucoup d’entreprises ne veulent pas que leurs employés se posent de questions – elles veulent qu’elles courbent l’échine et fassent le travail pour lequel elles sont payées.

Certes, il existe une notion comme je suis le patron et que je n’ai aucune obligation de suivre ce que les autre disent et encore moins mes employés, mais on prend le risque d’avoir des gens robots qui aiment « à peine » ce qu’ils font, avec le risque logique que les chances d’atteindre les objectifs initiaux sont généralement faibles.

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Par ailleurs, ces entreprises ne seront jamais amenées a avoir des idées de rupture et a faire avancer les choses. Osez être une société à solution qui met en avant la bonne marche de celle-ci.

Promouvez un comportement de libre-échange des idées

Cela est bien connu: La peur tue la créativité. Un individu sera plus enclin à aimer ce qu’il fait et donner le plus de cr »ativité possible si l’on lui expose ses avantages et non primoradialement ses responsabilités péjoratives.

Encouragez-vous, vos gestionnaires et vos employés à procéder avec courage et conviction. Donnez-leur un filet de sécurité pour tomber si ils trébuchent, et permettez la création d’un univers où il existe un filet de sécurité pour un travail donné, mieux encore, permettez-vous d’en avoir un et d’éviter d’avoir l’idée pratique d’un suicide professionel pour votre staff.

Toutefois notons qu’il y a une différence entre attitude courageuse et comportement imprudent, si l’un est bénéfique, l’autre pourrait mettre en péril beaucoup de chose..
En définitive, si vous mettrez une quelconque barrière, puisse-t-elle rester dans un cadre de conscience pour les individu, et la collectivité.

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Créez un environnement créatif

La créativité est dans la tête ? Ne se constate-t-il pas plutôt dans la pratique? Et comme le favoriser ?

Quel que soit votre domaine, il est toujours mieux de laisser une part de personnalité à un employé. Il doit sentir qu’il a une certaine liberté et donc une identité.

Qu’est-ce qui est mieux, une rangées de cases de bureaux s’entassant qui se ressemblent touts.? Ou une permission à tout un chacun de s’exprimer (en respectant l’ordre public et les bonnes moeurs si je puis dire bien sur).?

Etre créatif et être entouré de membre qui le sont c’est une recherche constante des idées. Cela pour leurs permettre d’apprécier leurs cadre, leur environnement, et de la même manière leur travail.

Là les employés perdent peu à peu leurs visions de souffrances du travail et AIMENT toujours plus ce qu’ils font car ils s’identifient par ces choses que vous leurs permettez de ressortir. Vous serez un mentor automatique.

Remarquons que permettre de personnaliser l’environnement de travail ne nécessite pas vraiment une surplus de dépense de votre de part. C’est plus souvent le contraire : Vous donnez, vous permettez et on réarrange pour le bien de toute la société.

Encouragez la diversité

Lorsque vous faites un recrutement, souhaitez-vous réellement avoir un archétype d’individu pour faire un travail et que tout le monde ressemble à cet archétype ?

Vous êtes-vous déjà rendu dans une société où tout le monde avait l’air de se ressembler? C’est quasiment la critique que l’on fait généralement sur les sociétés contemporaines.

La peur de pouvoir être remplacé par un robot est toujours grandissante, et au dela de la peur c’est un risque bien réel.

La question est: pour un travail fait de la même façon par chacun, si la possibilité d’un robot apparaît, pourquoi ne pas prendre un robot? Juste parce que jusqu’à nouvel ordre, un robot n’invente pas au-delà des combinaisons que son codage initial lui a permis.

Et les entreprises qui pensent devoir ajuster à des objectifs excluant la pensée créatives se vouent au risque constant de devoir rattraper la créativité des autres. Si vous voulez que vos employés soient créatifs, laisser les être eux-mêmes. Ne les faites pas entrer dans un moule!

Entretenez un climat de confiance et de respect

Actuellement, les cadres ont leurs lieux de restauration, qui est différent du personel de nettoyage, ou encore des hauts dirigeant. Chez nos amis nordiques , cette frontière entre « classes » n’est pas sentie.

Chacun a son rôle, et ce n’est pas une question de suboordination forcée. Et même dans les dans la mesure ou la subordination est pratique, il faut plus insufler l’esprit de coordinateur aux chefs d’equipes. Cela pour justement ne pas limiter les employés dans leurs créativité.

Un problème se pose lorsque les tensions existent dans une ou plusieurs équipes: non pas celui de se surpasser soi même, ça sera toujours bien pour la société en général, mais plutot en esseyant de planter un couteau dans le dos de ses collègue.

Soyez habile et entretenez une entente tant de l’ordre décisionel vers l’execution, mais aussi horizontalement, c’est-à-dire entre chaque équipe et aussi chaque individu de chaque équipe.

Les conséquences lors d’une mésente entre de plus en plus d’employés n’est JAMAIS à sous estimer. Et les bénéfices sur le long terme est TOUJOURS dégressif si vous ne gérez pas assez tôt.

L’important, c’est de traiter tous vos employés avec respect et confiance. Aussi de les encourager à faire de même à mesure que votre entreprise grandit.

Sans créativité dans le milieu du travail, il n’y aurait pas d’innovation. Sans innovation, il n’y aurait pas de produits qui changent le monde ni d’idées de business novateurs.

Appréhension


La créativité est partout. Ou plutôt : elle est invoquée partout. Que ce soit dans le monde de l’entreprise ou dans le secteur public et associatif. Pourans l’espoir d’être la boîte à outils salvatrice de nos sociétés post-croissance. Si l’économie industrielle reposait sur l’exploitation des ressources naturelles, l’économie de la connaissance se fonde en effet sur l’exploitation des ressources intellectuelles.

Et il n’est pas trop tard pour commencer à insuffler de la créativité dans votre entreprise !

Le bénéfice est d’autant plus certain s’il nécessite plus de ressources de votre pârt pour innover « seul(e) » que de permettre une créativité pluralisée. Cela aiderait dans le bon fonctionnement en général de vos affaires. Que le bonheur que vous souhaitez bien évidemment pour ceux que vous engagez




Rejoignez moi sur YouTube, pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt

Fabrice Hochui