JARDIN : Gagner de l’argent avec un jardin?

Gagner de l argent avec un jardin c est possible aujourd hui et même de bien gagner sa vie avec www.fabricehochui.com

Fabrice Hochui, entrepreneur, chef cuisinier. A votre service

Bonjour et bienvenue à vous. Vous vous êtes décidés à réussir? Etre libre? Je m’appelle Fabrice Hochui et aujourd’hui jee vais vous apprendre comment gagner de l’argent avec un jardin.

Comment? Vous en doutez encore? Avant de fermer la fenêtre, sachez que je suis un entrepreneur de longue date. Avec mon expérience de 29 ans dans les affaires je partage mon savoir et fais découvrir toutes mes idées improbables et inimaginables pour vous remplir les poches avec le jardin.

Donc comme vous l’aurez compris, aujourd’hui nous allons voir comment bien exploiter son jardin pour gagner de l’arge,nt avec son jardin, pour cela il existe plusieurs possibilitées. Car plus qu’une simple décoration extérieure, celle-ci est aussi un petit coffre à trésor.

Bon, passons dans le vif du sujet car le temps c’est de l’argent, et l’argent c’est ce qui nous motive. N’est ce pas ?

Pouquoi?

Oui pourquoi? Tout commence par cette question.

Je suis chef cuisinier et passioné par mon art culinaire depuis mon plus jeune âge. A un moment j’en avais marre de toujours commander mes légumes alors que j’en étais qu’à mes débuts.

Pourquoi? Parce que j’en avais assez de légumes de qualités moyennes, je voulais le graal, le meilleur du meilleur. Je voulais un jardin bio, et vous savez quoi? On est jamais mieux servi que pas soi même.

Vous voyez le filon maintenant? Moi j’avais besoin de produits de qualité, du bio, j’ai commencé par exploter mon terrain et j’ai planté mes légumes.

Mon jardin, mes ingrédients

Je l’ai fait parce que je ne suis pas un gros flémmard qui attend d’être servit, quand je n’ai pas ce que je veux, je le crée c’est simple vous le voyez, c est juste un d’esprit à acquérir.

Parcontre, il y aura toujours des flémmards dans ce bas monde, TANT MIEUX, ils préfèreront acheter, et c’est là que vous intervenez pour GAGNER DE L4ARGERNT AVEC VOTRE JARDIN. Répondez à leurs besoins, proposez leur vos produits de qualités.

C’est de répondre au marché en créant une clientèle et son business c’est ce qu’ appel la loie de l’offre et de la demande.

Ne vous inquiétez pas, je suis là pour vous le montrer! Car nous sommes ici pour gagner de l’argent, par nos propres moyens. Et échapper à ce système qui ne nous permet pas d’évoluer.

Cultivez!

Tout bête n’est-ce pas, eh!oui, il faut bien commencer quelque part, et pour vous, ce sera de cultiver. Vous avez une cour? un toit? Ou peut-être même un espace vide, pourquoi ne pas l’exploiter et y cultiver vos légumes?

Jardin potager

Cependant, je l’avoue, c’est plus facile à dire qu’à faire. Je ne vous raconte même pas combien j’ai galéré avant de trouver comment monter mon jardin, quel légumes prendre? Comment les entretenir. Donc c’est bien pour vous épargner cette galère que je vais vous montrer comment faire.

Donc, l’avantage de cultiver est double. Vous voyez la logique? Non? Vous mangerez vos légumes, sains et bio, et vous vendrez des légumes pour vous faire de l’argent.

Démarrage d’un potager bio

Un jardin maraîcher.

Sélectionez des produits qui sont en saison facilement cultivables. cultiver dans des conditions locales vous sera alors plus facile et nécessitera beaucoup moins de ressources.

Il se peut que vous voulez faire cavalier seul. Or vous pouvez tout à fait collaborer avec d’autres jardins productifs locaux et faire des profits ensemble ça s’appelle une coopérative.

Discutez avec les voisins pour voir s’ils sont prêts à faire pousser quelques produits dans leurs jardins. Alors montrez leurs que vous pouvez tenir un marché.


Voyez également la taille du projet. Une petite ferme de jardin va probablement vous coûter plusieurs centaines d’euros. D’abord mettez vous en place, et analysez.

10 légumes faciles à cultiver dans mon potager

Donc, déjà commencez par le plus facile, des légumes qui ne seront pas trop capricieux, et pour vous aider, je vous donne la liste de ses légumes, mon top 10 de légumes facile à planter. Pour GAGNER DE L ARGENT AVEC UN JARDIN C’est cadeau.

  1. Les pommes de terre
  2. Les courgettes
  3. Les petits pois
  4. Les concombres
  5. Les poivrons
  6. Les potirons
  7. Les poireaux
  8. Les radis
  9. Les salades
  10. Les épinards
  11. Les carottes

Voici un lien pour acheter vos sacs pour planter des pommes de terre et des radis ainsi que des carottes ce qu’il y a de génial avec ce sac à planter c’est qu’il y a une fen^tre pour la récolte de vos pomme de terre, de rais et de carotte en plus réutilisabe par la suite. C’est juste une trouvaille que je partage ici avec vous profitez en pour prendre plusieur puisqu’ils sont souvent en rupture car les sac à pomme de terre à fen^tre se vendent comme des petits c’est tellement partique que personnellement j’en achéte plusieur afin de ne pas manquer.

Voici le lien: Sac à planter avec fenêtre https://ideejardinmonjardininterieurbiodecopotager.com/products/sac-de-plantation-pomme-de-teerre-radis-carotte-avec-fenetre

Vendre des fleurs

Des fleurs? oui des fleurs. Pourquoi? Mais parce qu’elles donnent un charme fou dans votre petit jardin pour gagner de l’argent. Mais aussi, elles se vendent pour gagner de l’argnet avec son jardin, faites vous des clients, dans votre entourrage, vore voisinage… Alors oui parlons en.

Idée jardin, jardin de fleurs

Les tulipes

Très facile à entretenir. Une très belle fleur à bulbe. Votre jardin ne pourra pas s’en passer. Elles sont également Très appréciées, elles offrent un large choix de taille et de couleur.

Les jacinthes

A bulbe également, la floraison très décorative, idéal pour votre jardin au printemps. Généralement de couleur blanche, jaune, rose et parfois rouge, violet et bleue, ces fleurs peuvent s’élever jusqu’à 30 cm.

gagner de l’argent avec son jardin

Une plante très appréciée des amateurs de jardins décoratifs, vous pourriez donc les revendre facilement.

Les soucis

Facile de culture et simple d’entretien, le souci est une fleur qui s’utilise à la fois en massif, rocaille ou en bouquet. Elle ne ne vous causera aucun souci.

Cette fleur aux pétales oranges apprécie bien les sols humides et la chaleur, mais requiert un arrosage abondant durant la période estivale.

Voyez vous, le but est donc de proposer différents types de fleurs. Varions les couleurs. Produits divers est égal à client divers. Cependant, ne vous écartez pas trop de votre client type.

Les roses

Les roses, la base même je pense, quand on parle fleur on parle souvent rose. Elles fleurissent aussi bien en automne qu’en été. En outre, la floraison des rosiers buissons va jusqu’au début de l’hiver!


Les roses embaument les jardins d’un parfum délicat et s’adaptent à tous les types de terrain sauf les sols trop calcaires. Ils ont pour effet de jaunir les feuilles.

Bouquet de roses

Quelle femme ne sucomberait pas un bouquet de rose, n’est-ce pas mesdames? Surfez sur cette tendance, indémodable.

La vente

Maintenant que vous avez vos fleurs et légumes, je vous invite donc à passer à l’étape suivante. Dans la logique des choses, et puisque je l’ai écrit en gros juste là en haut : la vente.

« Oui mais moi je ne m’y connais pas en vente » Eh bien si, on a tous un petit vendeur en nous, et pour le faire grandir je vous invite à cliquer ici pour améliorer vos qualités d’entrepreneur.

Se remplir les poches

Bref, je disais donc la vente, la question qui vient souvent à l’esprit lorsqu’on parle de vente, c’est « quoi vendre? » Vos plantes bien sur, pas souvent si sûr pour certain, comme ça c’est clair.

Où trouver ses clients?

J’en ai un peu parlé au début, et j’en parle souvent dans mes autres articles.

Annoncez localement, avec des dépliants et cartes de visite que vous pouvez mettre en place dans d’autres magasins et des restaurants locaux.

C’est une bonne idée d’organiser les marchés hebdomadaires puis mensuels.

J’en parle tout le temps. Le Où, le qui, le quoi, le comment et le quand. Le busness plan. Donc, on ne va pas s’étaler encore dessus, et je vous invite à cliquer ici.

Comme ça tout le monde est content. Et je suis sincèrement désolé pour ceux qui ne nous suivent pas encore mais j’en parle tout le temps.

Vendre des légumes, des fleurs, des graines

Ça rejoint un peu ce que je viens de dire mais si vous cultivez des légumes, vous pouvez les vendre à bon prix.

royez-moi ou non mais les consommateurs apprécient les produits du jardin et vous n’aurez aucun mal à vendre.

Devenir maréché

Les légumes ça marche très bien mais vous pouvez tout aussi commercialiser des fleurs ou encore des graines et semences. Sachez qu’au jardin, tout se vend!

Bon oui je me répète un peu, mais c’est pour le bien de tous. Pour que nous restons sur la même longueur d’onde.

Louer son jardin

Oui, je vous ai montrés comment vous faire de l’argent avec vos légumes et vos fleurs.

Cependant, pour vous qui n’avez pas la main verte. J’ai encore une solution pour vous mes chers amis. Pour bien exploiter votre jardin. Si vous regardez bien le titre, eh bien vous saurez que je parle de faire louer vore terrain.

Prenons mon cas. Il est vrai que je cultive déjà dans mon jardin, mais il se peut que je manque d’espace. Voilà, vous avez compris. De plus vu mon expérience, vous aurez un très beau jardin.

Le secret du succés

Cependant il y a encore PLUS. Vous pouvez bien sûr louer votre jardin pour accueillir des gens qui feront du camping. Pour les agences publicitaires qui se battent tout le temps pour avoir des bouts de terrains.

Pour conclure, je vous dirais juste, utilisez votre imaginaton et levez vous, faites de l’argent, remplissez vous les poches. Osez être libre et être votre propre patron.

FI

REJOIGNEZ L’EUIPE GAGNANTE!

Clickez ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau et donc de DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICKER MAINTENANT

Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€
CLICKER MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow

Formation pour DEVENIR ENTREPRENEUR LIBRE 297€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J

Click ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICK MAINTENANT

Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€

CLICK MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow

Formation pour DEVENIRNTREPRENEUR LIBRE 297€ au lieu 997€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

ENTREPRENDRE ET APPRENDRE

Comment avoir des clients sur le net

Bonjour à vous cher lecteur. Entreprendre pour apprendre, le savoir, le vrai vient avec l’expérience. Si vous êtes ici c’est parce que vous souhaitez surement savoir comment augmenter le trafic sur votre site. Comment avoir plus de visiteurs ?

Rien de sorcier, ne vous inquiétez pas, une simple question de motivation pour entreprendre. Nous allons nous pencher sur quelques points qui vous permettront de vous faire de l’argent facilement.

1- Faire un état des lieux

A- Se mettre en pole position

Quand je dis lieu, il s’agit en fait de votre site. On parle souvent de SEO ces temps-ci. Alors déjà c’est quoi le SEO ? Déjà c’est l’abréviation de « Search Engine Optimization » ou dans notre langue, Optimisation de moteur de recherche.

Pour vous remplir les poches, J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Il s’agit ici donc de mettre votre site en pole position. En améliorant le contenu, les mots utilisés. J’ai récement traité un sujet sur ça et notamment le copywriting. Cet état des lieux va vous permettre de passer à l’étape suivante, la plus logique : la correction.

B- L’UX

Ou encore l’expérience utilisateur. Mettez-vous à la place des gens qui vont visiter votre site. Ainsi le visiteur ne doit pas se sentir perdu, privilégiez la simplicité. Tels que n’encombrez pas votre page de menus à en perdre la tête.

Si vous vous dites que votre site est bien, sachez que si un site conçurent génère plus de visite que vous, c’est que quelque chose ne va pas.

2- Propager son site.

A- Les bonnes vieilles méthodes

Ça a marché, donc ça marche, quoi qu’il en soit, les méthodes de propagations de l’information tel que les flyers ont toujours marché. Aller au contact des gens vous permettra de vous inscrire dans leur vie réelle.

Le souci avec ces méthodes, c’est qu’il y a plus efficace, mais je tenais à en parler car elles ont fait leurs preuves.

B- Les back links

Ce sont les liens entrants depuis des sites extérieurs vers votre sites. Une pratique longtemps considéré par les spécialistes comme une des plus efficace. Tels que pour faire simple, vous mettez le lien de votre site dans des articles en rapport avec le thème de votre site. Cependant Il peut évidemment s’agir de vos autres sites ou de vos propres articles.

Pour vous remplir les poches, J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Votre site qui sera souvent référencé dans des articles prendra plus de valeur. Et les moteurs de recherche tel que google, bing, yahoo vous mettra en bonne position.

C- AVOIR DU CONTENU !

Du contenu pas n’importe le lequel mais PERTINENT.

Tout votre site repose sur la qualité de votre contenu. Les visiteurs recherchent du contenu via les moteurs de recherches en utilisant des mots clés. Un site avec peu de contenu ne peut obtenir un bon trafic.

D- Rendre le contenu interactif

Pour atteindre plus de client et gagner de l’argent, utilisez toutes vos ressources, et les visiteurs font partis de vos ressources ! Le partage de l’information simple et rapide, voilà ce qui fait la force du net.

Faites-en sortes que votre contenu peut être partagé, commenté. Cela ne fera qu’augmenter la visibilité de votre site, qui automatiquement, augmentera votre trafic.

3- Le choix de bons mots clés


Pour cela vous avez des applications tels que SEMRUSH ou KEYWORDTOOLS.

https://www.semrush.com/analytics/organic/code%20promo+(keyword)?q=

Lorsque vous publiez, vous créez du contenu, et vous utiliserez des mots clés pour qu’au bout de la recherche votre page s’affiche.

Il est normal dans ce cas de se poser, quels mots clés choisir. Vous avez deux options : Choisir les mots clés les plus recherchés, mais vous mettre en concurrence ave plusieurs autres sites. Ou utiliser des mots clés plus spécifiques avec moins de concurrents, mais avec moins de part sur la totalité des visiteurs.

4- Localisez vous

Essayez de localiser au maximum votre page, par exemple, hôtel restaurant Marseille. Vous allez me dire que c’est logique, mais hélas on oublie trop souvent ce détail, or que les personnes qui vont dans des pays étrangers auront ce réflexe.

Pour vous remplir les poches, J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

5- Remplissez vos poches

Une minute ! Avant d’aller à la pêche aux visiteurs, résumons un peu.

Donc pour créer du trafic et vous faire de l’argent, faites le point avec votre site, décelez ses points faibles et corrigez-les.

Intégrez les back links, ramenez le visiteur chez vous.

Créez un contenu pertinent et de qualité, les personnes recherchent du contenu, et ça google l’a pris en compte.

Donne aux visiteurs la possibilité de commenter et de partager votre contenu.

Pour la prospérité de votre entreprise je vous offre :

Un cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI CLICKER MAINTENANT

Cadeaux

Clickez ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICKER MAINTENANT



Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€



CLICKER MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow



Formation pour DEVENIR ENTREPRENEUR LIBRE 297€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J




Click ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICK MAINTENANT



Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€



CLICK MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow



Formation pour DEVENIRNTREPRENEUR LIBRE 297€ au lieu 997€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J

Clickez ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICKER MAINTENANT



Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€



CLICKER MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow



Formation pour DEVENIR ENTREPRENEUR LIBRE 297€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J




Click ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICK MAINTENANT



Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€



CLICK MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow



Formation pour DEVENIRNTREPRENEUR LIBRE 297€ au lieu 997€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J

Retrouvez moi sur les réseaux sociaux

FACEBOOK https://www.facebook.com/fabrice.hochui.9
MARRE DU METREO BOULOT DODO FACEBOOK   https://www.facebook.com/Entreprendremieux/?ref=settings
INSTAGRAM    https://www.instagram.com/hochui69/
TWITTERS https://twitter.com/HOCHUI1
GOOGLE + https://plus.google.com/115216092875623551889
MON BLOG www.fabricehochui.com

Ma chaine youtube  https://www.youtube.com/channel/UCDJ1VwqRfsHOu9ALjjoZF9A

ENTREPRENDRE AVEC LE COPYWRITING C’EST L’AVENIR

Bonjour à vous cher lecteur.

Je vais vous donner aujourd’hui des informations ce que signifie ENTREPRENDRE, mais surtout et plus précisément du copywriting avec lequel vous allez FAIRE LA DIIFERENCE comparez aux autres qui n’utilisent pas le copiwriting. Et comment donc vous allez gagner de l’argent grâce au copywriting?

Alors déjà, sachons qu’être #ENTREPRENEUR implique que vous voulez vous investir, que vous avez un projet et que vous vous donnerez les moyens nécessaires pour y parvenir.

Vous vous demandez peut-être pourquoi donc j’aborde le sujet du copywriting, eh bien, sachez que si vous souhaitez réussir en tant qu’entrepreneur, si vous voulez entreprendre mieux, l’art du copywriting est devenu vital.

Donc je vais vous montrer comment être un bon copywriter, en quoi ça consiste. Et surtout pourquoi alors c’est devenu indispensable de maitriser la rédaction web. Et vous remplir les poches ainsi réaliser vos rêves. Tels alors que #voyagerplussouvent #changerdevoiture ENTREPRENDRE C’EST L AVENIR

1- Copywriting, qu’est-ce que c’est ?

L’Art de jouer avec les mots déterminant

Seul les professionnels et les agences l’utilisent

Donc le copywriting c’est de la rédaction web, de la rédaction en ligne. Et ainsi le but d’un copywriter est de créer une réaction en faveur du site (N’oubliez pas, on parle de rédaction web). Pour faire simple alors, c’est argumenter, d’inciter le lecteur à vouloir continuer.

C’est aussi L ART D ECRIRE avec des mots percutant et surtout mettre de l’émotion dans vos écris afin de susciter à vos lecteurs l’envie de lire la suite ainsi avoir des textes structurés avec des paragraphes maximum de quatres phrases faciles à lire et agrèable aux yeux de vos lecteurs.

J’ai pour vous un autre article comment devenir la personne que vous rêvez d’être avec quatre vingt dix huits EMOTIONS

Cependant vous avez besoin également d’avoir des bons astuces et conseils pour être un excellent écrivain ici comme notre équipe puisque nous une équipe de plusieurs personnes et chacun à son style vous l’avez du remarquer si vous lisez tous les articles.

2- Pourquoi la maîtrise du copywriting est devenue important ?

Entrons maintenant alors dans le vif du sujet. Je vais donc vous expliquer en quelques points l’importance du copywriting. Le lecteur donc, hormis le design de la page va porter son attention sur le contenu de la page.Et effectivement, ENTREPRENDRE C’EST L AVENIR

onc pourquoi faut-il que ce contenu doit être bon ?

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

A- L’image de marque: l’art du copywriting

Quelle est cette image que vous voulez laisser?

Le contenu

Les textes composants votre site donc reflètera votre image auprès des clients qui ne savent pas qui vous êtes. Ainsi Ces textes vont permettre au site d’expliquer qui il est et ce qu’il fait. Il est donc important que sa première impression soit une bonne impression.

Alors déjà, quelle image souhaitez-vous qu’on ait de vous ? Votre rédaction doit alors vous décrire avec des mots simples et clairs. Le client doit ainsi savoir que vous êtes son meilleur choix.

Sur quel ton?

Sur quel ton donc allez-vous leur adresser la parole ? Cela dépend l’image que vous souhaitez donner, mais je vous conseillerai de créer une certaine proximité tout en restant professionnel avec le lecteur. Mais ça dépend surtout du secteur dans lequel vous êtes.

Eviter aussi d’être trop technique dans vos mots. Certes certains mots vont être incontournable. Ainsi le rôle d’un copywriter et d’expliquer séduire et tel que informer avec des mots simples. Effectivement, le caractère complexe que les mots peuvent avoir effrayent souvent, l’homme a toujours peur de l’inconnu.

Planifier alors ce que vous allez écrire. Je parle ici du caractère pertinent de l’information, chacun a ses propres besoins, alors pour éviter que les visiteurs du site ne trouvent pas ce qu’ils sont venus chercher.

Soyez donc clair et concis si POSSIBLE. Clair alors sur les différents services proposés, sur les différents collaborateurs, sur les horaires…

B- Booster l’expérience de navigation en jouant avec ce copywriting

Qu’est ce donc que l’expérience de navigation ? C’est tout simplement la manière avec laquelle les personnes qui alors vont visiter le site vont naviguer. Sur quoi donc vont-ils cliquer ? Comment alors ils vont effectuer leur recherche, et où les diriger ? Où notamment attirer leur attention.

Pour ainsi améliorer l’expérience de navigation, il faut étudier le comportement des visiteurs qui navigue, t sur le net. C’est à partir de ses données que vous, copywriters, allez pouvoir rendre plus simple la navigation des visiteurs. En leur faveur, mais surtout en faveur du site.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

C- Le référencement

LE ! point alors le plus important. Saviez-vous que google utilise un algorithme de sorte que vous apparaissiez dans les premiers résultats lors d’une recherche ? Il se base ainsi sur plusieurs points que vous devez maitriser, qui sont la qualité, et les mots clés.

L’erreur à ne surtout pas, mais surtout pas commettre, est de copier. Alors que votre contenu doit être unique. il doit ensuite être propre, google n’aime pas les erreurs d’orthographes et de syntaxe.

3- Devenir un bon copywriter

A vrai dire, vous trouverez surement alors des explications théoriques et académiques sur le sujet. Mais il est difficile de dire comment être bon. Cependant on me pose souvent la question mais il n’y a pas vraiment de réponse, la réponse peut changer d’un copywriter à un autre si vous leur poser la question.

Moi je dirais, à part les aspects techniques dont on a parlé, que vous serez bon si vous rédigez souvent. Ecrire souvent ça aide beaucoup, pour se faire de l’argent, pour convaincre et séduire, pour obtenir un ou plusieurs services.

A- La petite histoire.

Je faisais donc beaucoup beaucoup de rédaction avant, mais j’avais du mal à créer du trafic, à attirer les gens, j’avais très peu de commandes. J’avais alors surtout du mal à aligner les mots, soit c’était trop technique, soit trop ennuyeux.

Puis on m’a alors conseillé après quelques séances de formations de m’exercer, d’écrire souvent, j’ai donc commencé à publier des phrases courts, simples et claires sur les réseaux sociaux. Ensuite au bout d’un moment je commençais à recevoir des commandes, je faisais du chiffre, je gagnais de l’argent.

B- Par quel miracle ?!

Ainsi voyez-vous, il n’y a pas eu de miracle, le truc est simple en fait, je commençais à maitriser mon sujet à force d’exercice. Les textes sont comme de la pub. En effet, n’oubliez pas, le but principal du copywriting, c’est de convaincre.

Mais il faut savoir que ça m’a pris du temps, et ça vous prendra du temps aussi, mais le temps que vous perdrez n’est rien comparé à l’argent que vous allez alors vous faire. Votre chiffre d’affaire sera ainsi multiplié au moins par 5. Le site aura donc un trafic assez important, des gens viendront visiter.

C- Connaissez votre lecteur.

Sachez donc déjà quel type de lecteur est susceptible de faire des recherches sur vous et vos services. Connaissez le mieux que vous ne vous connaissez vous même si possible. Plus le lecteur pourra alors s’identifier à votre texte plus il se sentira bien, il se sentira au bon endroit.

D- Le choix des titres

Utilisez donc des titres qui frappent ! Des titres qui attirent certainement l’attention. Un livre ne doit pas être jugé par la couverture, mais les gens jugent par la couverture. N’allez donc pas changer les gens, un entrepreneur s’adapte.

N’oubliez alors pas la nature première de l’homme à être attiré par le gain. Votre titre doit donc réveiller cet appétit pour le gain. N’hésitez donc pas à utiliser les chiffres si nécessaire, ça attire l’attention.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

E- La promesse

Donc moi, dans mes propos, prenons l’exemple même de cet article, je tiens ainsi des propos, je fais des promesses, je vous dis que vous allez augmenter vos ventes, vos nombres de visites etc. en maitrisant l’art du copywriting. Ces promesses vont effectivement automatiquement accrocher votre attention.

Mais le plus important c’est de tenir cette promesse, donc vous allez m’aider à tenir ma promesse en cliquant sur 4 vidéos de mes formations ici.

F- Exposer les résultats et le problème dès le début

Soyez alors clair sur le contenu de votre article dès le début de votre rédaction. Ainsi en abordant le sujet, je vous ai dit ce que vous rapportera le copywriting, j’ai commencé par la fin.

Le temps c’est certainement de l’argent, et les gens commencent à avoir peu de temps à perdre, alors ne leur faites pas perdre du temps, c’est simple. Il faut donc que le client sache s’il s’agit de ce qu’il recherche ou pas. Mais surtout, le client sait déjà qu’il y a un gain à se faire dès le début.

4- Des avantages concrets

Effectivement Les avantages que vous rapporteront le copywriting ne se résume pas seulement sur vos compétences à entreprendre. Oui vous allez entreprendre mieux, mais même dans votre quotidien, vous serez aptes à convaincre quelqu’un. Convaincre les gens d’agir alors en votre faveur.

Les gens viendront alors vers vous, pour vous écouter, pour vos conseils. Votre avis prendra donc beaucoup de valeur. Au-delà même de la vente, c’est ainsi votre quotidien qui va changer. Et c’est le caractère simple alors et court de vos propos qui vont séduire les gens.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Vous commencerez à avoir des abonnés, que ça soit dans le quotidien ou sur le net. Que vous soyez le leader d’une agence digitale, d’une start up ou que vous soyez épicier, peu importe, la maitrise de cet art vous propulsera vers les sommets. Pour réussir, vous devez convaincre.

5- Comment obtenir un bon référencement ?

Donc, on a parlé de référencement, comme je vous l’ai dit c’est le classement, la position à laquelle vous apparaitrez lorsque des personnes feront des recherches.

Une question donc qui revient souvent : « Comment tu fais pour être bien référencé ?”. Il y a plusieurs points sur ce sujet, mais parlons déjà de l’essentiel.

Je ne le dirai jamais assez souvent, votre texte doit être simple. Faites-en sorte que votre rédaction soit aérée, qu’elle soit déjà agréable à regarder dans l’ensemble, utiliser des mots courts, des phrases courtes et des paragraphes courts.

Le texte, comme dans tout travail de rédaction, doit être diviser en plusieurs parties, par des titres et des sous titres. Et optez pour la voie active pour vos phrases (Sujet+verbe+complément) au lieu de la voie passive (Complément+verbe+sujet).

Le bon choix et emploi des mots clés, Les clés du succés se trouvent ici sur www.fabricehochui.com

6- Comment se présente le marché actuel pour un copywriter ?

Donc vous voilà maintenant en bonne voie pour maitriser le copywriting. Sachez aussi que vous pouvez entreprendre en tant que copywriter, entreprendre avec le copywriting.

Oui copywriter peut être un travail puisque de 1, Il a tellement d’aspect technique à maitriser et de 2, un art qui demande de l’expérience.

Depuis quelques années, les entreprises se sont mises à faire appel à des spécialistes, pas de simples prestataires, mais des spécialistes. Et vous savez quoi ? Des copywriters se font souvent engagés, et souvent en externes.

Les avantages

L’avantage d’être engagé en externe c’est que vous serez engagé sur un court terme, sur quelques jours ou semaines. Mais la moins bonne nouvelle c’est que vous risquez de ne pas trouver de contracté après, mais mais mais, la demande en copywriter a explosé ces dernières années.

Et puis n’oubliez, si vous maitrisez le copywriting, vous saure toujours par trouver les mots pour convaincre vos prospects, vous trouverez facilement un emploie avec une lettre de motivation percutante même avec peu d’expérience.

Souvent idéal pour les gens qui souhaitent travailler en freelance. Alors moi le freelance, j’adhère, vous pouvez travailler selon vos horaires, dans le cadre que vous souhaitez. Et puis des études menées depuis 2014 montrent que nous sommes plus efficaces à la maison qu’au bureau.

7- Captiver, inspirer le lecteur

Engager le client, faire en sorte qu’il s’attarde sur votre page. Alors il existe plusieurs méthodes. La plus classique est celle de l’essai gratuit ou premier produit offert. Donner ce sentiment de gain au client pour qu’il accroche.

Trouvez une bonne « accroche » le truc de « vous le valez bien » de la marque de cosmétique « L’Oréal » par exemple. Or, sachez que plus de 60% des lecteurs sont plus concentrés sur l’accroche que sur le contenu.

A- Soyez positif à l’écriture.

Vous, apprentis copywriters, devrez, serez obligé de montrer au lecteur que leurs bénéfices viendront rapidement. Et des mots sont plus adaptés que d’autre pour si remplir les poches. Pour mieux comprendre, J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

B- LA question

Celle qui intrigue, qui bloquera le lecteur sur votre article, le GROS plus. Le gain, montrez-le à travers LA question. L’être humain a toujours aimé gagner. Profiter de ce besoin du lecteur. Des phrases telles que  » Qu’est-ce qui vous retient pour être riche ? »

Créer ce sentiment de gros gain potentiel, d’argent, de capital, ou mêmes des désirs de masses (être jeune, être beau/belle)

C- Maitrisez votre sujet, et montrez le

Mentionnez votre entreprise pour mettre en avant votre autorité. C’est comme ça que vous serez crédible dès les premiers articles. Dans toute vos rédactions ne manquez jamais de montrer votre valeur.

D- « Pourquoi » est un mot magique

Déjà plus de 50% des questions que je reçois commence toujours pas « comment » et « pourquoi”. Alors pourquoi ? L’homme a ce besoin de savoir et de comprendre, c’est ce qui fait de nous des hommes aussi.

Dans votre rédaction, vous l’utiliserez pour accrocher le lecteur. Ce « pourquoi » lui fera subtilement comprendre, qu’il est sur le point de découvrir, de répondre à sa soif de connaissance.

Vous voyez, j’ai demandé pourquoi, et instinctivement, vous saviez déjà que vous allez apprendre, comprendre et découvrir. Voilà pourquoi « pourquoi » est magique.

E- Simplifiez

Oui simple, pas uniquement dans vos mots ni dans vos phrases. Mais aussi sur la procédure, le chemin. Moi je vous montre le chemin pour réussir, entreprendre mieux et se remplir les poches. Vous dans vos rédactions, montrez la facilité, évite que le lecteur ressente de la pénibilité.

Il sera motivé, et restera accroché à vos mots. C’est si évident en fait, tout ce qui est pénible on le fait parce qu’on y est obligé. Et être obligé, personne n’aime ça.

8- Divertir son prospect

Faites passer du bon temps, passez du bon temps. Et cela s’applique sur tout ce qui est argument. Sur les réseaux sociaux, les chaines YouTube. Sur tout ! Vous pouvez entreprendre sur tout et partout ! Vous pouvez gagner de l’argent partout et sur tout !

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

9- Entreprendre avec le copywriting

A- Le musicien

Un vendredi comme les autres, on s’est retrouvé avec des amis, des amis que je voyais souvent d’ailleurs. Bref, on commence à parler un peu de nos passions, moi personnellement je suis cuisinier, et ça fait d’ailleurs déjà un bon que je suis cuisinier. Eh oui il faut vivre ses rêves.

Puis de fil en aiguille, un ami qu’on va appeler le musicien, a commencé à nous parler de sa passion pour la musique. Le musicien avait du talent, beaucoup même, Mais avais beaucoup de mal à se lancer.

Son problème était qu’il n’arrivait pas à passer au stade supérieur, à la propagation de son talent en fait. Ce qu’on a fait c’est qu’on a lancé une campagne pour lui. De la publicité sur les réseaux sociaux.

B- Une ooportunité!

Et vous savez quoi ? C’est grâce à cette campagne que j’ai petit à petit maitriser le copywriting, que j’ai pu devenir un entrepreneur en cuisine accomplit. ET ça tombait bien, vu qu’on m’a conseillé de m’entrainer, alors que personnellement je ne savais pas par quoi commencer.

Aujourd’hui avec mes petites années d’expériences bien remplie, je peux vous dire, de commencer à vous entrainer sur tout et n’importe quoi.

10- BRAVO !

Oui bravo, vous êtes aux portes de la réussite. Vous avez franchi ces 10 étapes et vous voilà prêts. Dernière étape, mais non la moindre. Le premier pas pour passer par la porte du succès : passez à l’action.

Agir, c’est réussir. Tout bon entrepreneur ne se décourage pas face à des barrières, et première que vous devrez franchir c’est la « non-action » entreprendre c’est se lancer, combattre les barrières et réussir.

Vous aussi, vivez vos rêves comme je vis les miens, comme le musicien vit le sien. Tout le monde peut réussir s’il affronte ses barrières (financière, psychologique etc.) Vous aussi, faites-vous de l’argent. Je vous laisse ce petit cadeau pour le temps que vous m’avez accordé, oui puisque le temps c’est de l’argent. Une fois encore bravo!

Clickez ici afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI CLICKER MAINTENANT

ENTREPRENDRE Agence digitale, développement et succés.

Bonjour et bienvenue, vous souhaitez vous lancez dans la communication en ligne ? Démarrer ou améliorer les performances de votre entreprise ? Votre agence digitale? Vous êtes au bon endroit, car ici je vais vous montrez comment réussir dans ce domaine.

1- Qu’est-ce qu’une agence digitale ?

Alors déjà, il vous faut savoir qu’il est difficile de préciser les activités de ce secteur vue le champ d’activité qu’il peut occuper. Mais pour faire simple, une agence digitale c’est une entreprise qui propose des services. Alors oui des services mais lesquels ?

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Eh bien, ces agences créent des contenus tels que les sites web, l’infographie ou encore des applications. Ces agences vont aussi proposer des services de publicités web sur les réseaux sociaux, attirer des clients via le copywriting…

2- Comment être l’expert indispensable ?

Pour REUSSIR à vous remplir les poches

Sachez déjà que les entreprises de nos jours font plus souvent appel à des experts, à un service externe. Donc votre rôle sera d’être l’expert dont l’entreprise aura besoin afin d’ENTREPRENDRE MIEUX ET EFFICACEMENT . Il vous sera nécessaire de répondre à des besoins spécifiques et réels, dans le sens où vos compétences pèsent lourds sur les besoins des entreprises actuelles.

Pour ma part, je propose des services de communication, je prépare les compagnes publicitaires des entreprises sur les réseaux sociaux. Alors oui tout le monde sait utiliser les réseaux sociaux, mais mon rôle est de toucher le maximum de personnes et attirer leur attention. Ce qui requiert de l’expérience.

3- Convaincre le client.

Avec douceur

Être professionnel, c’est la base. Lorsque vous proposerez vos services à une entreprise, en expliquant exactement ce que vous faites, vous devez lui présenter qu’il y a un problème. Entreprendre c’est aussi séduire. Elle sera réticente mais au fond elle commencera à ressentir de la peur.

C’est cette peur que vous allez exploiter, vous devez être le médicament à ça maladie. Pour prouver notre efficacité, nous proposons souvent un essai gratuit. Une manière de démontrer que nous sommes compétents. Mais après comme je vous l’ai dit, il vous faut vous expertiser.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

4- Être flexible.

Nous arrivons maintenant à l’étape où vous allez présenter votre facturation. Sachez donc qu’en tant qu’agent de communication, moi ce que je fais, c’est que je propose des tarifs flexibles. Ma rémunération est donc proportionnelle à mes résultats.

Mais s’il s’agit d’une petite campagne, je propose un tarif fixe, et souvent dans ce cas-là je propose des frais supplémentaires sur diverses options. Le client aura donc le choix sur ce qu’il veut par rapport à ce que je peux offrir mais surtout à ce qu’il peut s’offrir.

La flexibilité ici représente la variété de facturation et de forfaits que vous pouvez proposer, pour mettre à l’aise votre client et créer une certaine confiance entre vous. Vous gagnerez plus d’argent, le client gagnera plus d’argent.

5- Se perfectionner avant de se développer.

L’erreur que commet souvent une agence digitale est de développer son champ d’activité en priorité au lieu de ses compétences sur sa spécialité. Avant de vous développer sur d’autres champs d’activités, maitriser d’abord votre champ de prédilection.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

6- Travailler avec votre client type.


Chercher votre avatard client

Réussir en tant qu’agence digitale repose en grande partie sur la réputation, sur votre image. Pour garder votre image impeccable, n’allez pas foncer dans des projets que vous ne maitrisez pas. Dans cette même logique, ne collaborez pas avec des entreprises qui ne vous conviennent pas.

Notre entreprise de communication ne va pas aller travailler avec des sociétés de propagande politique, le côté cadré et le format déjà bien établit de ces sociétés limitent grandement notre travail. Et ce n’était bien sûr qu’un simple exemple, tel qu’il ne tient qu’à vous de déterminer votre champ.

7- Les erreurs à ne surtout pas commettre.

Restez bien attentif

Le fond avant la forme. Ne vous cassez pas la tête sur les détails alors que vous avez encore beaucoup de travail de prospection.Ainsi en parlant de prospection, n’embauchez pas trop vite, ne déléguez pas cette tache dès le début de votre agence. Et n’arrêtez jamais de prospecter.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Une agence digitale n’a pas que pour rôle de vendre. Votre rôle est aussi d’accompagner les entreprises. Vous n’êtes pas là que pour vendre un logo ou un graphique.

Travaillez avec des entreprises qui ont déjà bien pris pied, celles qui ont besoin du coup de pouce pour passer au stade supérieur. Pour évitez les start ups, vous aurez du mal à proposer une facturation intéressante avec elles.

8- Réussir.

Vaincre ou mourir

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Donc voilà, félicitations, ces 7 étapes franchies, vous voilà maintenant en bonne voie pour développer votre propre agence digitale. Ainsi vous noterez que votre progression devra se faire tels que petit à petit et requiert de la patience. Mais vous verrez qu’il est facile de se faire de l’argent dès le début de votre projet.

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

Clickez ici http://bit.ly/2OXkPyz afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI CLICKER MAINTENANT

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Entreprendre efficacement et soyez votre propre patron

Bien le bonjour entrepreneurs 2.1. Entrepreneuriat est synonyme de réactivité et rapidité. Entreprendre efficacement et être son propre patron c’est se connaître et comprendre ses points forts, mais aussi ses points faibles.

Soyez votre propre patron:

Je vous offre aujourd’hui un guide pour gagner de l’argent en tant que pigiste

Vous cherchez à gagner de l’argent en freelance (et à éviter les sites de concerts peu rémunérés)? Obtenez le guide du GPAD+ et apprenez à créer un revenu significatif tout en travaillant pour vous-même.

1-Votre situation actuelle et votre rêve à votre portée

Vous êtes assis dans votre espace de travail, vous regardez votre ordinateur et rêvez d’être ailleurs que sur votre bureau, rêvant d’être votre propre patron.

Faire la lessive, ratisser les feuilles ou même aller à la salle de gym semble plus attrayant que votre tâche à accomplir.

(Si vous aimez aller au gymnase, remplacez simplement ce dernier exemple par quelque chose d’autre que vous trouvez ennuyeux et ennuyeux à faire, comme écouter des raisons pour lesquelles les gens n’aiment pas aller au gymnase.)

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Êtes-vous coincé dans un environnement 9-5 que vous n’aimez pas?

Vous n’êtes pas seul. 51% des employés des États-Unis par exemple cherchent activement un autre emploi ou gardent l’œil ouvert pour d’autres possibilités.

Et le nombre d’employés qui quittent chaque année a augmenté depuis 2010.

Une bonne nouvelle: il ne faut pas rester coincé pour toujours.

Encore une meilleure nouvelle: au lieu de vous lancer dans une autre carrière qui ne vous donnera ni sens ni but, vous pouvez facilement gagner un revenu substantiel en tant que pigiste.

Ce ne sont pas vos conseils habituels sur la façon de faire un euro ou deux en passant, petit à petit. Ce sont des étapes éprouvées pour lancer et développer une entreprise indépendante afin de générer un revenu significatif, à la fois aujourd’hui et demain.

2-Le début

Commençons.

Étape n ° 1: Soyez précis avec vos objectifs

Je sais, je sais: la fixation d’objectifs semble tellement superflue, mais cette étape ne devrait pas être négligée. Plus vos objectifs sont précis, plus vous aurez de chances de les atteindre (et de les dépasser).

C’est encore mieux si vous écrivez aussi vos objectifs. Une étude de 267 participants a révélé que ceux qui avaient noté leurs objectifs avaient atteint leur objectif de manière plus significative que ceux qui n’avaient pas atteint leurs objectifs.

Ainsi, même si ratifier vos objectifs peut sembler être un point de départ facultatif, ce n’est pas le cas. Pour tirer le meilleur parti de vos objectifs, il est important d’être précis: au lieu de faire des déclarations générales indiquant que vous souhaitez gagner plus d’argent ou avoir plus de temps libre, fixez-vous des objectifs quantifiables pour votre entreprise.

Nous vous recommandons de commencer avec ces trois objectifs faciles à mesurer.

Les objectifs

Objectif n ° 1: Votre revenu mensuel et annuel souhaité

Combien voulez-vous gagner par an et par mois? Fixer vos objectifs de revenu dès le début de l’écriture vous aide à déterminer le montant à facturer par client et par emploi, ainsi qu’à estimer le nombre de clients nécessaires pour remplacer votre revenu actuel.

Objectif n ° 2: votre calendrier pour quitter votre emploi

Si vous savez combien de temps il vous reste avant de perdre votre revenu actuel, vous obtiendrez des informations cruciales et vous incitera à respecter chacun de vos jalons freelance. Fixez donc une échéance claire et précise pour le moment où vous deviendrez pigiste à temps plein.

Objectif n ° 3: Votre vision idéale de l’avenir

Bien que cet objectif soit plus général, essayez d’être aussi précis que possible dans la définition de votre carrière idéale dans un an. À quoi ressemblent votre vie et votre entreprise? Qui entretenez-vous et avec quel type de travail?

Cela peut sembler un peu flou, mais comme pour écrire votre objectif, avoir une vision claire peut faire une grande différence dans comment et quand ces visions deviennent réalité.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

3-La vision

En fait, Paul Leinwand, Cesare Mainardi et Art Kleiner de Harvard Business Review ont constaté que les chefs d’entreprise prenaient près de 20% de temps supplémentaire pour traduire une vision de haut niveau en objectifs clairs et réalisables.

La vision est également fréquemment utilisée dans le développement de produits. A titre d’exemple, prenons le cas de cette équipe de l’Assemblée générale, dans laquelle des cartes d’expérience présentant les objectifs et les solutions pour les utilisateurs étaient essentielles pour obtenir des résultats dans des délais serrés.

Sérré comment exactement? Comme 2,5 semaines serré par exemple.

Ainsi, qu’il s’agisse de créer un nouveau produit ou une nouvelle entreprise, ne négligez pas la valeur d’objectifs clairs et précis et la vision du parcours depuis le début – c’est aussi crucial pour les utilisateurs que pour les produits.

En somme:

Pour vous préparer au succès d’une entreprise indépendante, soyez aussi précis que possible avec vos objectifs, notamment en définissant vos objectifs de chiffre d’affaires, votre calendrier et votre vision.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

OK, maintenant que vous pouvez imaginer votre avenir bien défini, assurez-vous d’être prêt à offrir un service en demande en choisissant le bon créneau.

4- Trouvez un créneau rentable

Trouver le bon créneau est vital pour votre entreprise. Le juge Graham, autorité en matière de développement d’entreprises, recommande d’aller «d’un pouce de large et d’un kilomètre de profondeur» et dit à propos des niches:

«J’ai appris à la dure, grâce à quelques faibles niveaux, que c’est uniquement en me concentrant sur un créneau que vous pouvez être unique et vous démarquer au sein de votre secteur.»

Pour atterrir sur votre propre créneau rentable, suivez ces trois mini-étapes simples:

  • Pour commencer, trouvez une combinaison de vos compétences et de vos passions et dressez une liste d’idées pour votre entreprise.
  • Une fois que vous avez votre liste, réduisez-la à une catégorie en vous demandant quel service vous offrez le plus qualifié ou le plus confortable.
  • Ensuite, il vous suffit de vous concentrer sur votre message marketing. Je vais t’expliquer.

5- Maîtrisez votre messagerie commerciale et marketing

Pour convertir vos clients, vous devez non seulement capter leur attention, mais également capter leurs émotions.

Le marketing émotionnel, où vous utilisez les émotions pour nourrir votre public, est une méthode puissante que vous pouvez utiliser pour aider votre entreprise à se distinguer parmi les autres.

Parmi les 1 400 campagnes publicitaires réussies, celles présentant un contenu émotionnel ont enregistré une performance 31% supérieure à celle des campagnes « rationnelles ».

Et quel est le meilleur moyen de le faire?

Pour vos messages commerciaux et marketing, nous vous recommandons d’abord de vous concentrer sur ces deux concepts principaux:

a- Découvrez et utilisez le langage exact de votre public

Danny Iny, expert en matière de création de cours et auteur de Teach and Grow Rich, vous recommande de commencer par une étude de marché afin de déterminer, dans les termes de votre auditoire cible, quels sont leurs problèmes réels. Danny appelle cela l’exploitation minière pour la langue de problème.

Faites vos recherches en utilisant ces deux méthodes principales:

  • Recherche discrète: sans avoir à parler directement à vos clients idéaux, vous pouvez opter pour la recherche en ligne en effectuant une analyse de la recherche par mot clé, en lisant des blogs, revues, forums et autres sites Web connexes, ou en écoutant des groupes et des plateformes de médias sociaux.
  • Recherche percutante – en ayant des conversations directes avec vos clients idéaux, vous découvrirez dans vos entretiens individuels un sens plus précis de leurs points douloureux. Vous pouvez mener des entretiens d’information ou prolonger des appels de coaching gratuits.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

b- Les supports

Vous avez besoin des deux et, idéalement, vous devez les utiliser sur différents supports. Pourquoi? Parce que Gallup a mené une enquête et a constaté une différence entre les réponses à l’enquête recueillies par téléphone et en ligne, dans cet exemple, sur divers sujets concernant l’engagement des clients:

Comme vous pouvez le constater, le support modifie le message et, lorsque le message concerne vos produits ou services, il est important de le comprendre.

Conseil pro:

Plus les réponses de votre auditoire seront longues, plus vous aurez accès à des déclencheurs émotionnels. Assurez-vous donc de poser des questions approfondies qui approfondissent et écoutent attentivement.

Par exemple, voici une courte réponse à une critique de livre dans laquelle vous pouvez comprendre vaguement les opinions des clients et (encore plus faiblement) leurs points douloureux:

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Selon la réponse de ce lecteur, vous ne pouvez en principe que siphonner le fait qu’ils sont intéressés par la croissance de leur propre entreprise – mais au-delà, pas beaucoup plus.

Considérant que, dans cet exemple de réponse plus étendue du public, vous pouvez vraiment comprendre la profondeur et l’émotion derrière leur point de douleur, ce qui vous permet de parler plus directement de leurs problèmes exacts:

À partir de quelques phrases plus descriptives, vous pouvez déchiffrer le lecteur:

1-Qui est intéressé à comprendre le parcours de l’entrepreneuriat.

2-Qui ne s’intéresse pas à un autre format « Comment faire ».

3-Apprécie l’humilité et l’honnêteté et veut entendre parler des pièges de l’entrepreneuriat.

4-Veut entendre plus d’histoires sur le fait de supporter les difficultés associées à la gestion de sa propre entreprise.

5-Valorise les employés en tant que ressources importantes.

6-A potentiellement perdu confiance à un moment donné dans la ténacité, la résilience et l’humanité de l’entrepreneuriat d’aujourd’hui.

Toutes ces informations vous aideront à résoudre les problèmes de vos clients et leur serviront ainsi la bonne solution.

Une fois votre langage de problème collecté, il est temps de construire votre copie par le biais de la narration, notre prochain concept de messagerie.

6- Parlez aux moments de tension et de plaisir de votre public

Jo Wiebe, gourou du copywriting et fondateur de Copyhackers, est réputé pour avoir appris aux entreprises à écrire des textes de vente et de marketing convertis.

Un bel avis vous saura

Que ce soit dans vos e-mails, vos pages de vente, votre blog ou votre aimant principal (pour en savoir plus sur les formats marketing dans notre prochaine étape), Jo vous recommande d’inclure deux composants essentiels lors de la rédaction de votre copie:

Moment de tension maximale (MOHT) – peignez un tableau très intime du pire moment de votre client idéal en ce qui concerne le problème que vous pouvez résoudre. Plutôt que d’utiliser la lutte, l’inquiétude ou le problème, décrivez le moment. Voici un exemple MOHT:

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

7- Description du temps idéal

Décrire le point douloureux comme des « taxes tardives » ne suffit pas, alors que le sentiment de sombrement que vous ressentez dans votre boîte aux lettres lorsque vous constatez que l’avis de l’IRS décrit de manière vivante le moment réel de tension.

Moment de plaisir maximum (MOHP) – à l’arrière, fermez la boucle et décrivez en détail le moment le plus satisfaisant pour votre client idéal après vous avoir embauché en tant que pigiste.

La plupart des gens utilisent l’ancienne tactique consistant à décrire leurs caractéristiques et leurs avantages, ce qui n’exploite pas suffisamment les émotions de votre auditoire (autrement dit, il ne convertira pas). Voici l’exemple du MOHP correspondant:

Plutôt que de dire: «Tous vos impôts sont pris au piège», décrivez ce moment de grande insouciance avec votre famille et de recevoir un revenu inattendu.

8-Conclusion de la conversion:

Pour convertir vos clients idéaux, reliez-les à un niveau émotionnel plus profond en utilisant leur langage de problème exact et décrivez les moments de douleur et de plaisir dans votre copie, par opposition à la liste de vos inquiétudes, difficultés, caractéristiques ou avantages en utilisant vos propres mots.

Et maintenant que vous comprenez mieux comment parler plus efficacement à votre public cible, vous êtes prêt à transmettre tout ce langage marketing à vos clients idéaux et à réaliser des ventes.

9- Attirer un flux constant de clients

Pour les débutants, le monde du marketing numérique peut être assez décourageant. C’est pourquoi tant de gens ont peur de sauter le pas et de quitter leurs emplois moins qu’idéaux.

Une des plus grandes craintes pour les entrepreneurs est de ne pas savoir où et comment trouver une source fiable de clients payants.

Comment diable accumulez-vous un flux régulier de clients payants?

Il existe une multitude de tactiques de marketing et de vente les plus récentes et les plus efficaces, il est donc fastidieux de tout passer au crible pour savoir ce qui convient le mieux à votre entreprise.

Simplifions le bruit pour vous – le marketing numérique est la voie à suivre. Dans le monde actuel, le marketing interactif a dépassé la méthode traditionnelle de la publicité télévisée.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Et cela signifie que le marketing numérique, qui est plus abordable et efficace que le marketing traditionnel, est une stratégie que même les nouveaux propriétaires d’entreprise peuvent utiliser pour rester concurrentiels.

Et si vous recherchez des tactiques de marketing spécifiques, consultez ces 16 stratégies de marketing à toute épreuve (astuce: si vous avez suivi les étapes décrites dans ce guide destiné aux pigistes, vous avez déjà terminé les trois premières stratégies de marketing).

Même si vous ne vendez pas de cours en ligne, ces stratégies de marketing s’appliquent toujours. Et ils sont tous réalisables pour les débutants.

À titre d’exemple, le propriétaire de MegaMaker, une entreprise qui aide les développeurs dans leur marketing, Justin Jackson, a été en mesure de générer plus de six chiffres par an en créant un blog, qui est ensuite devenu un podcast, puis un cours en ligne très rentable.

Voici son podcast actuel, intitulé Product People, où il produit avec son ami Kyle un contenu utile sur les produits et les développeurs.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Fondamentalement: grâce aux progrès du monde numérique, vous avez le choix entre plusieurs stratégies de marketing réalistes et efficaces, en tant qu’entreprise indépendante en démarrage.

Et maintenant pour notre dernière étape.

10: Produisez et développez votre activité indépendante

Une fois que vous avez un flux d’affaires décent à venir, ne vous arrêtez pas là. C’est le moment de produire, c’est-à-dire de transformer votre service en un produit à vendre.

La dernière chose que vous voulez en tant qu’employé qui est parti solo-preneur est de vous créer un autre emploi. Au lieu de cela, vous voulez créer une véritable entreprise évolutive, de sorte que vous n’échangiez pas votre temps contre de l’argent.

Un moyen efficace de faire évoluer et de rentabiliser votre activité indépendante consiste à intégrer votre service dans des produits numériques à vendre. Nous vous recommandons de créer ces trois produits numériques évolutifs:

Téléchargements numériques –

Cela vous aidera à faire passer vos premiers contacts en ligne. En créant une offre à la pièce de votre service, vos clients idéaux peuvent avoir une idée de ce qu’est leur client alors que vous êtes payé pour offrir cet exemple de service.

À titre d’exemple, Nora Conrad offre à ses clients potentiels une introduction téléchargeable à son principal service de désencombrement, de simplification et d’organisation de la vie grâce à The Zero Strategy, au prix de 27 $.

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

En leur proposant une offre moins chère, ses clients peuvent tester ses services avant de décider de s’engager dans ses autres options à prix plus élevé.

Cours en ligne –

utilisez le pouvoir de l’éducation pour transformer votre service en un produit. Un moyen efficace de faire évoluer votre service consiste à le regrouper dans un format qui enseigne à vos clients idéaux comment obtenir les résultats souhaités.

Par exemple, Team Telehealth transforme leur service en un ensemble de cours en ligne de 550 $, appelé Telehealth Treasure Chest, qui forme les thérapeutes physiques à tirer parti des avantages émergents des technologies de télésanté pour améliorer leurs pratiques:

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

La télésanté transforme leur contenu éducatif en transformant leur offre principale de services de formation et de conseil en un cours en ligne évolutif, ce qui leur permet de former d’autres clients mieux rémunérés – ou de faire tout ce qu’ils veulent avec leur temps.

Adhésion en ligne –

il s’agit d’un excellent moyen non seulement de fidéliser vos clients, mais également de générer des revenus récurrents.

Pour un exemple concret, consultez le site d’adhésion au blog School Biz de Chantel Arnett. Elle offre à ses membres une multitude de ressources pédagogiques qui les maintiennent actifs et en apprentissage, ainsi que pour ses autres produits en ligne:

En hébergeant un site d’adhésion en ligne, Chantel est en mesure de fournir régulièrement à ses membres un contenu précieux, tout en les associant à ses autres offres numériques. De plus, elle en tire des revenus fiables et récurrents. Gagnant-gagnant, non?

(Si vous recherchez plus d’idées sur les produits numériques à vendre en ligne, voici 19 exemples rentables que vous pourrez parcourir.)

En un mot:

En produisant votre service, vous pouvez adapter votre activité freelance à un plus grand nombre de personnes et gagner ainsi plus d’argent.

Cela signifie que vous pouvez bénéficier d’un revenu régulier, de plus de temps libre et éviter d’être trop éparpillé à long terme (après tout, l’épuisement professionnel survient souvent chez les entrepreneurs).

Vous êtes maintenant prêt à commencer votre carrière de pigiste et à produire vos services? Il n’ya pas de meilleur moment qu’aujourd’hui, et avec un procès gratuit et sans obligation, il n’ya qu’un obstacle qui vous fait obstacle.

Rejoignez une démonstration en direct pour voir pourquoi Podia est la meilleure plateforme pour vendre vos téléchargements numériques

Voyez comment fonctionne Podia et obtenez une réponse à toutes vos questions lors d’un prochain webinaire mardi à 16h, heure de l’Est.

Il est temps de profiter de votre liberté à long terme

Gagner de l’argent en tant que pigiste n’est pas seulement une expérience libératrice lorsque vous quittez votre 9-5, mais cela peut également créer des changements durables dans votre style de vie, vous offrant ainsi un type de liberté plus permanent.

Pour planifier votre réussite à long terme, suivez les 10 étapes décrites dans notre guide:

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

  • Première étape: Soyez précis avec vos objectifs pour mieux les atteindre.
  • Étape numéro 2: Trouvez un créneau rentable pour vous tailler une spécialité sur le marché – les créneaux surclassent les généralistes (de loin).
  • Troisième étape: Identifiez votre public cible pour correspondre au créneau de votre entreprise.
  • Étape n°4: Fixez le juste prix pour votre public cible et évitez de sous-évaluer vos services.
  • Cinquième étape: Définissez vos offres et regroupez-les dans une présentation concise que vos clients idéaux peuvent rapidement digérer.
  • Sixième étape: Créez un site Web de portefeuille de premier ordre – c’est là que vous présentez vos meilleurs éléments et que vous renforcez votre crédibilité.
  • Septième étape Recueillez les témoignages de clients pour renforcer votre crédibilité au fil du temps et mettez-les en évidence.
  • Étape n ° 8: maîtrisez votre messagerie commerciale et marketing. Pour ce faire, deux méthodes efficaces consistent à utiliser le langage exact du problème de votre public et à infuser un récit décrivant les moments de tension et de plaisir de votre public.
  • Étape n ° 9: attirer un flux constant de clients en utilisant plusieurs stratégies de marketing éprouvées
  • Étape n ° 10: Produisez et développez votre activité indépendante afin d’éviter l’épuisement professionnel des entrepreneurs et profiter d’une liberté à long terme

Il s’agit de créer une entreprise indépendante, ainsi que tout un changement de style de vie que vous aimez.

Clickez ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICKER MAINTENANT

Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€

CLICKER MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow

Formation pour DEVENIR ENTREPRENEUR LIBRE 297€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J


Click ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICK MAINTENANT

Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€

CLICK MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow

Formation pour DEVENIRNTREPRENEUR LIBRE 297€ au lieu 997€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Oser développer son image de marque

Bonjour et bienvenue à vous, vous qui voulez être libre et réussir. Vous avez lancé votre entreprise et crèer votre boite, et souhaitez passer à l’étape suivante ? Entre autres développer votre image de marque. Mais comment le faire ? L’inconnu est encore une des plus grandes peurs de l’homme.

Laissez-moi vous éclairer pour que vous puissiez dépasser vos craintes. Vous maitriserez les bases de ce développement, et vous comprendrez ainsi son importance et pourquoi il est incontournable.

1- Mais en fait, c’est quoi l’image de marque ?

Pour faire simple, l’image de marque, c’est la manière avec laquelle votre entreprise fera passer un message. Ce message doit refléter votre identité, ce qui rend votre entreprise unique ; vos produits, leurs spécificités et un style de communication propre à vous-même. Se construire une image de marque est la méthode pour vous assurer votre popularité et fidéliser les clients.

Les 3 grand facteurs de l’image de marque

A un moment j’ai été moi-même dans le flou. Je ne savais pas par où commencer. Je me demandais comment développer mon image et me faire connaître, c’était comme si un plafond barrait ma route vers le sommet. Mais avec persévérance et une longue analyse de mon univers commercial, j’ai trouvé comment et par quels canaux faire passer mon message vers mess clients. Si vous souhaitez en savoir plus,

J’ai gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

2- Qui suis-je ?

En effet, avant de vous présenter, c’est essentiel de savoir qui vous ères. Comme je vous le dit dans « entreprendre et culture« , vous devez d’abord savoir qui vous êtes. Est-ce que je produis ? J’accueil ? Ou bien j’innove ? Suis-je un fournisseur de ressources ? En quoi êtes-vous différents des autres, qu’est ce qui fait que vous soyez unique. Qu’est-ce que vous proposez ? C’est comme ça que vous vous allez réussir à bâtir une image de marque, enfin, plutôt les fondations.

3- Quel message ?

Lors d’une conférence en 2016 sur la communication, un des formateurs faisait participer l’assistance, il nous a alors invité à monter sur scène. Un volontaire s’est avancé et le formateur lui a tout simplement demandé de se présenter. En plein milieu du discours de ce dernier, le formateur l’interrompra et repris la parole et le remercia.  » votre message a pour but de préciser ce que vous proposez, ce que vous avez à apporter au marché. Que valez-vous ? Et comment souhaitez-vous montrer votre valeur au public ? ».

Vous aussi, embrassez le succès gratuitement avec 4 vidéos de mes formations ici.

Le message que vous passerez au rôle de séduire, Au même titre que vous souhaitez séduire quelqu’un. Un jeune homme qui veut aborder une jeune fille connait sa valeur, il est clair que ce dernier ne va pas directement lui demander sa main, ni tout de suite faire la liste de ses défauts. Il connait son identité, maintenant, il veut avoir bonne image, pour cela il doit trouver la meilleure façon de faire passer son message, a vision qu’il souhaite que la fille ait de lui. C’est ça le message.

4- Optimiser le design et le contenu

Petite explication

Donc, restons sur le même exemple, la jeune femme, quoi que déjà très attirante (toutes les femmes le sont), pour se démarquer des autres doit se faire belle. Bien coiffée, bine habillée, bien maquillée. Certes elle le fait sans doute pour se faire plaisir à elle, mais, le fait est qu’elle n’attirera plus de personne.

N’oublions pas que le sens dominant chez nous est la vue. Nous nous tournerons toujours vers quelque chose qui nous frappe dans l’oeil en premier. Que vous soyez dans le e-commerce ou dans le marché physique, le design est vital pour entreprendre mieux.

« L’impression visuelle est primordiale pour les clients dans la démarche d’achat » Hélène Lafourcade

Et pour votre entreprise ?

Bon voilà pour la jeune fille, mais nous parlons bien sûr d’entreprise, de business. Donc quels seront vos « habits », « maquillage », « accessoires » … Et bien pour bien faire passer votre message, il s’agit tout simplement, de votre nom et de votre slogan pour commencer, et puis bien sûr, l’ambiance de bien être que va dégager votre boutique ou votre blog.

Plusieurs petites entreprises, lorsqu’elles se décident à grandir, viennent souvent à changer de nom. Un phénomène qui touche même les grandes entreprises déjà bien connues, tout simplement parce que la modernisation du nom et du slogan est un facteur très important dans le but d’améliorer son image de marque.

Vous aussi, embrassez le succès gratuitement avec 4 vidéos de mes formations ici.

5- Un nouveau point de vue pour améliorer son image

Eh bien, sachez que pour ma part, c’est le point clé de notre ère. Dans le sens où les codes ont changé, le client à évoluer depuis le temps ou c’est la qualité du produit et son prix qui attirait le client et qui forgeait l’image de l’entreprise. Alors que dans la précédente décennie, et avant, le message était basé sur les qualités d’un produit.

Je m’explique, vu l’explosion de l’accès à l’information, depuis google, YouTube, Facebook, Snapchat, Amazon et autre, ce n’est plus la qualité qui est vraiment en avant, vu que les biens et services qu’on produit sont de diverses qualités. C’est maintenant la demande du client qui est au centre, ce n’est donc plus le produit.

Cette nouvelle démarche s’appliquait déjà pour les blogs. Le e-commerce tend à répondre aux demandes du client, il ne s’agit pas de proposer un bon produit mais proposer le produit que le client recherche. Un exemple simple, si une personne prépare un voyage pour la Sibérie par exemple, le blogueur lui proposera alors des matériaux adéquats. Il dirigera alors son clouent vers des sites de ventes de matériels résistants au froid.

6- Pesez vos actions

Donc oui, l’image de marque c’est important, ça vous ouvre des portes, les gens iront chez vous juste au son de votre marque, oui. Mais restez tout de même pesés, la communication, en contradiction de ce que j’ai affirmé précédemment, a pour but de vendre avant de renforcer votre image de marque. Donc à vos débuts, il serait plus sage de privilégier la vente. Je le conseil surtout pour ceux qui vont entreprendre dans la vente physique, pour ceux qui sont en lignes, le champ est plus libre.

Vous aussi, embrassez le succès gratuitement avec 4 vidéos de mes formations ici.

7- Le web, un média au service de la diffusion

Donc maintenant, vous avez votre message, votre slogan, vous avez du contenu de qualité, un design impeccable. Vous savez connaissance de l’attente du client. Comment allez-vous faire passer votre message ? par quel outil ?

Kiev, Ukraine – October 17, 2012 – A logotype collection of well-known social media brand’s printed on paper. Include Facebook, YouTube, Twitter, Google Plus, Instagram, Vimeo, Flickr, Myspace, Tumblr, Livejournal, Foursquare and more other logos.

Je me suis heurté à ces mêmes questions. Eh bien, d’un point de vue financier, pour débuter, les réseaux sociaux et le net propose un éventail de possibilités quasi infini. Je vous recommande aussi d’avoir votre propre site web, votre propre vitrine en ligne.

8- Bien s’entourer

Les statistiques ont prouvé que le salaire d’une personne est la moyenne de celle des personnes qui lui sont le plus proche. Dans la même optique, votre entreprise aura une meilleure image si vous vous associez. Associer vous avec des entreprises qui sont dans le même que vous, ou qui vous sont complémentaires.

9- Faites en sortes d’être visible

La diffusion de votre marque ou de votre entreprise sur les réseaux doit être visible. Elle doit toucher le maximum de gens donc soyez créatif dans vos messages. L’humour a toujours été un bon outil pour faire passer un message. Créez une certaine chaleur entre vous et vos interlocuteurs. Les meilleures pubs sont celles qui renforcent le sentiment de proximité. I faut que le client ressente que vous êtes là pour lui. C’est comme ça que vous serez visible, par votre présence pour eux.

Vous aussi, embrassez le succès gratuitement avec 4 vidéos de mes formations ici.

10- Une demande de retour d’expérience

C’est primordial de proposer un menu pour permettre au client de soumettre une évaluation par rapport à votre service. N’hésitez pas de demander leurs opinions sur votre image de marque. Ce travail de prospection vous permettra d’emmener vos clients dans votre aventure entrepreneuriale.

11- Quelle est la mission de votre entreprise

Essayez, en quelques mots, d’expliquer au public la mission de votre entreprise, ce qu’elle va apporter au client. Quel besoin du client vous allez satisfaire. Quelle est la raison pour laquelle vous avez lancé votre entreprise, pour répondre à quel besoin. Un message clé pour améliorer grandement votre image de marque.

12- Qui ciblez-vous ?

Quelles sont les caractéristiques de votre cible. Est-ce que votre produit ou votre service vise les familles ? Pour le loisir peut-être ? Votre image de marque aura plus de valeur si vous êtes clair sur ce point. Etes-vous une entreprise pour les ménages, ou pour les sociétés, pour les leaders ou pour les ouvriers… Mon entreprise a pour but de guider les entrepreneurs vers la réussite. Et vous ? Trouvez la réponse à cette question et faite le savoir.

13- Donnez une personnalité à votre marque

Imaginez que votre marque est une personne, comment serait cette personne ? Quelles sont ses caractères ? Etes-vous dans la modernité, ou le traditionnelle ? Cette personne est-elle amusante ou sérieuse ? Est-elle calme ou pétillante ? Cette personne est-elle jeune ou adulte ? Cela vous aidera à définir le visuel que vous mettrez en avant, et le message que vous souhaitez passer.

Vous aussi, embrassez le succès gratuitement avec 4 vidéos de mes formations ici.

14- Proposez une valeur unique

Voyez votre image de marque comme un message qui véhicule et qui propose une valeur unique, la valeur qui vous rend unique parmi les autres. Avez-vous ce petit plus qui poussera les gens à se ruer chez vous plutôt que chez la concurrence. Fiabilité, durabilité ou petit prix, voilà comment vous vous démarquerez Dans tous les domaines, des recherches ont mené à trouver les clés du succès et de la renommée.

Démarquez-vous

15- Comment emmener le client à s’engager

Il vous faut savoir que 90% des communications ne sont pas verbales. On sait depuis longtemps que faire appel aux émotions fait grandement accroitre l’image de marque d’une entreprise, ormi le fait d’avoir une bonne réputation.

Le moyen d’y arriver réside par un emploi intelligent des couleurs et de la musique. Les couleurs et la musique créent une &motion, une envie. Le rouge incite par exemple à l’urgence, le vert pour évoquer la nature. Il est démontré par exemple que le bleu est déconseillé dans la restauration, car celle-ci diminue l’appétit et il y en a encore tant d’autre, les couleurs doivent être en accord avec votre service. Il en est de même pour la musique, celle-ci comme les couleurs crée une émotion chez le spectateur, votre musique doit refléter le degré du sérieux de votre entreprise.

Vous aussi, embrassez le succès gratuitement avec 4 vidéos de mes formations ici.

16- Résummons

L’image de marque est donc ce qui vous permettra d’attirer les gens au simple son de votre marque, la construire réside dans le respect des points que je vous ai donnés précédemment. Trouvez ou renouvelez le nm de votre marque. Faites passer un message qui vous décrit. Ciblez les bonnes personnes. Soyez unique mais authentique. Incarnez votre marque, mettez en avant sa personnalité.

Le client doit sentir la proximité pour qu’il puisse s’engager à vos côtés. Travaillez sur l’esthétique de votre marque et de votre logo, le graphisme est primordial, mais assurez-vous d’avoir un contenu pertinent, ne vous la jouez pas trop excessif, soyez dans l’honnêteté tout de même. Mettez-vous en avant, et surtout sur les plateformes en ligne, les réseaux sociaux et autres. Trouvez-vous un nom de domaine facile à retenir et ouvrez votre propre site web.

Et le plus important, la perfection n’existe pas et rein ne s’est fait en jour, ça vous prendra du temps et il y aura toujours des points à améliorer. Voilà, maintenant vous avez les clés en main, il ne reste plus que la porte à pousser.

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Clickez ici http://bit.ly/2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICKER MAINTENANT

Click ici http://bit.ly/2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€

Click ici http://bit.ly/2D7pPKB
Formation COMMENT DEVENIR ENTREPRENEUR LIBRE Prix 97€ au lieu de 297€


CLICKER MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici
http://bit.ly/2TKcsow

Formation pour DEVENIR ENTREPRENEUR LIBRE VIP 297€
CLICK ICI
http://bit.ly/2ENAg7J



 

Entreprendre dans l’art

Bien le bonjour cher lecteur. L’art est une activité qui touche les sens, les émotions et l’esprit. Il y a plusieurs disciplines artistiques. Tel que la sculpture, la musique, la danse, la poésie…Tout ça pour dire que l’art touche tout le monde. En tant qu’entrepreneur, l’art est un secteur à ne pas écarter. Le cinéma à lui tout seul génère des milliards par an. Vous voulez vous lancez ? Entreprendre dans l’art et réussir ? Vous avez frappé à la bonne porte.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

1-Les différentes disciplines artistiques.

Avant de vous lancer, il me faut d’abord vous montrer les différents types d’arts. Le public qu’ils touchent. Il vous sera plus facile ainsi de choisir celui qui vous correspond le plus. Sauf bien sur si vous comptez vous lancez sur toutes ces disciplines. On abordera uniquement ce qui rapporte le plus.

La danse.

Un art du corps. S’exprimer avec des gestes, c’est ça danser. Quand il n’y a pas de mots pour exprimer un sentiment, la danse peut transmettre celui-ci. Elle trouve ses origines des quatre coins du monde. Toute civilisation a en tout temps danser. De l’antiquité à nos jours, elle prend une place importante dans la culture et l’identité d’un pays.

Oui la danse est un art, mais aussi un sport. Je m’explique. Un danseur utilise son corps, il lui faut donc du matériel. Et c’est là que vous entrez en scène. Tel un sportif, il lui faut un équipement fiable. Simple non ? Entreprendre avec la danse est facile, le champ est précis mais varié.

La musique.

Elle consiste à combiner des sons ou des notes, agréable à l’écoute. La force de la musique est de pouvoir transmettre une ou plusieurs émotions à travers les sons. On ne sait pas vraiment comment et qui a inventé la musique. Et elle s’est créée sans doute à différents endroits du monde avec des styles qui diffèrent selon les régions du monde. Mais on pense que l’homme s’est inspiré de la nature, du chant des animaux et des éléments pour créer la musique.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

La musique touche beaucoup de secteurs. Elle est l’une des rares disciplines qui existent qui touche toutes les générations de toutes les régions. Un marché qui ne peut être saturé. Pour réussir à entreprendre avec la musique, vous pouvez vous lancer sur plusieurs domaines. Vous pourriez ouvrir une maison de disque, être manager d’un jeune groupe (risqué mais si ça passe, ça passe), ouvrir un site consacré à la musique, vente de matériel … Il y a tant de possibilité.

Le cinéma.

Le 7ème art, un art spectacle présenté à travers un film. Il est né grâce aux découvertes des frères Lumières et de Thomas Edison. Merci à eux. Plus qu’un simple divertissement, un emblème de la culture humaine. Le cinéma s’est vulgarisé notamment grâce à de grandes personnalités tel que Charlie Chaplin. Il est plutôt jeune comparé aux autres, vu que le premier film était sorti en 1891.

L’industrie du cinéma génère à elle seule des milliards chaque année. Vous y trouverez des milliers d’opportunités. Le plus dure sera de choisir. Producteur, réalisateur, acteur. Vous pourrez même créer une maison spécialisée dans les effets spéciaux par exemple.

2- Entreprendre.

Vous avez choisi. Maintenant comment procéder ? C’est quoi entreprendre ? Ou plutôt, qu’est-ce qu’un entrepreneur ? Je vais vous montrez comment le devenir, et comment réussir. Suivez les points qui vont suivre.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Le capital.

Il s’agit du fond utiliser par une entreprise. On parle de capital mobilier et immobilier. Son rôle est de garder votre entreprise active. Pour entreprendre, il faut de l’argent et du matériel. Ce qui vous amènera à travailler avec les institutions financières. L’argent se gagne. Mais il existe plusieurs moyens de le gagner. En tant que commercial, votre première arme est l’argumentation.

Si vous manquez de moyens, allez vers les investisseurs. Faites un business plan. Dites qui êtes-vous, ce que vous proposez. Montrez votre valeur et celle de votre projet. Que proposez-vous ? Et qu’attendez-vous de leur part ? Opération séduction. Le premier pas vers le succès.

Monter une équipe.

S’entourer d’une équipe compétente. Et oui, votre rôle n’est pas d’accomplir toutes les tâches mais de savoir organiser. C’est pourquoi il vous faudra une équipe. Le plus important et d’avoir une personne chargée de la comptabilité et une autre chargée de tout ce qui est judiciaire. Il vous faudra d’autres membres selon vos lacunes et vos points forts, et selon votre projet.

Créer ou intégrer un réseau.

Créer des liens, des relations. La coopération est un point clé du succès. Vos relations vous permettront de créer un réseau d’échange. Un échange de biens et services. Allez vers les gens, c’est aller vers l’argent. Le marché est un cycle, un cercle, vous évoluerez plus vite si vous êtes dans le cercle.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Enquêter.

Que demande le peuple ? Pour répondre aux attentes des gens, il faut savoir ce qu’ils recherchent. Quelles sont les demandes ? Que pouvez-vous offrir ? Et que voulez-vous offrir ? Pour le savoir, il suffit de demander, simple non ? mener des enquêtes, des sondages. Là vous saurez quoi fournir Ces travaux de statistiques sont nécessaires pour prévoir.

S’organiser.

Vous avez les fonds. Votre petite équipe est prête. Vous vous êtes faits des alliés dans le milieu. Il est alors temps de se lancer concrètement. S’organiser, assigner les tâches. Repérez les point forts et faibles des membres de votre équipe. Trouvez comment les exploiter. Pour que vous puissiez jouir de leur plein potentiel.

Arrangez vos horaires. Evitez les distractions addictives. Entreprendre laisse très peu de place à l’impro, mais plutôt à l’intuition. Cela vous permet aussi de créer des habitudes, être plus efficace. Faites-en sorte que votre projet fonctionne comme un mécanisme bien huilé.

Le temps c’est de l’argent.

Faire parler de soi.

Vive le 21 -ème siècle. L’accès à l’information est si facile de nos jours. Ormin les plateformes du siècle dernier (Télévision, radio, journaux…), nous avons aujourd’hui les réseaux sociaux. Une vraie mine d’or pour ceux qui souhaitent s’informer, mais surtout, pour ceux qui veulent informer. Utilisez les médias pour informer les gens sur vos produits.

3- Entreprendre dans le cinéma.

Etat d’esprit.

Le travail sera dur. Il faut avoir une forte personnalité de nature. L’art requiert de la qualité. Votre produit doit être de qualité. Je ne l’aurais pas dit dans d’autre domaine, mais là, il faut aimer ce qu’on fait. Le cinéma comme tout type d’art viens de l’intérieur.

Les codes du cinéma.

« Qui dit quoi, par quel canal, à qui et avec quel effet ? »

D’après des spécialistes du milieu, on peut imposer au spectateur une émotion. C’est ça le cinéma. Ne vous demandez pas trop quel sujet le spectateur recherche. Demandez-vous plutôt, quelle ambiance touche le spectateur ? (Comédie, drame, action…). La question n’est pas sur le sujet traité ou raconté, mais sur la façon de la racontée. Et puis il est facile de définir ces demandes. Dans le sens où a tendance à rendre uniforme la culture du cinéma.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Comment procéder ?

Vous savez maintenant quelle question se poser. Allez vers les gens. Restez à l’écoute de votre environnement. Je vous conseille aussi de jeter un œil sur les codes filmiques, une classification établie par Metz en 1971. Le cinéma est un art simple sur le papier, mais complexe en pratique.

4- Entreprendre dans la danse.

Etat d’esprit.

Ici, il s’agit plus de penser commercial qu’artiste. Quoi que combiner les deux seraient idéal. E marché de la danse est plus sur l’équipement que sur la scène. Le but est de vendre. Mais que vendre ? encore une fois, enquêter est la clé. De la danse classique au moderne, le matériel est nécessaire. Vous serez dans la distribution, un marché qui a toujours marché.

Ne vous limitez pas. Explorer des zones inexploités. Il y en a encore beaucoup. Dans certaines régions du monde, les danses traditionnelles sont encore sous exploitées. Je m’explique, nous parlons de matériel, et souvent on pense danse moderne. Si vous y aviez pensé, vous vous êtes limités. C’est vrai que les danses traditionnelles ont pour habitudes de confectionner eux-mêmes leurs costumes, mais ne vous laissez pas limiter par ça.

Quelles opportuinitées s’ouvrent à vous?

Le marché de la danse est vaste. Vous pouvez aussi vous lancez sur la production. Ouvrir une salle et y proposez des cours. Et pourquoi pas tenir une chaîne You tube sur la danse. Laissez libre cours à votre imagination.

5- Entreprendre dans la musique.

Etat d’esprit.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Il vous faudra deux qualités : être passionné et réglementé. Le secteur a beaucoup de codes. Très complexes et détaillés. La difficulté est de créer l’envie chez le client. Au cinéma il est facile de proposer une idée.

En musique il fallait être plus subtil. Pleins de variables qu’il faut prendre en compte. Telle la longueur d’un morceau, le genre musical. Rien que le nom d’un groupe peut faire ou défaire son succès.

Comment les grands labels procèdent ?

Pour vendre un album, les labels actuels lancent un morceau sur le net et sur les sites de téléchargements mobiles. Pour donner un avant-goût au public. Une stratégie très efficace. La vente génère beaucoup de liquide. Puis après une période plus ou moins longue, les morceaux de l’album seront disponibles sur tous les sites spécialisés (YouTube, Sound cloud…) pour ensuite générer des revenus supplémentaires.

Une stratégie qui marche très bien, même pour ceux qui débutent. Le plus dur comme je le disais, ce n’est pas tant la commercialisation (qui est déjà assez complexe) mais le lancement. Que vous souhaitez vous lancez ou lancez un groupe.

Une tâche bien difficile même pour les plus grandes maisons de disques. Le deuxième point le plus dur est sans doute de rester actif sur le marché. Un marché très changeant. Un marché où on peut finir en bas de l’échelle en un instant. En inversement arrivé au top en un instant.

6- Réussir dans l’art.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Entreprendre est un art en soi. Réussir dans l’art requiert de la sensibilité. Il faut aimer ce que vous faites. Percer sur ce secteur n’est pas aisé. Prenez en comptes les risques que vous courrez. Soyez satisfait de votre produit avant de le lancer. Il est très important de bien vous équiper et de bien vous entourer.

Avoir une équie de choc et créer un réseau d’associés et de colaborateurs. Réussir requiert une cerrtaine ouverture d’esprit, ne laissez aucun préjugé vous limiter.

Entreprendre c’est être rigoureux, être exigeant avec soi et avec les autres. Je vous ai donnés les clés pour entreprendre mieux, et pour réussir dans le monde de l’art car maintenant vous maitrisez l’art d’entreprendre.

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Entreprendre avec la mode

Bonjour à tous. Vous voulez créer votre propre marque ? Se lancer dans la mode est une belle aventure. Cependant, une aventure remplie de péripétie. Si vous souhaitez réussir dans le monde de la mode, j’ai les clés pour y parvenir. Laissez-moi vous montrez comment fonctionne le milieu.

1- Comment anticiper ?

Anticiper et prévoir, voilà le secret. En effet, cela est facile à dire, mais réalisable. Lorsqu’on remonte la piste d’une tendance, il y aura souvent un bureau de style au bout. Des agences qui ont pour rôle de mener des enquêtes pour l’industrie de la mode. Ces derniers proposent des cahiers de tendances.

Des magazines qui prévoient des mois à l’avance les prochaines tendances. Mais des magazines qui coutent très chers. Pour pouvoir entreprendre dans cette branche, laissez-moi vous montrer comment ces bureaux font.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Collecter.

Il s’agit de déterminer ce que la société valorise. Regardez autour de vous. Identifiez ce qui se passe de nouveau. Car oui, la mode revient. Repérez les signaux dans le monde de l’art, de la distribution, de la culture… Tout réside dans le savoir de distinguer ce qui est sensé, et ce qui ne l’es pas.

S’inspirer.


« Nous sommes dans un marché extrêmement mouvant. » Pascaline Wilhelm

Le secteur ne fonctionne plus comme avant. Elle ne se résume plus en deux collections. Il existe même des collections éphémères. Des collections qui ne durent qu’une semaine. Pour savoir quel genre de produit et accessoires créer, il faut parfois prendre l’inspiration chez les « grands » créateurs.

Si vous voulez réussir, Assistez aux défilés de janvier et de mars. Ces événements auront une forte influence sur les tendances futures (à court terme). La solution la plus simple pour ne pas se laisser dépasser par les événements. Cependant, miser sur ce qui a déjà marché est souvent un bon pari.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

2- Produire.

Autoproduction.

Contrainte.

Elle demande beaucoup de main d’œuvre et de temps. Le coût de production va alors être assez important. Le temps que le créateur puisse consacrer à d’autres tâches sera très limité. La commercialisation entre autres.

Solution.

Une solution pour diminuer le coût de production est de se délocaliser. Par exemple partir sur des endroits où la main d’œuvre sera moins chère. Mais cela demande de mobiliser un capital initial élevé. Et d’autre part il est difficile de trouver des partenaires de confiances.

Se faire prendre en charge.

Il y a des grandes marques qui prennent en charge des ateliers plus petits. Dans ce cas, un petit créateur aura des difficultés à faire respecter ses délais de production. Vous rencontrerez à produire des articles de qualités à bas prix. Vendre des pièces à prix élevé vous mettra en concurrence avec les grandes marques dès vos débuts..

Trouvez un bon sous-traitant. Mais assurez-vous que le produit soit impeccable pour assurer votre place sur le marché. Un point clé du succès ! Cela permettra de garder vos frais fixes relativement bas. Une option à ne pas écarter.

Commencer par les accessoires.

Ce secteur est vraiment très facile à aborder (Sauf dans le monde de la mode de luxe). Il vous sera plus facile de vendre des accessoires, le client est moins regardant sur le budget quand il s’agit de bijoux. Sachez poser votre signature, trouvez votre identité, Démarquez-vous.

Plus d’opportunités s’ouvriront à vous. Un commerçant favorisera la mise en vente de vos accessoires que la mise en vente de vêtements. Ne cherchez pas à grandir trop vite, le monde de la mode implique plus de patience chez l’entrepreneur. Passer de l’artisanal à l’atelier de production est une étape clé de la réussite, une étape qui ne doit pas être sautée.

3- Soigner votre image.

Et oui, comme dans tout projet, l’aspect commercial n’est pas à sous-estimer. Consacrez une période dans votre planning pour les shooting photos. Soyez visible. Utilisez las réseaux sociaux comme vitrine. il vous faut travailler la présentation de votre produit. Et le plus important, vendre.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

4- Surclasser les autres.

Se démarquer.

La concurrence est extrêmement rude dans le secteur. Le problème est que vous n’êtes pas le seul à vous inspirer des défilés du mois de janvier et de mars. Il vous faut vous démarquer. Mettez en avant les produits uniques, limité. Offrez un service pour conseiller les clients sur leur look.

Rester prudent.

Soyez prudent. Evitez de vous faire copier. Encore une fois, Apprenez à vous différencier. Le public reconnaitra toujours l’authenticité et l’originalité. Créer son identité. Ce travail sur l’image est vital.

Avec qui travailler ?

A part les partenaires usuels (comptable, juriste…). Entrez en relation avec les agences de mannequins. Ajouter un graphiste et un photographe à l’équipe est aussi vitale. Négociez une place pour vos produits chez les commerçants adaptés à vos attentes (tranche d’âge et sexe ciblée).

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

5- Comment penser ?

Rester ouvert.

Ne soyez pas restreint, garder l’esprit ouvert. Les solutions aux problèmes auxquels vous ferez face peuvent se résoudre par des solutions originales. Garder une vision stratégique (pas forcément académique) pour votre entreprise. Variez votre public pour avoir un réseau assez large, ne vous limitez pas.

Soyez curieux.

Observer et apprendre. Ce sont les qualités nécessaires à l’autodidacte. Posez beaucoup de questions. Il est préférable de poser une question bête que d’agir bêtement. Tel un enfant, laissez votre imaginaire vous guidez. L’imagination est un moteur pour la créativité.

Autodidacte.

« Ce qui distingue l’autodidacte de celui qui a fait des études, ce n’est pas l’ampleur des connaissances, mais des degrés différents de vitalité et de confiance en soi » Milan Kundera.

Être autodidacte c’est avant tout vouloir comprendre. Comprendre avant connaître. Sauf si vous préférez adopter un parcours scolaire. Investissez dans des études de modes. Il faut savoir que l’art se ressent plus qu’il ne s’apprend.

Vous n’êtes pas condamnés si vous n’avez pas fait d’école de mode. En effet entreprendre c’est souvent partir de rien. Le vrai atout d’un entrepreneur c’est de faire une histoire à partir de rien. Aiguisez votre côté commercial. Votre objectif est de vendre et de réussir.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

6- Le plan d’affaires.

Je parle de business plan. Veillez à bien organiser vos finances. Investir dans du matériel durable. Le secteur de la mode est plus ou moins artisanal. Il n’est pas nécessaire d’avoir des machines pour produire en série. Donc contrairement à d’autres secteurs, il s’agir surtout d’investir dans des matériaux de qualités consommable (comme le tissu).

Soyez malin, dans le secteur de l’habillement, trouvez les pointures qui marchent le plus. Idem pour les chaussures. Les petites tailles et les tailles larges sont moins demandées que les pointures intermédiaires. Produire plus de produit pour taille intermédiaire serait donc malin.

Organiser son emploi du temps.

Entreprendre exige de l’organisation. Organiser son temps est vital. Dans le monde de la mode, il est vrai que tout va très vite, mais ça ne vous empêchera pas de vous organiser. Un petit conseil, ne surchargez pas votre emploie du temps car les opportunités sont imprévisibles. Toujours garder quelques vides sur votre planning.

La pêche aux investisseurs.

Le vrai corps du plan d’affaires est sans doute les documents qui vont convaincre les investisseurs à parier sur vous. Ces informations doivent comprendre : Un résumé de votre activité, Qui vous êtes ? Quel produit vendez-vous ? Vous visez quel marché ? Qui sont vos concurrents ? Comment se créent vos produits (Sans avoir à tout dévoiler) ? De quelle forme de financement avez-vous besoin ? Et qu’est-ce que vous proposez en contrepartie ?

Le but est de prouver que votre projet va réussir. Soyez attractif, mettez-vous en valeur. On investira sur votre projet si les risques sont moindres par rapport aux opportunités. Donc choisissez bien vos propos.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

7- La mode et le bio.

Le bio est devenu un critère de vente important dans tous les secteurs. Le client est devenu enthousiaste face à ce qui assure un développement durable. Utiliser du matériel bio donc est yen plus (coton bio). Ce Ty PE de critère se place dans les 5 premiers critères que recherche le client. Et puis les nouveaux matériels bio ouvrent de nouvelle voie et de possibilité.

8- Les trois types de vente.

Le but dans le secteur de la mode est de tout vendre ! C’est le volume qui est recherché en distribution. Mais sachez d’abord si vous êtes dans le détail ou là la distribution en gros. Vous avez le choix notre trois types de vente ; avec leurs atouts et leurs contraintes.

Vente directe. Les salons, Une pratique où on vend en public. A l’opposer de la vente en gros où on vend aux entreprises. Ventes ateliers où vous pourrez liquidez vos articles hors saisons. Celle-ci est en général employée par les créateurs pour liquider leurs articles de la saison précédente. Et enfin la vente en ligne, le but est d’lisser les plateformes internet pour vendre. Les réseaux sociaux atteignent des millions de personnes dans le monde.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

9- Les intemporels.

Les incontournables de la mode. Les matériaux et modèles qui ont toujours marché au fil de l’histoire. Ceux-ci vont vous permettre de savoir sur quoi miser. Mais il faut savoir que ses marchés sont sursaturés.

Le jean.

A l’époque destiné aux travailleurs, surtout dans la période de la ruée vers l’or. Il est devenu comme un emblème. Le jean s’adapte à tous les gouts et tous les styles. Il n’a pas de genre. Que ce soit pour les hommes ou pour les femmes, le jean va avec tout.

Le t-shirt blanc.

Les possibilités qu’il ouvrent sont infinies. Qu’il soit d’un blanc uniforme, ou avec un message inscrit dessus. Il peut être noué. On peut l’associer avec des habits tout en couleur ou très sobre. L’incontournable pour un look amical et léger.

La chemise boy-friend.

Une pièce de nature cintrée (comme le jean slim). Elle trouve son origine lors de la guerre des sexes en signe de contestation. Son atout est que vous pourrez toujours revisitez. C’est un emblème fort de l’égalité des sexes. Plusieurs fois revisitée, celle-ci laissera libre court à votre imagination.

Le blouson cuir.

Destinée à l’origine pour les bikes en Amérique. Le blouson cuir a fini par séduire le cœur de tout le monde. Il représente l’esprit Rebel. Généralement cintré, il peut être porté à l’occasion de divers événements. Au cours des dernières décennies, on a créé des variantes plus douces différentes de la noire originale.

10- Résumé

Pour vous assurer une place sur le marché de la mode, vous devez assurer vos qualités d’entrepreneur. Avant de vous lancer, soyez d’abord fier de vos produits. Lancez une marque, comme tout projet, nécessite du temps et de l’argent, assurez-vous que vous disposez des deux. Restez attentif à votre environnement, car tout va très vite dans la mode. Entourez-vous d’une équipe compétente et coopérez avec des entreprises ou personnes qui savent ce qu’ils font. Apprenez des autres. Voilà comment j’ai percé, à vous de jouer.


Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Clickez ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICKER MAINTENANT

Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€

CLICKER MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow

Formation pour DEVENIR ENTREPRENEUR LIBRE 297€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J


Click ici http://bit.ly/­2OXkPyz
afin de recevoir votre cadeau pour DEVENIR LIBRE VOUS AUSSI
CLICK MAINTENANT

Click ici http://bit.ly/­2WMLEpe
afin de recevoir votre formation ENTREPRENDRE MIEUX à 47€ au lieu de 447€

CLICK MAINTENANT
Formation EXPRESS à 197€ au lieu de 497€
click ici http://bit.ly/­2TKcsow

Formation pour DEVENIRNTREPRENEUR LIBRE 297€ au lieu 997€
CLICK ICI http://bit.ly/­2ENAg7J

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui


Entreprendre et culture

Bien le bonjour. Le monde est tel que la technologie est devenue reine. Pour devenir un bon entrepreneur culturel, quoi de mieux que vivre dans le présent. L’entrepreneur est celui qui apporte une innovation technique, technologique (méthode de production, bien nouveau, plateformes …). Je vais donc vous donner les clés pour entreprendre mieux et réussir.

1. L’entrepreneuriat culturel

Entreprendre mieux, c’est rester à l’écoute des événements, des tendances. S’adapter aux tendances actuelles, c’est ça être entrepreneur culturel. Les nouveaux services, nouvelles méthodes de ventes et d’achat doivent toujours être pris en comptes par ce dernier. Rester attentif aux bruits qui courent, anticiper ces tendances sinon innover.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

2. Entreprendre à plusieurs

Réussir c’est collaborer avec les autres. La créativité est devenue le moteur de tous les secteurs. Il est donc évident qu’associer les compétences et expériences que d’autres que les siennes est le meilleur moyen de réussir: dialoguer pour revoir les stratégies de productions. Certains projets ont même fini par devenir mondialisé et collaboratif (tel que Wikipédia).

Vous aussi osez être libre dès maintenant. Prenez 4 vidéos gratuite de mes formations ici.

3. Les nouvelles opportunités

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Les avancées technologiques de cette décennie ont donné naissance à de nouvelles plateformes. L’entrepreneur culturel visera cette nouveauté pour étendre son marché ; via les réseaux sociaux, les sites de vente; en gros une publicité à petit prix.

Il vous est maintenant possible d’avoir des millions de clients potentiels partout dans le monde.

D’autre part il vous est aussi possible de vous informer de la situation financière, économique et politique dans n’importe quelle région et dans n’importe quel pays comme les marchés boursiers.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Le réseautage ou networking

Ces mêmes avancées ont facilité la collaboration et l’échange de technique et de savoir-faire entre les entrepreneurs. Et les échanges commerciaux avec les clients. Il est maintenant plus facile d’avoir un réseau commercial mondial. Sans forcément avoir à se déplacer. Ainsi la gestion de l’entreprise se fait plus facilement, prenons un exemple extrême, le cas de l’entreprise Google, elle est située dans différente location du globe mais sa gestion financière peut se fait à un seul endroit.

4. Les fondements pour entreprendre

Cependant, il ne faut pas mettre de coté les principes de bases pour pouvoir entreprendre un projet. Etablir un business plan ou plan d’affaires. Ce dernier résume la stratégie de l’entreprise. La stratégie sert de ligne à suivre ; toutefois, parfois la réalité dérive un peu de celle-ci, c’est donc à vous de faire en sorte de ne jamais s’en éloigner.

Identifier les charges

Toutes les charges doivent être prises en compte. Identifiez les charges fixes. Ce sont les biens consommés sur une période. Faire une estimation des charges variables. Par exemple les frais en rapport au nombre des salariés. Et enfin les charges personnelles, les charges associées aux salaires.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Calculer les besoins

Prévoir tous les besoins. Calculer tous ses besoins. Etablir un tableau pour avoir une vision plus claire sur les besoins corporels (tout ce qu’on peut toucher) ; et les besoins incorporels (tout ce qui est immatériel).

Rester réaliste par rapport à ces charges. Il s’agit ici de faire un rapport numérique périodique du chiffre d’affaire et des charges tes besoins. Prendre en compte les charges.Prévoir des besoins, Enumérer ses financements, et gérer sa trésorerie.

Ces principes permettent à l’entrepreneur de bien gérer sa trésorerie, les entrés et sorties de caisses. Et toutes ces données seront nécessaires aux potentiels investisseurs. Les bases pour entreprendre et pour réussir.

Vous aussi osez être libre dès maintenant. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

5. Les risques du métier

Les dettes

Vu qu’entreprendre c’est créer et développer son entreprise, l’entrepreneur se doit d’avoir un capital (somme d’argent, matériels). Il lui faut donc collaborer avec les institutions financières pour pouvoir lancer son projet, la prise de risque est un caractère que doit avoir un bon entrepreneur pour qu’il puisse progresser le plus vite possible.

« Si l’on investi pas sur le long terme, il n’y a pas de court terme ». Georges David.

La concurrence

Tout simplement car il y a beaucoup d’entrepreneurs dans chaque secteur.

Malgré cette concurrence, il est préférable de se développer dans les endroits avec d’autres entrepreneurs, pour avoir un réseau commercial plus riche.

S’entourer de gens compétents, employer un bon comptable et un bon avocat. Il est préférable de surveiller tous les fronts. Le concurrent n’est pas un ennemi, il doit être observé, il faut apprendre de lui en bien et en mal. En effet ce dernier a vécu ses propres expériences. La prudence est donc vitale, non ? NON, La vraie clé du succés, c’est le risque.

Pas de risque, peu de résultat. Mais un risque mesuré.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

6. Prévoir et anticiper

Mesurer les risques. Il est tout de même nécessaire d’assurer une certaine capacité de s’auto financer. Atteindre un certain niveau d’autonomie financière (30% du capital nécessaire). Sachons aussi que fidéliser un client coute moins cher que d’en séduire un nouveau. Pour faire face à la concurrence il faut avoir une bonne stratégie marketing. Offrir par exemple un service clientèle.

7. Contrôler ses émotions

Etre humain, c’est avoir des émotions, ne jamais laisser ces émotions avoir de l’impact sur vos décisions. Toujours mettre d’un côté tout ce qui est personnel, et de l’autre le professionnel.

Eviter de prendre les critiques comme une agression personnelle. Toujours apprendre de ses erreurs, et surtout des erreurs des autres. La peur est un frein, n’ayez pas peur de ce que vous ne connaissez pas. Et quand vous serez au sommet, n’arrêtez pas d’apprendre, toujours apprendre.

8. Grandir

Grandir est sans doute un point très important lorsqu’il s’agit d’entreprendre. Dans le but d’avancer, de rester efficace et d’évoluer, une entreprise a bien sûr besoin d’argent, mais surtout besoin : d’une vision claire, de moyens de production qui sont adaptés à leurs attentes et de moyens de communication efficace.
Et même si vous approchez l’échec, il reste facile de se relever en ayant peu de ressources.

Comment passez de petite entreprise à géant des affaires ?

La première chose à faire pour réussir, c’est d’établir le bilan. Faites le diagnostic de votre entreprise avant d’entreprendre. Après il y a plusieurs points sur lesquels il faut se focaliser. Rien de vraiment difficile :

Restez clair sur votre position

Adopter une position claire, se tourner vers la cible de clientèle choisie. Rester clair pour mieux entreprendre. Pour que le client se sente plus à l’aise, soyez précis dans vos offres.

Un client sera content en sachant ce qui l’attend. Le flou aura tendance à faire s’abstenir le public. Toutes les demandes ne peuvent pas toutes être satisfaites.

Choisissez le bon endroit et adapter vous aux attentes de cet endroit (Bio, high tech, restauration, addictions)

Quelle est votre principale activité quotidienne ?

Mon business démarche-t-il une activité commerciale ? Est-ce que je produis ? J’accueil ? Ou bien j’innove ? Suis-je un fournisseur de ressources ? Trouver les réponses avant de se lancer. Car ça ne sert à rien de tirer sur une cible qu’on ne voit pas.

Il vous faut donc savoir votre valeur. Qu’est ce qui fait que vos clients vont revenir ? Ce qui fait qu’ils vous aiment ? Prenez du recul et faites le point. Respectez ces points et vous pourrez rester efficace. Mais restez lucide, Identifiez : ce qui est essentiel, le bien ou le service que vous pourriez fournir. Il se peut même que vous approvisionniez des produits rares.

Communiquer efficacement

Pour entreprendre mieux, il faut être connu, être visible. Trouvez les plateformes de communications adaptées à votre business (internet, affichage, communication sur les lieux de ventes, bouche-à-oreille) et agir suivant cela. N’hésitez pas à investir en communication. Proposez des rencontres.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Gagner des partenariats

Pour réussir, il est clair que collaborer est vitale. Pour conclure des accords, il est important de bien définir les termes de l’échange, avoir un contact. Ce partenariat va augmenter le champ de rayon d’activité des deux parties. Un deal gagnant-gagnant.

« La seule voie qui offre quelque espoir d’un avenir meilleur pour toute l’humanité est celle de la coopération et du partenariat » Koffi Annan

S’unir pour affronter la concurrence. Il est même très probable que ce que fournit le partenaire peut désormais être fournit par vous.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Bien gérer son temps

« Tout ordre donné sans date limite d’exécution est sans valeur. » Maréchal Lyautey.

Arrangez vos horaires pour être plus efficace. Sachez trier les tâches prioritaires des tâches secondaires. L’un représente celles qui rapportent , et l’autre celles qui sont un soutient de la première. Une bonne gestion du temps vous permettra de créer des habitudes, d’acquérir de l’automatisme.

Evitez de trop vous exposez aux distractions. Ils interfèreront sur vos résultats, sur votre production. Réalisez vos objectifs.

Investir

N’attendez pas trop longtemps pour commencer à investir. Cela empêche souvent votre évolution. Entreprendre c’est investir. Sachez définir ce qui vous empêche de rester efficace et d’évoluer.

Qu’il s’agisse de manque de personnel (ce qui n’est pas toujours la solution), de matériel ou d’espace de travail. Mais aussi ne pas investir au hasard.

Repérez vos points faibles, et trouvez le moyen de les éliminer. Alors oui, menez des études, des enquêtes. Etudiez le marché. N’oubliez pas de préparer votre business plan pour mieux entreprendre.

Utilisez la vidéo pour réussir. Il est facile de captiver un public avec une vidéo. Celui-ci est plus attentif. Enquêtez via les réseaux sociaux et internet. Investissez aussi donc sur les plateformes internet. Qui est ici un marché en ligne.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Se créer des opportunités.

Provoquer les opportunités. N’hésitez pas à aller vers les gens ; détectez leurs attentes, et trouvez le moyen d’y répondre. Jugez les données, pas les gens. Les autres sont à la fois un outil, un partenaire et un client potentiel.

Osez prendre l’initiative d’offrir vos services. Et surtout, apprenez à éveiller l’état de confiance chez vos futurs clients.  Il faut éviter de se préserver en restant dans sa zone de confort pour réussir.


Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez 4 vidéos gratuites de mes formations ici.

Prendre du recul

Cela vous aidera à prévenir les erreurs. Les erreurs qu’on commet souvent quand on est absorbé par un projet. Une mauvaise habitude que l’on trouve souvent chez les entrepreneurs. Ne pas prendre de recul, avoir la tête dans le guidon. Prenez les conseils, bossez avec des spécialistes pour vous orienter si cela est nécessaire.  

Reculer d’un pas pour en faire trois.

9. Les employés

Plus que de simples outils. un employé peut se lasser. Cela va provoquer une baisse de la production. Il faut le stimuler. Un employé stimulé a plus de motivation pour rester engagé. Avoir des employés c’est créer une relation sociale. Il est donc utile, pour rester efficace, de veiller sur leur moral.

Le meneur guide et montre l’exemple. Sois un meneur.

Mais aussi, il ne faut pas oublier de bien marquer la limite du professionnel. Ne pas mettre en évidence le professionnalisme risque de provoquer un laisser-aller de la part de vos employés.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

10. S’améliorer grâce aux retours d’expériences

Les expériences des clients avec vos produits doivent être pris en compte. Obtenir un retour. un retour de la part de ces derniers pour savoir ce qui s’est mal passé, et ce qui s’est bien passé. Grâce à ces données vous évoluerez, et votre affaire aussi. Ce travail de prospection n’est pas à négliger, il a beaucoup d’importance pour le développement de l’entreprise et de l’entrepreneur, mais surtout, Ce travail est une clé pour réussir.


« la critique constructive est acceptée par les sages. « 

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici. ci.

11. Etre centré sur le client

Le client est roi

La priorité est de se focaliser sur le client. Des études montrent que cette attention portée au client est plus fructueuse si elle provient des supérieurs. Entreprendre c’est innover, être flexible et être adaptable. Une marque est toujours à l’écoute de ce que les clients cherchent.

12. L’affiliation

C’est une technique permettant à un commercial qui veut promouvoir ses produits ou ses services en proposant une rémunération à un apporteur de trafic (affiliés) en échange d’un apport sur les ventes. D’améliorer le trafic des produits. Les affiliations qui se font sur le web qui sont portés par le même principe.

On a souvent du mal à comprendre le pouvoir de l’affiliation. Les affiliés sont de grandes ressources pour la communication donc pour l’évolution. Le plus dur dans cette tâche est de trouver de bons partenaires.

Quel est donc l’état d’esprit que doit adopter un entrepreneur culturel ?

Réussir, faire grandir son entreprise requière donc de la souplesse. Être de l’argile qui se laissera modeler par les événements, les demandes et l’attente du consommateur, les risques et aussi la concurrence.

Prévoir les tendances sur le marché, par des travaux de prospection et de recherche (Faire des sondages). Pour toujours avoir un coup d’avance. Innover, se démarquer que ce soit en système de ventes, plateformes de ventes, ou en ventes de services.

Toujours saisir et traiter les données numériques Et ne jamais mélanger le personnel au professionnel.  Pour un jour finalement être un vase unique et sans égal.

Vous aussi soyez libre tout de suite. Prenez gratuitement 4 vidéos de mes formations ici.

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook. Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples. Retrouvez moi aussi sur les réseaux FacebookInstagramTwitter et LinkedIn.

A très bientôt.

Fabrice Hochui

Entreprendre au féminin

Bien le bonjour mes chers lectrices et lecteurs. Entreprendre au féminin est un thème bien souvent abordé.

Dans un premier temps je ne saurais distinguer ce qu’apporte la différence de genre. Mais en vue de répondre à la plupart des demandes, je m’en vais vous donner mon point de vue.

J’ai toujours eu fascination pour l’entrepreneur et la force d’esprit qui anime tout un chacun.

Mais ce qui m’a échappé, c’est que je n’ai pas compris dans un premier abord les difficultés ou les « handicaps » que les gens se cataloguaient. Je n’ai pas non plus compris la raison de cette mise en avant ces états d’esprit d’handicap.

En gros, il n’y a pas n’y a pas un « réussir » au féminin. Il y a juste des femmes et des hommes qui entreprennent.

Pourtant, il y a un fait avéré les femmes ne démarquent pas assez. Seules 40% des entreprises individuelles sont créées par des femmes en 2015 en France. C’est la raison pourquoi parler « d’entrepreneuriat au féminin » reste utile.

Il faut essayer de comprendre, casser les idées reçues.

Enfin, il faut l’accélérer pour entreprendre mieux et accéder elles aussi à cette liberté que vous méritez.

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Quelles difficultés pour une femme entrepreneure aujourd’hui ?    

Je décline vos appréhensions de misogynie. Je n’aurais en général aucun moyen de distinction entre un homme et une femme. Pourtant sur internet les genres se confondent.

Toutefois, les faits sont présents et les problèmes sont bels et bien réels.

Même si les mentalités globales évoluent, une grande part des freins à l’entrepreneuriat féminin se voient avant même le lancement. On peut par exemple voir autocensure, manque de confiance de la part des partenaires, etc.

Quelles difficultés spécifiques les femmes rencontrent-elles pour entreprendre ? Et comment faire pour les dépasser ?

L’aspect financier de l’entrepreneuriat

Entreprendre Mieux implique bien sur de s’investir, notamment (bien sur) sur le plan financier.

La Fondation Entreprendre a mené une étude, auprès de 503 entrepreneures françaises afin de mieux appréhender leurs besoins. 

Xavier Delattre, Directeur Général de la Fondation Entreprendre, livre ces principaux enseignements : « 91% des interrogées pensent que l’entrepreneuriat est un vécu positif et sont en majorité prêtes à retenter l’aventure, si c’était à refaire. Les principaux freins évoqués ne sont pas forcément liés au genre : 63% des femmes entrepreneures estiment, d’ailleurs, qu’il n’est ni plus dure ni plus simple d’être une femme chef d’entreprise qu’un homme chef d’entreprise ».

Lancement d’entreprise

Lors du départ de leur entreprise, les femmes ont surtout en tête le risque financier.

Cette vue du risque est une psychologie de nature de la femme. 40% des femmes interrogées craignent avant tout les dettes et la faillite, les impacts sur le foyer et la famille. Sans compter parfois la difficulté à trouver des fonds.

La dure conciliation entre la vie de travail et la vie perso est aussi mentionnée par 35% des répondantes. L’absence de réseaux est aussi admise pour 25% ».

La prudence n’est pas un défaut en soi, mais pour entreprendre mieux et réussir, il faut avoir d’abord une grande confiance en soi. Donc croire en ce que l’on fait, en prenant en compte les risques en vue d’inspirer notre désir de réussite

La prise de risque, une condition nécessaire

Vérifiez que vous avez les 7 clefs pour réussir mieux. Ensuite il faut aborder le risque comme un « naturel » dans la vie de l’entrepreneur. Il doit toujours prendre des décisions: tout d’abord au moment de se lancer, puis à chaque stades de son business.

Aussi, vu que vous avez planifier votre départ, il faut savoir que vous allez pas trop dans l’inconnu. Entreprendre c’est d’abord se connaître, savoir ce qu’on fait, et accepter de progresser durant sa réussite.

Ne sous-estimez jamais le soutien que votre entourage apporte.

En tant que femme, l’apparence de personne forte est obligatoire. Chaque homme saura l’admettre, et un brin de réconfort est ce qu’il y aurait d’attendrissant.

Aussi, au fur et à mesure, vous forgerez l’entrepreneure que vous êtes, car le courage n’est l’absence de crainte, c’est la présence de cette crainte doublée de la volonté d’agir

Dans les faits, la prise de risque n’est pas un trait de caractère, c’est une dynamique dans laquelle chacun peut inscrire sa vie.

Comme en témoigne la multiple championne de France et du monde Catherine Maunoury, à plusieurs reprises qui est aussi Présidente de l’Aéro-Club de France : « A chaque fois que j’ai eu envie d’arrêter, ce sont avant tout mes proches qui m’ont incitée à continuer. La confiance qu’ils me donnaient a toujours été moteur, ce qui m’a permis de prendre des risques et de me dépasser ! ».

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Besoin d’être accompagné dans le financement

En faisant des tours de lectures et en l’arborant à mes expériences par rapport aux questions ci-dessus, on peut partir du postulat que les femmes expriment surtout un besoin d’accompagnement lié à la recherche de fonds et de ressources financières.

Xavier Delattre a souligné que « Les femmes ont tendance à créer leur emploi, davantage qu’à créer leur entreprise ». Les hommes ont plus tendance à avoir recours au crédit que la femme et manifestent davantage de prudence dans la gestion de leur entreprise.

Le CEO de Jam appuie : « les banquiers ont l’habitude d’avoir des hommes qui pitchent devant eux et c’est devenu un modèle ». Propos surenchéri par Guy Mamou-Mani, membre du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, pour qui « le pitch est un exercice d’hommes devant un jury d’hommes, pour convaincre des hommes banquiers ».

Obtenir du soutien pour lancer son entreprise : encore moins facile quand on est une femme ?

Bien sûr, en matière de « réussir » au féminin, les difficultés vues ne se limitent pas à un manque de confiance en soi.

Les différents acteurs et partenaires qui concourent à l’émergence (et la réussite) d’un projet d’entreprise semblent par ailleurs moins présents lorsque l’entrepreneur est une femme.

L’accès au financement

C’est d’abord un vrai problème : bien qu’elles font moins de demandes de prêts bancaires, les entrepreneures se voient opposer un refus près de deux fois plus souvent que les hommes : 4,3% contre. 2,3%.

Dans le cas où elles veulent souvent faire un emprunt de petites sommes, elles sont réorientées vers des organismes de micro-crédit. Ce type de boîte demande généralement des garants. L’appui des proches (famille, conjoint…) devient donc doublement crucial : financièrement et mentalement.

Ces faits étant établis, entreprendre au féminin ne se dirait pas comme une création de barrages naturelles pour la femme, mais comme la prudence sur le fait de trouver sa place.
En effet, dans ces conditions toutes spéciales, certaines femmes peuvent alors ressentir le « syndrome de l’imposteur ».

N’avions-vous tous pas vu cette fille qui se démarque en classe? En fait toutes les filles se démarquent, et toutes sont incroyables.

Pourtant la plupart estiment qu’elles ne sont pas assez aptes ou créatives, malgré des preuves de réussite. Ce syndrome serait plus présent chez les femmes comme l’illustre Marjolaine Grondin dans l’erreur chaque année de 5% des étudiants admis dans l’université d’Harvard.

Un jour, un prof demanda à ses élèves d’écrire sur un bout de papier s’ils ou elles pensaient être là par erreur. Cette petite expérience a montré que les étudiantes étaient davantage empreintes au doute.

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratis 4 vidéos de mes formations ici

Certaines femmes renoncent alors car elles ne se sentent pas « à leur place ». Et pourtant, pour Marjolaine Grondin, cela a été moteur : « J’ai découvert que dans l’entrepreneuriat, on ne peut pas être là par erreur. Créer mon entreprise m’a permis de sortir de ce syndrome « .

Les solutions sur vous et sur vos actions


Vous aurez à vous concentrer d’abord sur votre attitude puis à vos objectifs (cela vaut aussi pour vous les mâles qui ont réussit à lire jusque là). Voyez-vous comme maîtresse de vous-même, de vos pensées, et de vos actions, et avec votre cadence,

S’imaginer en entrepreneure : des représentations mentales à changer ?

C’est bien connu, le mental dresse le physique !!! Aussi féministe que l’on puisse être, ou anti-conformiste, c’est dans l’attitude de ce que l’on pense que l’on est que tout démarre.

En effet savoir que l’on est entrepreneure est forcément le début. L’exemple qui restreint certaines est que Savoir accrocher est un don fait seulement à certaine élue.

Barrez-vous ça de la tête

Je m’entretiens avec des entrepreneures touts les jours et cela ne m’est jamais venu à l’esprit. Certes chacune a sa personnalité, et chacun a ses atouts, mais chacun a ses passions, son modèle de la créativité.

Dépassez le manque de confiance

Forcez-vous-à ne pas voir votre liberté comme un emploi mais un entretien de votre passion, de votre féminité !!!

Aussi, même quand les femmes vont au dessus du manque de confiance en soi causé par les stéréotypes, on note qu’elles ont tendance à voir dans des secteurs jugés « normalement » plus féminins : services à la personne, images de marque, culture, etc.

Bon déjà j’ai comme objectifs de créer 50 654 entreprises et emplois, et les notions des clichés me passent toujours au-dessus,

Il est constaté que parmi les femmes, rares sont celles qui osent briser un double tabou, en allant dans un métier jugé plus masculin, lié à l’industrie ou au bâtiment, par exemple.

La femme…

Arrivé à ce stade je tiens à vous avouer que les femmes auront toujours pourtant plus d’avantages naturels que les hommes, mais que les traditions de « blocages » sont faites par des femmes pour des femmes. Pourquoi? Pour un semblant d’équilibre.

Ma question est veux-tu pourtant être libre?

Ce type de limitation « mentale » n’est pas sans impacts sur la logique de réussir mieux, et sur la taille de l’entreprise car les femmes créent plus de TPE que les hommes et le chiffre d’affaire en moyenne, 71 000 € chez les femmes contre 150 000€ chez les hommes.

Une tendance qui ne fait qu’entretenir l’idée que certains secteurs demeurent des prés carrés masculins, et qui aide à nourrir les images mentaux qui ne favorisent pas la réussite féminine.

Mais nous mélangeons causes et conséquences.
Qu’est-ce qui cause ces chiffres ?
La vision des traditions.
Quels en sont les conséquences ?
Une baisse de la volonté féminine à ressentir l’entrepreneuriat au féminin. Pour ensuite donner quoi ?
Une mauvaise appréciation de l’entrepreneuriat au féminin

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Osez juste sortir de cette boucle. Vous savez déjà comment entreprendre mieux et réussir. Ne vous contentez pas d’essayer! Soyez actrices de votre succès.

Non,

SOYEZ EN PLUTÔT LE PERSONNAGE PRINCIPALE

La confiance en soi, en son projet est essentielle. Il faut savoir se jouer de l’exercice, en comprendre les codes pour mieux se les approprier. Et pour ça, les femmes ont de nombreux atouts, comme la capacité à présenter des business plans crédibles, qui font d’elles de bonnes gestionnaires.

Y croire, être convaincue, et vous serez convaincante.

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

L’approche de la créativité

Pourquoi les femmes restent-elles si peu, en proportion (30% des créations), à se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat ?

This image has an empty alt attribute; its file name is 49948575_401911430552485_4116583762165235712_n-1.png

On pourra tout d’abord souligner le manque de ce que les Américains appellent role model : des personnes à qui s’identifier. Parce que les dirigeantes sont aujourd’hui moins nombreuses que les dirigeants masculins -et encore moins nombreuses à des postes médiatisés-, l’entrepreneuriat est une possibilité moins facilement envisagée par les femmes.

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Autre gros point pour le lancement d’une entreprise : les études montrent que l’utilisation d’un réseau professionnel est beaucoup moins fréquente chez les femmes que chez les hommes. Pourtant, ces dernières auraient tout à y gagner.

Se voir reconnue en tant que chef d’entreprise : un défi privé et professionnel

On ne compte plus les dirigeantes à qui l’on demande poliment s’il est possible de parler à leur patron : prestataires, clients, et partenaires s’avèrent souvent incrédules. Mais surtout, les négociations prennent un tout autre tour quand l’interlocuteur se refuse à prendre la chef d’entreprise au sérieux, ce qui a des répercussions importantes.

Il est aussi important, pour une femme entrepreneure, que son statut soit reconnu au plein chez elle.

Exemple certes cliché, mais néanmoins toujours d’actualité : la prise en charge à part égale des tâches domestiques par les différents adultes vivant dans le logement n’est par malheur pas encore d’actualité, ce qui aiderait pourtant à tout entrepreneure de consacrer l’énergie nécessaire à son entreprise. 

Vous aussi osez être libre dès maintenant en prenant gratuitement 4 vidéos de mes formations ici

Des difficultés spécifiques en voie de résorption ?

Après la liste des obstacles, n’oublions pas de dresser celle des motifs d’optimisme. Peu à peu, les images mentales concernant la place des femmes dans la société évoluent (en ce qui concerne la famille, le monde professionnel, etc.), ce dont les entrepreneures ne peuvent que bénéficier.

De plus, le gouvernement s’est saisi de la question du financement avec la création du FGIF, et le crowdfunding offre de nouvelles solutions sur ce plan. Enfin, le volontarisme en la matière permettra l’émergence de modèles à suivre pour les futures entrepreneures.

Rejoignez-nous sur Facebook   ENTREPRENDRE Mieux . Je suis aussi sur YouTube , pour vous guider dans vos périples entreprenariaux. Retrouvez moi aussi sur les réseaux sociaux  FacebookInstagramTwitter  et  LinkedIn.

A très bientôt

Fabrice Hochui